24/11/10

Dans sa caisse la musique à Joe résonne

en avant-première, la nuit à versailles de la divine vanessa

vanessa_paradis_Mikael_Jansson_fashiontography_1

C'est la rumba
Le vieux rock au mambo bidon

I know you've got some pain to share
Like anybody else around
Each one of us a cross to bare
And then some day you may drown
This trouble in your heart
Will run away do all you've got to do
Within your sacrifices
For your soul is in chains how could you fly

Don't give up and do not cry
When those demons get you
I'll be yours till the end of time
Please believe me when I say you'll be fine

(...)

Nothing is quite like it used to be
Deep down inside of me
I'm done searching for myself
Since you're flowing in my veins

Love is just like a flower baby it has to grow

(...)  le coffret est disponible le 29 novembre ! 

vpversailles 

@ credit photo : mikael jansson

Posté par clarabel76 à 10:30:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :


24/11/09

Best of Vanessa

il est là !

IMGP6971

La playlist enfin dévoilée, le CD1 n'offre rien de nouveau, mais le CD2 vaut davantage le coup pour les pépites... rares et précieuses ! Enjoy !

*CD2*
1-Marilyn & John (version acoustique - inédit)
2-Dans mon café
3-La déclaration d'amour (Live - duo avec - M - / inédit en CD)
4-Jackadi
5-I love Paris (inédit)
6-Emmenez-moi (Live)
7-La ballade de Johnny Jane (Live - duo avec Jane Birkin)
8-When I say
9-Concia chachacha
10-St Germain
11-This will be our year (Live)
12-Les filles électriques (Live - duo avec Alain Souchon)
13-Made in Asia
14-Abracadabra
15-I wouldn't dare
16-Scarabée (version acoustique inédit)
17-Varvara Pavlovna (version originale studio - inédit en CD)

IMGP6973

IMGP6975

et le concert privé, donné en acoustique, à la cigale, ce 22 novembre, nous montre une mise en scène très circus, avec une Vanessa en maître de cérémonie, sensible, délicate, très belle ... la grande classe !

en mode, subjuguée ...

Posté par clarabel76 à 14:00:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

02/10/09


réalisé par JD

source : http://www.vanessaparadis.fr/

Le best-of sort le 23 novembre. :)

Posté par clarabel76 à 09:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

31/08/09

ma perle pour les oreilles

Chuttt...



Voilà encore une raison qui me réconcilie avec la rentrée... la divine Vanessa sort un best of de 2 CD et une anthologie de 2 DVD. Avec du neuf, cette très très belle chanson signée Gaëtan Roussel (de Louise Attaque) et I Love Paris, la pub des Aéroports de Paris.

Il y a là la littérature/Le manque d'élan/L'inertie/Le mouvement

Parfois on regarde les choses/Telles qu'elles sont/En se demandant pourquoi

Parfois on les regarde/Telles qu'elles pourraient être/En se disant pourquoi pas

untitled

Cette info interplanétaire nous vient de ZeFrog - merci.

Posté par clarabel76 à 09:58:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

22/12/08

Ce soir, Miss C vous propose...

sur france 2, le  divinidylle tour à 23h15

il s'agit du même docu-reportage-concert présent dans l'édition collector de la tournée magique de la divine Vanessa !!!

à regarder, parce que -M-, parce que Vanessa, parce que c'est bon comme ça...

"Il était donc incontournable de conserver une trace de la tournée, sa préparation, ses tours de chauffe, son incroyable énergie, sa magie et – surtout – les retrouvailles de Vanessa avec un public toujours prêt à vivre l’idylle avec une artiste trop rare pour eux."
(rocknfrance)

Posté par clarabel76 à 18:30:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,


17/08/08

^ Petit vent du désert ^

 

Vous ne connaissez pas (encore) le film des frères Poiraud : Atomik Circus ? Allons donc.

Ce film est un ovni dans l'univers du septième art. Son histoire est quasi impossible à raconter, ou pas assez mise en valeur tant les ressources sont cachées, ensuite il est inimaginable de ranger ce film dans une case. Atomik Circus ne correspond à aucun genre !

Comédie déjantée, science-fiction qui vire au gore, pastiche du 2001 odyssée de l'espace, road-movie, western... Bref, c'est pas gagné !

Le pitch : Skotlett City est toujours traumatisée par la catastrophique grande fête de la tarte à vache. James Bataille a d'ailleurs fini en prison et cette fois-ci il s'en échappe, bien décidé à retrouver Concia, sa fiancée qui veut devenir chanteuse de country. Mais malheureusement, tout ne se passe pas comme il l'aurait souhaité... Les éléments se déchaînent contre lui : des étoiles de mer en provenance d'un autre monde se collent sur les visages des gens, le futur impresario de Concia, Allan Chiasse, se transforme en monstre tentaculaire, sa bimbo, la sexy Kitty également, le Sam Paradiso bar est décimé. Cela paraît beaucoup pour ce petit village et pourtant ce n'est qu'un début...

J'avais pourtant lancé l'avertissement : on ne peut pas raconter ce film ! 

Le résultat, lui, est délirant. A mes yeux, c'est désopilant, balourd, maladroit, incontrôlable, agaçant et dé-jan-té ! La caméra bouge sans arrêt, on a plus d'une fois le sentiment - profond, très profond - d'assister à une série Z. Et malgré tout, ce film n'est pas une daube !

Pour commencer, il y a un réel esthétisme, derrière l'absurde, avec des images superbement léchées, donc très belles. Le cadre est celui d'un semblant de bayou, empesté de poussière ocre, de boue, de crasse. Non ce n'est pas abject ni déprimant. On est littéralement transporté dans cet ailleurs non-identifiable.

Et puis les acteurs jouent à fond le côté feu-follet, notamment Vanessa Paradis en Concia, un caractère candide, souriant et lumineux ! (Oui, voilà aussi pourquoi je me suis intéressée à ce film, aussi pourquoi je l'aime, mais pas seulement. Car je ne suis pas qu'une admiratrice aveugle et sans objection, je pourrais citer, en exemple, mon ennui pour le film de Serge Frydman, "Mon ange", que je trouve glauque et déprimant, malgré des scènes magnifiquement filmées. Voilà c'est ainsi, on ne peut pas tout aimer, même si on reste assez accro !)

Donc Vanessa Paradis interprète un rôle qui chante, et ça lui va à merveille. Dans Atomik Circus, elle est radieuse ! Elle entre dans la danse, devient une nana qui vit dans un bouge et rêve de se produire sur scène. Elle rencontre un type assez filou (Benoît Poelvoorde), ne se rend pas compte de sa malhonnêteté et boit ses paroles. La jeune fille vit sous la coupe d'un papa (Jean-Pierre Mariel) qui est un râleur fini, sauf que - on s'en doute - c'est un gros coeur d'or et un nounours prêt à tout pour protéger la prunelle de ses yeux. Elle est aussi l'amoureuse de James Bataille, un motard audacieux, un rebelle qui ne vit que pour sa belle. (Amateurs de romance, passez votre chemin, ce film n'en fait guère l'étalage !)   

Les frères Poiraud ont su réaliser un film particulièrement fantasque, très original (hélas boudé par le succès public). Pour qui aime l'esprit rock-n-roll et exubérant, la divine miss Paradis qui s'illustre sur une bande-son de haute couture (merci The Little Rabbits), les pastiches de comédies et autres brassages hautement culturels, bref ce film est pour vous !!!

 

 

 

The Little Rabbits Atomik Circus Tour 

https://www.youtube.com/watch?v=wIA91OMoMOI

Posté par clarabel76 à 10:00:00 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags :

16/08/08

(déjà commandé!)

Le 15 Septembre !!!!

premier extrait :

En attendant, ayé je l'ai entre les mains...

IMGP5976

Posté par clarabel76 à 10:00:00 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags :

05/04/08

(L'un sans l'autre, c'est un incendie)

... Vous avez saisi, c'est fusionnel
L'un a ses idées, et l'autre ses ailes ...

Je vous abandonne, à bientôt les lecteurs !

Posté par clarabel76 à 07:00:00 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags :

09/03/08

C'était samedi soir ... avec en prime, deux Victoires ...

Posté par clarabel76 à 18:30:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

22/12/07

Notre chouchoute de l'année 2007 !

L'année fut définitivement divine et idyllique ! ...

Voici deux chansons qui figurent parmi le top 5 de nos préférées !

Elles deviennent - sans conteste - l'hymne de ce blog tout rose ...

Les mots sont, les mots font, les mots disent
Les mots coulent, les mots roulent sur un fil
Moi, je laisse ces microbes, ces missiles
Aux bavards, aux poètes si possible

...

Vous avez saisi c'est fusionnel
L'un a ses idées et l'autre ses ailes
Alors les séparer devient criminel
A se faire incendier sur la grande échelle

Posté par clarabel76 à 08:30:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :