24/11/21

Le crépuscule (Les secrets de Woodhills #3), de S. L. Borowski

Le crépusculeCe troisième tome clôt donc cette série de romance paranormale (ciblée New Adult) et apporte un point final satisfaisant même si la lecture n'aura pas non plus été sidérante. Je crois que le soufflet de la découverte est un peu retombé.

Petit descriptif : Violet et Ezra ont été piégés par le conseil et ont fui Woodhills pour trouver des alliés. Ils regagnent la ville natale du garçon et se heurtent à d'autres complications. Côté action, j'avoue, c'est léger. Ça piétine beaucoup. Et la fin est précipitée.

Concernant l'histoire d'amour, ça s'épanche à gogo. Il est mon tout. C'est mon âme sœur. Etc. Je regrettais presque la période moribonde du tome 2 au cours duquel le couple avait rompu et se tenait à distance. À peu de chose près, ils nous avaient épargné leur sérénade lyrique (écœurante).

Je me plains à tort car la série est distrayante et légère à écouter (les trois tomes sont en exclusivité chez Audible). Si vous aimez les intrigues avec des loups et des gardiens qui se font la guerre, des légendes et des prophéties qui peuvent briser des familles et des liens ancestraux, des conflits politiques et des vengeances ultimes... bref, prenez votre ticket pour ce périple sans extravagance.

C'est tout plein de clichés du genre mais ça fait partie du charme de la lecture aussi. Pour les nostalgiques de la période Twilight & co, c'est une approche correcte et surtout un rendez-vous réconfortant.

©2021 Cherry Publishing (P)2021 Audible Studios

⭐⭐⭐.5


11/11/21

Le zénith (Les secrets de Woodhills #2), de S. L. Borowski

Attention, ceci est le deuxième tome de la série : Les Secrets de Woodhills. Dont j'avais livré mon avis sur le premier tome ICI. La chronique suivante peut comporter des spoilers !

Le zénith

On retrouve notre couple en pleine tourmente. En cause, un amour impossible auquel il faut se résigner. Or, Ezra est au bout de sa vie. Traîne son âme en peine. Mis k-o debout par l'indifférence de sa douce. Lorsque Violette réapparaît après trois mois d'absence, elle se montre intransigeante. Son rôle. La prophétie. Sa priorité.

Faut-il s'attendre à de longs chapitres d'atermoiements ? Non plus. Car la tension rampe sans relâche. C'est vraiment chaud entre eux. Ezra et Violette font tout pour s'éviter sous peine de s'arracher les cheveux dès qu'ils sont dans le même périmètre. Ça se flagelle aussi beaucoup - encore le poids des traditions et des héritages. Hein, on connaît le refrain.

Au final, c'est un roman guidé par la passion (de la jeunesse). Donc ça crépite, ça s'attise et ça s'enflamme (vite et bien). Mais l'histoire ne tourne pas uniquement autour des sérénades amoureuses, rassurez-vous. Le territoire de Woodhills est sous le coup des convoitises, des traîtres s'invitent à la fête, youhou. Quand on s'imagine ranger un dossier, un nouveau vient cogner à la porte.

Tout ça pour dire que j'ai vraiment aimé la suite de L'Aube (découvert il y a peu). L'histoire est entraînante. Les personnages ont évolué et mesurent la portée de leurs actes. L'alternance des points de vue est d'ailleurs appréciable. Plus besoin de supporter le regard exclusif de la fille ! (Dis-nous tout, Ezra Folley !)

Oui, c'est un soulagement. Le roman n'est pas sans défaut mais j'ai aimé ce que j'ai lu et c'est impec pour se changer les idées. Je lirai le troisième et dernier tome avec grand plaisir.

©2021 Cherry Publishing (P)2021 Audible Studios

⭐⭐⭐⭐

17/10/21

Supermad (Campus Drivers #1), de C. S. Quill

Supermad Campus driversMa lecture terminée, mon premier réflexe est de penser : OK c'était sympa mais je m'attendais à tellement mieux !
L'effet *buzz* autour de cette série est finalement très polluant. Je lisais partout que c'était génial, seulement je suis assez confuse. Certes, j'ai bien aimé et parfois, moins.

Lois a été larguée par son copain et pleurniche sur le pallier quand elle rencontre Lane qui lui propose de dormir sur son canapé. Une situation temporaire qui va s'éterniser sur plusieurs mois.
Lois et Lane n'ont pas d'atomes crochus (se chamaillent souvent) mais ils vont apprendre à se connaître à force de vivre ensemble. Lui, solitaire et grincheux, tolère difficilement son intrusion dans son antre. Et pourtant, son cœur généreux a vrillé en voyant cette âme en détresse.
Avec sa bande de potes, Lane va chercher à lui changer les idées et encourager son envol. La nana est toujours obsédée par son ex et parle de le reconquérir. Grrr. Ne cherchez pas à la comprendre - Lois est hyper agaçante au début !
On comprend ensuite qu'elle souffre de dépendance affective. Quand elle acceptera enfin de grandir toute seule, sans mec à ses basques, elle deviendra clairement plus délirante. En attendant, la pauvre va morfler. Et Lane y sera aussi pour quelque chose. Lui, j'avoue, je ne l'aime pas. Il ne m'a pas fait vibrer. Il m'a même extrêmement déçue.
Ses confessions manquent de transparence. Son attitude après l'épisode de la chambre est ignoble. Voire, impardonnable. Après ça, moi j'étais fâchée. Ce type est lourd avec son chagrin et ses humeurs changeantes. Il est aussi immature et méchant. Non, merci.
De toute façon, je n'ai pas aimé le dernier tiers du roman. Ça devenait trop long et chouineur. JE. N'EN. POUVAIS. PLUS.

Point positif du livre : son ambiance rigolote dès que les Campus Drivers sont en bande. Là, oui c'était divertissant. Cocasse. Très sympa ! J'ai beaucoup aimé. L'ambiance est à la rigolade, aux répliques qui claquent, aux situations loufoques et aux bonnes trouvailles. J'ai adoré les deux mamies de la piscine et la famille Hogan. Cœur sur vous ! ♥
Mais si vous deviez expérimenter une lecture du même genre, préférez la série Off-Campus (impossible de pas y penser) qui est nettement plus drôle & déjantée !

J'attends le deuxième tome en audio, pour me prononcer définitivement.

©2020 Hugo Roman (P)2021 Audible Studios

⭐.5