15/05/19

Pêle-mêle : Gordilok - La prodigieuse Maïa - La Tarte aux Cornichons sauvages - Émile le crocodile - En voiture !

Gordilok

Prends garde à toi, lecteur, car Gordilok te scrute avec ses deux petits yeux noirs et méchants. Il attend son heure. Il sait déjà que tu vas lire à voix haute cette comptine qui va le faire sortir de son trou. Trop tard pour le lecteur. Gordilok jaillit comme une bête enragée et va tout croquer.

Oui, les enfants, vous pouvez pousser des cris de terreur. C'est le but. Gordilok est dans la place. Ou vérifie sous la cuvette des WC, là où il aime tant se planquer, faufile-toi le soir hors de ton lit, sans doute est-il installé devant la télévision à mater des films de zombis, ou surveille ta bibliothèque car il se glisse souvent entre deux bouquins pour croquer les petits doigts qui passent à sa portée.

Oh oui, Gordilok est un monstre malveillant et cruel. Mais l'histoire vous confiera aussi LE secret pour s'en débarrasser... une autre comptine, à répéter quatre fois à voix haute.

Quelle lecture rigolote, pour s'amuser à démystifier les monstres et les cauchemars, soit en exagérant leurs méfaits ou soit en inventant des contes pour roupiller en toute sérénité. C'est super drôle et décalé, avec les illustrations facétieuses de Christine Roussey. Ça fait peur pour de faux et ça revient comme une ritournelle entêtante qu'on aime partager en famille. Très sympa !

Gordilok, de Taï-Marc Le Thanh & Christine Roussey

de la Martinière jeunesse, 2019

===============================

 

La prodigieuse maia

En vrai, la couverture est magnifique et invite à la découverte. Le contenu est tout aussi époustouflant, avec des éclats de couleurs à chaque coin de page. C'est magique !

Pour l'histoire, nous faisons connaissance avec une petite fille, Maïa, fascinée par les exploits de ses tantes. Elle aussi rêve d'avoir un don prodigieux et part donc à l'aventure pour prouver son courage. La nuit promet d'être tumultueuse, mais Maïa va être épatante. Au petit matin, ses tantes sont surprises de retrouver leur fillette en dompteuse de choc et de charme. Toute la forêt est pétrifiée. Maïa aussi jubile car elle a enfin sa propre histoire à raconter.

C'est lumineux et extraordinaire ! Une lecture où bouillonne une belle énergie avec tendresse et bonheur. 

La prodigieuse Maïa, de Melissa Castrillon

de la Martinière jeunesse, 2019

===============================

 

la tarte aux cornichons

Vous connaissez la tarte aux cornichons sauvages ? Moi non. La boulangère non plus. Notre petit lapin, lui, insiste.

Antonin Louchard nous régale avec cette série hilarante, où l'expression de son héros est UNIQUE. La chute est franchement poilante. C'est à lire et à relire, pour la plus grande joie des petits et des grands.

La Tarte aux Cornichons sauvages, d'Antonin Louchard

seuil jeunesse, 2019

===============================

 

émile le crocodile

Émile est un petit crocodile tout noir. Comme il en a ras-le-bol d'être pris pour un lézard, il fait sa valise pour explorer le monde. Et s'installe dans une grande ville en espérant se faire une place au soleil. Que nenni. Les gens sont méfiants et s'acharnent contre lui. Malheureux, il décide de partir toujours plus loin. Au gré de ses rencontres, il sauve la mise d'un enfant en train de se noyer. Après quoi, Émile devient le meilleur maître-nageur de tous les temps !

Encore une histoire farfelue et néanmoins pertinente, puisqu'elle raconte le manque d'ouverture vis-à-vis de l'inconnu ou l'étranger. Cette lecture a bon goût de tourner le tout en dérision et d'offrir un dénouement qui en bouche un coin. C'est chouette ! Voilà un album qui rayonne d'espoir et de bonne humeur... ça fait du bien.

Émile le crocodile, par Benoît Debecker

seuil jeunesse, 2019

===============================

 

en voiture

Coup de cœur pour cet album ! C'est très, très drôle... mais surtout raconté en rimes et rondeurs (oui, oui) à partir d'une histoire toute simple : un surfeur monte en voiture pour se rendre à la plage. En chemin, il prend en stop une ribambelles d'individus aux motivations diverses et variées.

En plus de susurrer cette fable joliment écrite, on découvre les illustrations qui en disent long... Les détails grouillent dans cet album étonnant, avec une préférence pour notre surfeur, toujours lui, qui sera de moins en moins emballé par cette expédition pleine à craquer !

La lecture est TOP ! On croise aussi les grandes figures de la littérature enfantine, mais où on s'esclaffe à chaque page tant la surprise est GRANDE. J'ai été conquise par cet auteur débarqué du Brésil dont le ton et le style sont vraiment savoureux.

En voiture ! de Guilherme Karsten

seuil jeunesse, 2019

===============================

 

 

 


06/11/17

Pêle-Mêle : Buffalo Bill - Olivia joue les espionnes - La rentrée de Lison - Dis, pourquoi tu cries ? - Binek et Paupiette

Buffalo Bill

William Cody est un vieil homme sur le point de mourir, quand il reçoit la visite du Grand Esprit du Bison. Ce dernier souhaite l'interroger sur son parcours, et savoir s'il est fier de tout ce qu'il a pu accomplir dans sa vie. N'hésitant pas une seconde, William lui raconte en détails son existence riche en péripéties, son enfance à convoyer du bétail, son expérience au Pony Express, puis la guerre et son ralliement auprès du général Custer, l'essor du chemin de fer, la conquête des territoires, le massacre de troupeaux entiers de bisons, et enfin sa parade pour raconter l'Ouest sauvage selon Buffalo Bill... Au fil du dialogue, au-delà de toute condamnation, un mot vient finalement ponctuer cette vie incroyable - c'est le rêve. 

Cet album retrace avec brio le parcours d'une légende à travers une histoire palpitante et épique. On y trouve une certaine majesté dans ce grand format aux illustrations fascinantes, et bien évidemment une passion partagée pour le grand Ouest américain. Une magnifique lecture, qui fait voyager et bien évidemment rêver !

Buffalo Bill, de Taï-Marc Le Thanh & Lucile Piketty

seuil jeunesse, 2017

 

------------------------------------

 

 

Olivia joue les espionnes

Olivia est de nature coquine et turbulente. Un jour, elle surprend une conversation téléphonique de sa maman qui se plaint d'elle. C'est décidé, elle va prendre des mesures drastiques. Oh, oh, se dit Olivia, qui décide d'espionner plus loin sa maman pour éviter d'être prise au dépourvu. Cela se précise quand elle entend ses parents échanger quelques idées, comme l'expédier à un endroit qui serait “une véritable institution”. Après avoir pris des renseignements auprès de son maître, Olivia tire hâtivement des conclusions - elle va finir en prison ! Olivia se prépare donc, la mort dans l'âme, à quitter son cocon douillet pour subir sa terrible punition.

Quelle drôle d'aventure pour notre Olivia fétiche ! Où l'on découvre dans cette lecture combien est grande l'imagination des enfants et comme c'est vilain d'écouter aux portes. Le quiproquo est énorme et source de situations vraiment drôles. Une très chouette lecture. ☺

Olivia joue les espionnes, de Ian Falconer

seuil jeunesse, 2017

 

------------------------------------

 

 

La Rentrée de Lison

Place à une autre héroïne aussi espiègle et surprenante. Lison est une petite fille tellement impatiente d'aller à l'école, qu'à la veille de la rentrée, elle est excitée comme une puce et fait des bonds sur son lit jusqu'au bout de la nuit, si bien qu'au réveil c'est la soupe à la grimace. En classe, Lison apprend à vivre avec ses camarades, à partager, à faire des dessins et à ne pas déborder sur la feuille du voisin, à épater la galerie pendant la récré, à dire des gros mots en gloussant, à donner des baisers dégoûtants, à se fâcher avec sa meilleure copine, à ne pas salir sa blouse et à exprimer sa fibre artistique en jouant de la musique...

C'est simple, mais impayable. Ce sont 14 histoires courtes, mais qui font mouche, car elles épinglent toutes avec humour et tendresse des moments privilégiés dans la vie des jeunes écoliers. Il n'est pas une histoire qui leur évoquera quelques souvenirs ! C'est léger et d'une justesse remarquable. Existe aussi : Les nuits de Lison.

La rentrée de Lison, d'André Bouchard

seuil jeunesse, 2017

 

------------------------------------

 

Dis pourquoi tu cries

C'est l'histoire d'un coq qui se met à chanter tôt, beaucoup trop tôt. Ses camarades de la ferme sont paumés, mais rouspètent. Les uns après les autres, ils viennent donc s'époumonner auprès du coq pour former une chorale tonitruante et tapageuse. Quelle cacophonie ! Heureusement, la poule vient remettre de l'ordre dans cette monstrueuse pagaille.

Non seulement l'histoire est très, très drôle, mais elle se découvre aussi par la magie du pop-up et un graphisme percutant. Un album qui inspire de la joie et du rire. À découvrir dans le même registre : Dis, pourquoi tu boudes ?

Dis, pourquoi tu cries ? de J.R. Catremin & Arnaud Roi

seuil jeunesse, 2017

 

------------------------------------

 

 

Binek et Paupiette dans le temple maya

On ne compte plus les albums qui deviennent de véritables jeux de piste, sous forme de labyrinthes à décortiquer, comme cette histoire de Binek et Paupiette dans le temps Maya. Le jeune garçon a perdu son chien, qui adore courir dans tous les sens et faire tourner en bourrique son jeune maître. À lui de le courser dans les couloirs du temple, et même à travers la jungle, croisant sans frémir des créatures féroces, et des éléments en furie.

Avis aux aventuriers : accrochez-vous ! Cela tourbillonne et ça bouillonne tous azimuts. Cela nous entraîne dans un univers foisonnant de détails et d'illustrations confondantes. Il faut garder l'œil ouvert et l'esprit en éveil. En bonus, chaque double page comprend un défi supplémentaire sous la forme de "cherche et trouve" un symbole maya, un masque rituel, un singe voleur ou un serpent. Une lecture qui vous calme un môme pendant un bon moment. ☺

Binek et Paupiette dans le temple Maya de Krzysztof Laniewski-Wollk

De la martinière J., 2017