05/02/17

Pêle-Mêle : Super Cagoule - Le Monstre du Bain - Où es-tu ?

Supercagoule

À tous les traumatisés de la cagoule, jetez-vous sur cet album d'Antonin Louchard ! Il vous vengera de votre enfance, mais il est surtout tout simplement irrésistible. C'est l'histoire d'une poulette qui n'a pas eu d'autre choix que d'enfiler sa cagoule pour se protéger du froid. Mais la poulette râle, car ça lui gratte trop la tête. Et puis c'est laid. On dirait une borne d'incendie. Lorsqu'elle croise le loup, elle est tellement énervée qu'elle ne tremble pas d'une plume et lui raconte que sa cagoule lui donne des super-pouvoirs. Et patati et patata. Le loup tombe dans le panneau et lui pique sa cagoule. 

Il faut ABSOLUMENT vous procurer cet album qui est à mourir de rire ! Je n'exagère même pas. J'ai gloussé tout du long. J'ai adoré. Et je le recommande fort-fort-fort. Un vrai coup de cœur. 

♥♥♥ Super Cagoule, d'Antonin Louchard ♥♥♥

Seuil Jeunesse, 2016

 

lemonstredubain

Jackson adore se rouler dans la boue, mais il n'aime pas se laver. Sa maman a beau le mettre le garde, il ne croit plus au conte du Monstre du Bain. Il est grand maintenant. Il sait bien qu'il n'a plus besoin de sustenter la bête avec son eau sale. Le Monstre du bain n'existe pas. Il peut toujours attendre sa pitance, car Jackson a décidé d'économiser l'eau et de ne pas se décrasser. Ce que l'enfant ignore, c'est que le Monstre attend sagement sous la baignoire. Et il a faim. Après tout, l'eau sale n'est que son deuxième plat préféré... Devinez ce qu'il adore par-dessus tout ! ☺

Sur le coup, j'ai failli avoir des sueurs froides en lisant la fin de l'histoire. Toute mauvaise interprétation est en effet glissante et j'ai bien relu la chute plusieurs fois pour ne pas tomber dans le piège. Quelle sacrée entourloupe ! 

Le Monstre du Bain, de Colin Boyd & Tony Ross

Seuil Jeunesse, 2017

 

ouestu

Luc est bûcheron. Tous les matins, il se rend dans la forêt pour abattre son travail et rentre chez lui avant le coucher du soleil pour avaler son bol de soupe. Tous les jours, son fils Jacques veille scrupuleusement sur leur rituel et attend le retour de son père avec impatience et une pointe de fébrilité. Dès que celui-ci a une minute de retard, l'angoisse du garçon monte d'un cran. Et quand les heures passent et que Luc ne se montre toujours pas, Jacques craint déjà le pire. N'écoutant que son courage, il décide alors de retrouver son père dans la forêt. Certes, Jacques lui a toujours interdit de franchir la lisière qui mène aux bois car il est encore trop jeune. Il pourrait se perdre, ou croiser des individus dangereux. De son côté, l'imagination du garçon s'emballe assez vite. Jacques a en tête tous les contes de son enfance, les histoires avec des ogres, des sorcières, des monstres amateurs de chair fraîche. Le père et le fils ne le savent pas, mais ils se cherchent de part et d'autre de la forêt . Et tous deux redoutent de  disparaître à jamais...

Quelle lecture palpitante ! L'album a merveilleusement su rendre l'atmosphère lourde et oppressante de la forêt. L'obscurité, les ombres, les bruits... tout apparaît soudain plus terrifiant. Et on ressent nous aussi cette terreur du vide, de l'inconnu, du danger. Le cœur du lecteur bat à l'unisson du père et du fils. C'est poignant, vibrant d'émotion. Le tour de force est impressionnant. Et puis, la relation entre Jacques et Luc est touchante, sincère et pure. On ne se résoud pas à les laisser dans leur désarroi et on croise les doigts pour un dénouement heureux.

Une lecture riche en sensations fortes ! 

Où es-tu ? de Benoît Broyart & Violaine Leroy

Seuil Jeunesse, 2016

 


08/06/16

Pêle-mêle Eoin Colfer : Anna Lisa, docteur Bonheur & Will et ses frères

Anna Lisa, docteur Bonheur

Anna Lisa, docteur Bonheur par Eoin Colfer, illus. par Matt Robertson

Anna Lisa aime traîner dans la salle d'attente de sa mère psychiatre pour consoler les enfants aux mines abattues. Elle fait ainsi la rencontre du petit Edouard, qui est triste, parce que son papa est triste.

Anna Lisa, notre docteur Bonheur, à la rescousse ! La fillette est convaincue qu'un traitement de choc pourra remuer ce papa neurasthénique et débarque chez lui avec des patins à roulettes et une sonnette de vélo. Lui qui pensait que sa vie ne menait à rien, il va vite changer de refrain.

Quelle aventure pleine de drôlerie, certes complètement improbable et exagérée, mais elle raconte à sa façon la recette du bonheur pour soulager les petits drames familiaux, qui touchent de façon irrémédiable les enfants.

Avec sa fraîcheur et sa bonne humeur, Anna Lisa fait montre d'un optimisme à toute épreuve. Sa mère a du souci à se faire ! Car les remèdes prodigués par l'enfant sont radicaux et ne nécessitent aucune prise médicamenteuse ni de rendez-vous à répétition ! ^-^

Un petit roman rigolo, à lire comme tel, avec des illustrations aussi adorables et fringantes.

Gallimard Jeunesse, coll. Folio cadet, mai 2016 - Traduction de Vanessa Rubio-Barreau.

 

 💦💦💦💦💦💦💦💦💦💦

 

La vengeance du pirate   Panique à la bibliothèque

Will et ses frères, La vengeance du pirate / Panique à la bibliothèque (ill. Tony Ross)

Cette série, très rigolote, raconte les aventures farfelues d'une famille de cinq garçons, Will, Marty, Donnie, Bert et HP. En vacances, au camping, l'aîné s'amuse à titiller son cadet en lui racontant la légende du capitaine Crock, un pirate qui a reçu un coup de hache sur la tête par un moussaillon âgé de neuf ans. Après quoi, son fantôme rêve de se venger en kidnappant tous les enfants du même âge ! Forcément, Will a neuf ans...

Une autre fois, Will et Marty sont envoyés par leurs parents à la bibliothèque, pour éviter que les vacances à la maison dégénèrent en chahut incessant. Seulement, les garçons doivent s'armer de courage pour affronter la terrifiante bibliothécaire, Patator, sur laquelle on raconte des histoires qui vous tiennent à carreau ! Gloups, gloups, gloups.

Dans la bonne humeur générale, cette série s'installe pour conquérir les lecteurs dès 8 ans en leur narrant les chroniques savoureuses d'une famille nombreuse, principalement composée de garçons turbulents. Cette lecture me fait penser à la série de Jean-Philippe Arrou-Vignod, avec Les Jean Quelque-chose, la nostalgie en moins, au profit d'intrigues qui mêlent habilement le suspense et l'humour. 

Un univers très convaincant, pimpant, léger, distrayant. À découvrir. 

Gallimard jeunesse, coll. Folio Cadet Premiers romans, rééd. mai 2016

Posté par clarabel76 à 08:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

02/04/16

Je veux une histoire ! de Tony Ross

IMG_6080

Le roi parti en voyage, la petite princesse se trouve bien embêtée le soir, dans son lit, car personne n'est à la hauteur de son histoire préférée. Tous vont défiler, depuis la reine à l'amiral, en passant par le général et le ministre, le cuisinier et le jardinier, mais rien n'y fait. La petite princesse veut son histoire. Elle boude et refuse de dormir. Mais la nourrice a peut-être la solution.

Elle entraîne la fillette jusqu'au sous-sol devant la porte de la bibliothèque et lui offre des étagères de livres à découvrir. Des livres avec des tonnes d'histoires à parcourir ! Mais la petite princesse ne sait pas lire, se plaint-elle. Qu'à cela ne tienne, mademoiselle !  Il suffit de regarder les images, puis de reconnaître quelques mots, et de fil en aiguille broder l'histoire de vos rêves ! ^-^

Un très chouette album qui donne envie de lire et de dévorer les livres jusqu'à plus soif, avec cette histoire passionnante de petite princesse adorable et coquine, qui s'initie à la magie de la lecture. Les illustrations de Tony Ross sont toujours pleines de fraîcheur et d'humour. Un rendez-vous charmant et qui comble d'enchantement les enfants. 

Gallimard Jeunesse / Mars 2016

IMG_6081   IMG_6082

IMG_6083   IMG_6084

Posté par clarabel76 à 09:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

19/06/15

L'Heure des histoires : La Promesse, de Jeanne Willis & Tony Ross

IMG_4146

Là où le saule rencontre l'eau, un têtard rencontra une chenille. Ils se regardèrent dans les yeux et tombèrent amoureux. « J'aime tout chez toi, déclara la chenille. Promets-moi de ne jamais changer. » Sans réfléchir, le têtard promit... Mais tout le monde sait bien que les têtards ne peuvent rester les mêmes, pas plus que les chenilles, d'ailleurs. Qu'adviendra-t-il alors de leur amour ?

J'ignore pourquoi je n'avais jamais lu cette histoire auparavant - pourtant, le duo Jeanne Willis & Tony Ross figure parmi mes rendez-vous littéraires les plus savoureux - aussi le plaisir a été doublement exquis car cette histoire vaut son pesant de cacahuètes. On suppose une histoire d'amour faite de tendresse et d'humour, on ne se trompe pas, sauf qu'elle se conclut de façon surprenante, qui ne manquera pas d'interloquer les plus jeunes (ou comment se confronter à ce qu'est l'humour noir ... dévastateur !) ;-)

Le livre se découvre à la verticale, sur de pleines pages largement illustrées par les aquarelles de T. Ross. La lecture peut s'accompagner d'un CD d'une durée d'écoute d'env. 20 minutes, avec texte intégral lu par Agnès Sourdillon, suivi par trois ateliers d'animation (mots, bruits, théâtre) pour jouer et apprendre en même temps ! 

Gallimard jeunesse, coll. L'Heure des histoires / mai 2015

♦♦♦

IMG_4148   IMG_4149

 

Posté par clarabel76 à 19:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18/09/14

Clic, Clic, Danger ! de Jeanne Willis & Tony Ross

IMG_1865

Un petit poussin intrépide découvre les joies de l'internet et se rend tous les soirs, en douce, dans le bureau du fermier pour s'adonner à sa nouvelle passion. Et le voilà qui commande à tour de bras pour faire plaisir aux habitants de la ferme... Le fermier est perplexe, son épouse pense qu'il perd la tête. Bref. Notre poussin se dit alors qu'il pourrait pousser plus loin ses explorations. Il s'inscrit sur un club de rencontres, trouve l'âme sœur et est fou de joie. Il convient donc d'un rendez-vous pour se voir en vrai... Mais voilà, on ne se méfie jamais assez des mauvaises surprises du net ! 

Cet album de Jeanne Willis et Tony Ross se permet donc de mettre en garde les jeunes lecteurs : internet, c'est bien... mais attention à ne pas accorder votre confiance à tout-va !! On ne soupçonne jamais assez les faces cachées des écrans. L'histoire est bien rendue, car pas trop moralisatrice, elle est même très drôle et fantaisiste. Seule la chute fait effet de douche froide. Mais c'est suffisamment efficace pour faire réfléchir ! 

Gallimard jeunesse, coll. Giboulées, septembre 2014

IMG_1866

IMG_1868

IMG_1869

IMG_1872

IMG_1873

Posté par clarabel76 à 08:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

12/01/12

L'heure des histoires

C'est une collection qui invite à partager le doux moment de la lecture, entre celui qui lit et celui qui regarde les images. A consommer sans modération. 

IMG_6566

Amusez-vous à répéter plusieurs fois le titre, vous m'en direz des nouvelles ! Bref, l'histoire de John Yeoman est celle d'un meunier exaspéré par l'invasion de souris dans son moulin. Il se procure un chat pour faire le nettoyage, mais l'animal est paresseux, ou maladroit. En clair, il ne sait pas chasser et ne se foule pas non plus pour faire le moindre effort puisque le meunier est un homme rabougri, haineux et colérique. De l'autre côté, les souris sont amicales, enjouées, compatissantes. Elles veulent aider le chat à se montrer plus zélé, puis à lui sauver la mise lorsque le meunier voudra se débarrasser de son gros incapable. Voilà une histoire mignonne, merveilleusement illustrée par Quentin Blake qui fournit comme toujours un travail impressionnant dans les détails et autres précisions pour la compréhension du texte.

Le chat ne sachant pas chasser, par John Yeoman et Quentin Blake (Gallimard jeunesse, 2012 pour la présente édition)

IMG_6567

Encore un classique revu et corrigé par John Yeoman, enrichi par les illustrations de Quentin Blake. Le cochon, la poule, l'écureuil et le hérisson observent l'ours bâtir une bien étrange maison pour l'hiver, avec des rondins de bois et de la mousse pour se protéger contre le froid. Les autres s'en moquent un peu. Et puis l'hiver venu, tous grelottent dans leur nid ou sur leur perchoir et repensent à la drôle d'idée de l'ours avant de se faufiler jusqu'à sa cabane. Pas rancunier, celui-ci les invite à se réfugier bien au chaud mais la cohabitation est bien lourde et fatiguante. Lorsque le printemps s'invitera à nouveau, l'ours comprendra qu'il a encore besoin de sommeil ... et de tranquillité. Ce roman est facétieux et possède le charme de l'hiver: sensation de cocon et envie de se blottir chez soi. Il laisse une impression doucement chaleureuse.

Le drôle d'hiver d'Ours, par John Yeoman & Quentin Blake (Gallimard jeunesse, 2011 pour la présente édition)

IMG_6571

La petite princesse est un personnage très célèbre dans la bibliographie de Tony Ross. Dans cette histoire, la jeune héroïne ne veut pas d'un seul anniversaire, celui qu'on doit attendre un an exprès pour le fêter dans la joie et l'allégresse, non elle veut une autre date, puisqu'elle peut choisir à sa guise, sa mère la reine ne conteste pas et le premier ministre se charge de corriger le calendrier. Etant donné que c'est si facile de coordonner ses envies, la petite princesse décide alors de compléter le royal planning avec ... un anniversaire chaque jour de l'année ! Ni plus, ni moins. La morale démontrera que le trop tue l'étincelle et que l'exceptionnel porte vraiment bien son nom. Avec un petit clin au non-anniversaire d'Alice. ;o)

Je veux DEUX anniversaires ! par Tony Ross (Gallimard jeunesse, 2012 pour la présente édition)

Il existe d'autres titres dans cette collection, mais ce sera pour une prochaine fois.

IMG_6569 IMG_6568 IMG_5392

Posté par clarabel76 à 11:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10/09/11

Pêle-mêle Clarabel #38

 

IMG_5375

Horrible Henri est une série drôle, qui a su cerner son public (dès 7 ans) en osant emprunter la voie du subversif avec gentillesse et sans prétention. Le but : partager les bêtises d'un chenapan sans paraître grossier et ne pas verser non plus dans le côté "c'est mal", "c'est pas bien"... Le lecteur aura assez de bon sens pour distinguer l'humour et l'insolence. Et puis Henri est un garçon fort sympathique, il mène une vie normale, il a un petit frère - Paul Parfait, quelle angoisse ! - et des parents qui ne saisissent jamais ses contrariétés (il déteste la danse et préfère le karaté, à qui la faute s'il décide de saboter le spectacle de Mlle Tutu ?). Il est parfois accompagné de son pendant féminin, l'incroyable Maudite Marguerite, et ça fuse, ça déglingue, ça gesticule. Non, les bêtises ne manquent pas. La source d'inspiration n'est jamais tarie, et c'est une idée judicieuse de suggérer que Horrible Henri est le cauchemar des enfants sages ! 

Horrible Henri par Francesca Simon
illustrations de Tony Ross - traduit par Vanessa Rubio-Barreau 
Gallimard jeunesse, coll. Folio cadet, 2011.

D'autres suggestions de lecture, dès 7 ans.

IMG_5385

Des fées, des paillettes, une école pour se faire des copines et des ennemies... il y en a pour 11 volumes à ce régime. (Ma fille a lâché l'affaire après le tome 4, trouvant que c'était trop répétitif.)  
L'Ecole des Fées, par Titania Woods (Gallimard jeunesse, coll. Folio cadet) 

IMG_5388

J'avais lu les deux premiers tomes avec ma fille, il y a trèèès longtemps. Je suis bien incapable de me rappeler les détails, mais je me souviens que j'avais trouvé ça très sympa. Deux prochains tomes doivent paraître à l'automne.
Les Pozzis, par Brigitte Smadja (Neuf pour L'Ecole des loisirs).  

Brigitte Smadja pense que nous sommes tous des Pozzis et des Lailleuriens. C’est que, depuis une balade en Corse, elle a changé d’univers pour créer un nouveau monde. Le sien.
D’ailleurs elle le dit elle-même : Les Pozzis est son premier récit vraiment autobiographique.
Elle raconte son histoire mais a pris un autre chemin qui grimpe, qui descend, et qui arrive à un paysage sous la forme d’un puzzle. (source : ecoledesloisirs.fr)