10/06/13

Maître des Brumes de Tomi Ungerer et Florence Seyvos

IMG_9568

Finn et Clara habitent un village de pêcheurs, sur une île en mer d'Irlande.

IMG_9569

Leur père leur a fait une belle surprise : il a construit pour eux un curragh, une petite barque traditionnelle. Ils peuvent y naviguer, à condition de se tenir à distance de l'Île aux Brumes, un endroit maudit dont personne n'est jamais revenu...

IMG_9570

Ce n'est pas qu'ils veulent désobéir... mais, un jour d'épais brouillard, Finn et Clara sont entraînés à la dérive et échouent sur l'Île aux Brumes.

UNE HISTOIRE TROUBLANTE. ENVOÛTANTE.

Maître des Brumes de Tomi Ungerer (Ecole des Loisirs, février 2013, traduit par Florence Seyvos)

Posté par clarabel76 à 10:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


22/03/12

Où est l'escargot ?

Souvent, l’escargot se cache dans sa coquille. Mais cette coquille, où se cache-t-elle ? Derrière la queue en tire-bouchon d’un petit cochon ou dans la crosse d’un violon ? Sous les cornes bien enroulées d’un bouquetin ou à l’intérieur d’un serpentin ? Dans la crête des vagues, les volutes de fumée d’une pipe ? Les spirales dessinées par une patineuse sur glace ? Les bouts recourbés d’une paire de babouches ? C’est fou, le nombre de choses qui ont la forme d’un colimaçon !

IMG_7423

UN ALBUM SANS TEXTE où l'on passe son temps à scruter les détails des illustrations pour retrouver la coquille de l'escargot. Procédé ingénieux, un peu rigolo, imaginé par monsieur Tomi Ungerer. Ce qui frappe aussi, c'est la diversité des dessins : soit bariolé, jovial, coloré, soit gris, austère, ombrageux, mystérieux... Un festival d'originalité pour le plaisir des yeux.

Où est l'escargot ? par Tomi Ungerer (Ecole des Loisirs, 2012)

IMG_7424  IMG_7426

Posté par clarabel76 à 11:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

28/12/11

You are my winter

Nos lectures du soir, 

 IMG_6527 IMG_6529

Ogres, brigands et compagnie par Tomi Ungerer (Ecole des Loisirs, 2011). Cette édition comprend Les trois brigands (à voir la couverture, on s'en doutait !), Jean de la Lune, Le Géant de Zeralda et Zloty. Une édition spéciale pour fêter les 80 ans de l'auteur.
Contes choisis des frères Grimm, illustrés par Adolf Born (Seuil jeunesse, 2011). Vingt contes sélectionnés, parmi lesquels : Le loup et les sept chevreaux, Les trois fileuses, Hansel et Grethel, Les musiciens de la ville de Brême, Le roi grenouille ou Henri de fer...
A déguster !  

Posté par clarabel76 à 19:00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

30/05/11

Pêle-mêle Clarabel #35

  IMG_3038

Un bel exemple de tendresse : La pêche à la lune est un album aux effets secondaires remarquables. A chaque fois, sa lecture m'apaise et m'enveloppe dans une sensation de douceur et de béatitude. La journée de Momo commence mal, aussi il n'hésite pas à partir avec son Papy à la pêche à la lune. Vous savez comment pêcher la lune ? Avec un seau, une louche et beaucoup de patience. Un vrai miracle, croyez-moi. De plus, le regard de Momo, à la fin, ne cesse de m'enchanter. Je trouve à ce petit album un charme fou, c'est définitif !  Par Claude K. Dubois (Pastel, 2011)

IMG_3047

Je demande : le très classique Tomi Ungerer et son incroyable Crictor ! Madame Louise Bodot, grande dame française, reçoit un cadeau empoisonné de la part de son fils : un boa constrictor ! Gloups. Une fois calmées les émotions fortes, notre belle dame se prend d'affection pour son nouvel animal de compagnie. Elle le berce, lui confectionne un tricot pour l'hiver, le promène en laisse, c'est l'amour fou. Ils sont inséparables, les passants s'étonnent d'un tel couple, et pourtant ce cher Crictor va devenir un héros avec sa statue édifiée sur la place principale. Pourquoi, comment ? Bah je ne vais pas tout vous raconter non plus. Je ne cache pas mon faible pour le côté rétro et délicieusement guindé des illustrations - oui, j'aime beaucoup ! Le reste, c'est classique, très classique, ça ne se démode pas, c'est très bien. (L'école des loisirs, 2011 pour cette présente édition) 

IMG_3045

Et pour finir, Georgette la poulette - mon clin d'oeil. Parce que c'est drôle. Parce que Georgette est adorable et craquante. Parce qu'on trouve des petits détails qui font sourire. Parce que je me demande à quoi peut ressembler un oeuf carré. Par Christine Naumann-Villemin & Marianne Barcilon (ma fille a beaucoup lu leurs albums quand elle était plus jeune !) 

09/01/08

banniere_lectures_de_miss_C

Aujourd'hui nous parlons de lectures qui ont une valeur particulière car elles ont été offertes par des personnes tout à fait extraordinaires - et très chères dans notre coeur.

D'abord, une histoire en chantant, une ritournelle dépaysante et poétique, un conte venu d'ailleurs pour ouvrir les horizons, bref une musique russe pour vous donner des couleurs (des joues toutes roses !) et l'envie de tourbillonner dans la maison !

musique_russeLe fils de l’Ours se marie. La petite renarde, Lissa Ivanovna, est invitée au mariage. Mais, au lieu d’être contente, elle se lamente… Quel cadeau va-t-elle apporter au mariage du fils de l’Ours ?
Ses matriochkas ? Les chevaux de sa troïka ? Son samovar et ses fines tasses à thé ? Le grand vent de la taïga ?

Entendez-vous déjà la poésie des mots ? Très sensible au son, j'ai dégusté cette belle chanson (ou cette histoire en musique) et j'ai fredonné avec la Miss la rengaine ... Emporte-moi, Lissa Ivanovna ! Vasmi miénia.

Un peu de russe, des illustrations follement attachantes, des instruments de musique atypiques (la jaleïka, des gousli, de l’accordéon et de la guitare à sept cordes) et vous obtenez votre billet pour un voyage enchanteur !

Pas bête, ce livre est aussi une approche pour découvrir la culture russe, à travers sa musique. Pour entendre un extrait, cliquez ici .

Une histoire de Claude Helft, racontée par Nathalie Nerval, mise en musique par Bielka, chanteuse russe populaire, et illustrée par Aurélia Fronty.

Merci mille fois Gawou (pour avoir garni la hotte du père noël) !

Gallimard - Mes premières découvertes de la musique. Cd audio de 20 min. A partir de 3 ans (et loin, loin, loin après !!!)

**********

Découvrons maintenant l'exception qui brise la sacro sainte règle selon laquelle les chats et les chiens ne font pas bon ménage ! ...

flixFlix raconte l'histoire d'un bébé chien qui naît de parents ... chats ! Il va vivre et grandir dans une ville réservée aux chats, mais son oncle (un chien) va lui montrer l'autre côté de la barrière, à Clébardville, où l'enfant ira à l'école et connaîtra une brillante carrière ... même de futur politicien ! Cela permettra ainsi de changer la donne et de bouleverser la carte établie : pour vivre heureux, vivons ensemble.

Cette histoire cocasse, mais qui dénonce l'ineptie de l'étiquette et du catalogage, tout en vilipendant le racisme et la violence qui se manifestent pour se protéger de l'étranger, ou de l'autre qui est différent, est donc une leçon à décrypter dans ses moindres détails (il faut chercher dans les illustrations les points qui font mouche, comme une maman chien qui se promène avec une belle écharpe en peau de chat autour du cou, ou l'esprit délicieusement lubrique, mais caché, du tonton de Flix ! ...).

C'est drôle mais pertinent. Je ne connaissais pas franchement Tomi Ungerer, sauf de réputation, mais Alice a su tracer un portrait  qui donnait envie. C'est le genre d'album qui me fait doucement rire, parce que ses lectures sont multiples, et puis l'esprit n'est pas lisse et semble refuser de tomber dans la facilité. Ce n'est pas un conte moralisateur, c'est bien au contraire facétieux. Et moi, ce mélange des genres, j'adore !

Nous te remercions infiniment, dear Alice, pour ce geste d'une gentillesse colossale !

**********

Un dernier petit chouchou pour la journée ...

femme_du_bouc_emissaireMaître Shkaf, l'instituteur, n'en peut plus. C'est l'été, il fait trop beau, les enfants refusent de travailler, ils chahutent et ne l'entendent plus, même quand il crie. Et puis, un jour d'orage, Maître Shkaf se met réellement en colère, parce que la classe persécute Michaël. Le maître tonne et menace, mais il voit que les enfants ne comprennent pas pourquoi il est si fâché. Alors il leur dit de sa voix douce et timide habituelle : Je vais vous raconter une histoire de Bouc Emissaire. L'histoire de l'unique Bouc Emissaire du Monde Entier - et de sa femme. C'est quoi, un bouc et misère ? dit Denis. Une histoire pour tous les gens intelligents. Une histoire tellement belle et enthousiasmante que les enfants veulent créer un club de Boucs Emissaires.

(Je reprends là la présentation de l'éditeur, qui est très bonne !)

Depuis longtemps, j'ai lu et savouré les histoires écrites par Agnès Desarthe, dans le domaine adulte pour commencer, et pour la jeunesse ensuite. Pour moi, c'est un régal de drôlerie, de finesse et d'intelligence.

Son histoire du bouc émissaire prend son envol quand le maître d'école pique une colère et propose à ses élèves son anecdote ; plus un bruit dans la classe, à part une mouche qui vole. L'effet est immédiat chez le lecteur (et je conseille encore une fois une lecture orale, tant la collection Mouche est propice à cet exercice !). La présentation du bouc émissaire est poilante, ce monstre d'égoïsme et d'orgueil a tout pour déplaire - bien évidemment, on l'adore ! - et sa petite femme chérie, dévouée et ménagère consciencieuse, n'est pas une petite chose, pâle et insignifiante. Elle dévoilera aussi tout son caractère, son tempérament et son talent !

L'histoire démontre qu'il est préférable de donner du bonheur pour chasser les misères, au lieu de s'enfoncer dans la colère et le défoulement ; à force de rire en lisant cette histoire, on oublie vite de cerner ce qu'est un bouc émissaire pour l'expliquer à l'enfant. Et en fait, on s'en moque complètement !

Et toujours coupable de donner envie, Alice en avait parlé dans un billet global pour présenter l'auteur. Tout comme elle, j'ai eu un vrai coup de coeur !!!

(Pour dire merci, c'est bis repetita ! ... )

Posté par clarabel76 à 08:00:00 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : , , ,