18/04/11

Pêle-mêle Clarabel #29

J'ai aimé...

Les voisins musiciens. Un album sans texte. Juste des illustrations et des couleurs, une rencontre musicale et des auras sublimées qui créent une belle harmonie. (Avec des accents drôles et cocasses, ce qui n'est pas négligeable !)  C'est très beau !

IMG_3503 
IMG_3504 IMG_3505 
IMG_3506 IMG_3507 

Par Junko Shibuya (Autrement, 2011)

IMG_3502

Très belle découverte également avec KOROKORO d'Emilie Vast (Autrement, 2011).
Un petit hérisson se promène dans la nature et rencontre toutes sortes d'animaux et d'insectes. Pas de texte non plus, juste des dessins qui racontent leur propre histoire. La simplicité de ce bel objet n'en altère point la poésie et la finesse. Beaucoup de séduction au tournant.

korokoro
korokoro2

Jetez un oeil sur cette animation réalisée par la classe de moyenne section maternelle d'Emilie Russo de l'école de Launois sur Vence dans le cadre de Cinémascol 2010.



13/04/11

Ré-créatures de Cruschiform

Ou comment je m'amuse à dessiner des silhouettes originales et farfelues grâce à ce méli-mélo vraiment rigolo !

IMG_3440

IMG_3441 IMG_3442 
IMG_3444 IMG_3445

Et une vidéo !

Ré-créatures de Cruschiform (Gallimard jeunesse, coll. Giboulées, 2011)

challengealbumbig1 
CHALLENGE Je lis aussi des albums (édition 2011) - 19

 

12/04/11

Pêle-mêle Clarabel #28

IMG_3346

 Toute la nuit, la tempête a soufflé sur la petite ville. Le lendemain matin, les fillettes, en vacances chez leurs grands-parents, bravent l'interdiction de quitter la maison pour se rendre aux alentours et découvrir les dégâts. Elles arrivent au cimetière, complètement ravagé, et se chargent alors de tout remettre en ordre, de nettoyer les allées et de réorganiser les fleurs pour mieux embellir les tombes. Elles ignorent que leurs petites silhouettes filantes ont été aperçues par la femme du maire et que cela a déjà été colporté à la connaissance des grands-parents, lesquels font alors mine de se poser des questions. L'histoire est toute mignonne, simple et souligne l'innocence de l'enfance. J'ai aimé les illustrations de toute beauté de François Roca, ce qui n'est guère surprenant.

Après la tempête, de Charlotte Moundlic & François Roca (Albin Michel, 2011)

IMG_3361

J'ai parcouru un autre album illustré par François Roca - vraiment superbe ! Il y a un réel souci du détail et les ressemblances avec le vrai personnage d'Elinor sont bluffantes (cliquez ici par exemple). L'histoire met à l'honneur une femme d'exception - Elinor Smith, une américaine pionnière de l'aviation. Son aventure est éblouissante car tout est parti d'un rêve, à l'âge de six ans, qui n'a jamais été contrarié par ses parents ou par l'adversité. Elinor souffrait de petits handicaps comme son âge, son sexe (nous sommes dans les années 20) mais cela n'a jamais été un frein pour elle. Elle a atteint ses objectif, relevé le défi de voler sous les quatre ponts de la ville de New York, décroché des médailles de mérite, bref Elinor Smith est un beau symbole de féminité et de détermination. L'exemple parfait qu'il faut s'accrocher à ses rêves et ne jamais renoncer.

L'incroyable exploit d'Elinor, de Tami Lewis Brown & François Roca (Albin Michel, 2011)

IMG_3354

J'ai aimé l'originalité qui se cache dans cet album de Merlin - Le garage. Ce sont des pliages, des pages qui s'ouvrent en grand, des indices cachés et des clins d'oeil rigolos qu'on trouve à la pelle. Une belle partie de cache-cache chez un garagiste qui a bien du mal à gérer sa petite troupe facétieuse.

IMG_3358 IMG_3357

Le Garage - Merlin (Albin Michel, 2011)

challengealbumbig1 
CHALLENGE Je lis aussi des albums (édition 2011) - 18

02/04/11

Pêle-mêle Clarabel #27

Un peu d'évasion parce qu'il fait beau et que c'est le weekend !

IMG_3121 IMG_3122

extraits - Un dragon dans la tête de Pittau & Gervais (Gallimard jeunesse, 2011)

Le deuxième poème, On peut, me fait penser au Cancre de Prévert.

IMG_3124

Et j'ai aimé aussi me promener dans l'herbe et découvrir ce qu'elle cache à travers le regard d'une petite fille.

IMG_3036 IMG_3034

Dans l'herbe, de Yukiko Kato & Komako Sakaï (L'école des loisirs, 2011)

Et la palme de la jolie couverture revient à Lela Mari et Les animaux dans le pré.

IMG_3032

Dans ce livre, il n'y a pas de mots. Ce sont les images qui racontent, non pas une, mais beaucoup d'histoires. Des histoires de couleurs, d'odeurs, et des histoires d'animaux. Autant d'histoires qu'il y a d'animaux dans ce pré. Des animaux qui jouent, qui se tournent le dos, se guettent, se tendent des embuscades.

(Avec pages cartonnées, pour petits lecteurs !)

challengealbumbig1 
CHALLENGE Je lis aussi des albums (édition 2011) - 15

30/03/11

Pêle-mêle Clarabel #26

Cet album est magnifique ! C'est l'histoire de Georges, gardien du phare des Roches Grises depuis quarante ans. Chaque fois qu'il reçoit un courrier officiel, il n'hésite pas à le déchirer et fait voler les morceaux du haut de son balcon. Non, jamais il ne prendra sa retraite ! Et pourtant, les nouvelles se gâtent. Il devient impératif que Georges quitte son rocher pour se mettre à l'abri de la tempête qui va engloutir son phare. Le vieil homme ne se résigne toujours pas, jamais un marin n'a quitté son navire, lui aussi restera à bord jusqu'au bout. Et le soir de la catastrophe, Georges affronte la montée des eaux et les éléments déchaînés. Et moi, j'ai été totalement happée par l'histoire, fascinée par les illustrations. J'ai admiré la beauté de l'océan devenu fou, la résistance de l'homme, le face-à-face inéluctable. C'était un spectacle haletant, poignant. Et les couleurs sont superbes. Un Océan dans les Yeux - Dedieu (Seuil jeunesse, 2011) 

IMG_3126

 

Cet album m'a rappellé celui de Stéphane Sénégas - Qu'est-ce que tu vois ?

 

IMG_2537

C'est l'histoire d'un petit bonhomme qui va passer ses vacances chez un oncle Horace qui vit seul dans un phare, loin de toute civilisation. Cela sent l'ennui ! Le gamin fait d'abord preuve de mauvaise volonté, puis commence à s'intéresser aux projets doux-dingues de son oncle, dont la fameuse pêche aux crabes.

En fait, l'album repose sur la citation de Flaubert, qui dit :
Pour qu'une chose soit intéressante, il suffit de la regarder longtemps.

Parce qu'il était de mauvais poil, le garçonnet ne voyait pas plus loin que le bout de son nez, même au sommet du phare, alors que l'océan s'étend à perte de vue et promet des spectacles insensés et ahurissants à qui veut bien les voir. A force de patience et d'adaptation, l'enfant comprendra et en restera bouche bée.

J'aime tout dans cet album : son histoire, le message caché, les couleurs, les personnages, les idées, le dépaysement, l'envie d'évasion, les rêves, l'imaginaire, bref je suis complètement séduite ! A moi de découvrir les autres albums de cet auteur maintenant. (Kaléidoscope, 2011) 

+  J'en profite pour rappeler l'album de Rascal, Le Phare des Sirènes, illustré par Régis Lejonc (Didier jeunesse, 2007). Egalement un coup de coeur.

 

challengealbumbig1 
CHALLENGE Je lis aussi des albums (édition 2011) - 12

 

23/03/11

C'est l'image qui fait le mot.

Besoin de couleurs dans ma vie ... c'est alors que je me suis réfugiée dans les Colorissimots ! Un TRES beau programme.

IMG_3058 IMG_3061 IMG_3062 IMG_3059 IMG_3063 IMG_3065

De belles couleurs éclatantes. Des clichés riches, drôles, fantaisistes. Beaucoup de photos (plus de 600). Un imagier original et multicolore. Un livre pour regarder les images, pour sourire, pour ne penser à rien. Pour déguster les mots. Une lecture qui réchauffe et illumine.
Par Elisabeth Brami & Jean-François Van Campo (éd. Thierry Magnier, 2011)

Un autre abécédaire photographique avait déjà retenu mon attention, il y a quelques mois - I comme Image de Marc Riboud. Je l'avais admiré sous toutes les coutures, me sentant petite et impuissante, incapable de partager ce qu'il m'inspirait. Mais je l'aimais - j'aimais les photos, les titres et les histoires cachées.

IMG_3066 IMG_3067 IMG_3069 IMG_3070 IMG_3071

Des sourires, des regards perdus, des rêves envolés, des questions, de l'indécence, du temps passé, des choses qui durent, des modes, des précieuses ridicules, des envies de crier son amour, des messages silencieux, des regards qui accusent, des brins d'herbe, des étendues de lumière, de visages, d'eau, des voyages, des histoires qui se racontent sans cesse, des petites copines chinoises bras dessus bras dessous, des beaux moments volés, des baisers échangés, des routes, des chantiers, de la préhistoire, du désordre, des bras levés, des girafes, de la tendresse, de la tristesse, des fils et des mères...
Regarder une photo, c'est retrouver ou inventer une histoire. En voici un bel exemple.

Photographies de Marc Riboud - Présentation de Catherine Chaine (Les Trois Ourses / Gallimard jeunesse, 2010)

IMG_3073

CHALLENGE Je lis aussi des albums (édition 2011) - 10

challengealbumbig1

04/03/11

Pomelo d'amour ♥

Je suis capable d'entrer en mode hystérique dès qu'il est question d'un éléphanteau sous son pissenlit. Aussi, le p'tit dernier Pomelo mis en scène pour illustrer les contraires ne peut que m'enchanter ! Je vous arrête tout de suite, ce n'est pas banal comme album, pas du tout un recensement classique et vu et archi vu du pile ou face. Non, non, ici c'est beaucoup plus dingue, doux, fou, délirant. Inventif et farfelu. Du concentré de bonne humeur et de pêche et de sourire banane. Le mieux, c'est de le feuilleter. En silence.

IMG_2953IMG_2952

IMG_2934 IMG_2937 IMG_2939 IMG_2940 IMG_2941 IMG_2942 IMG_2947 IMG_2948

 ♥ Pomelo et les Contraires ♥ - Benjamin Chaud & Ramona Badescu
Albin Michel (2011) - 11,50€

challengealbumbig1

03/03/11

C'EST UN LIVRE !

J'adore cet album !

 IMG_2383 IMG_2384 IMG_2385 IMG_2386

Le match opposant l'électronique au format papier est ouvert - mais les hostilités ne sont pas violentes. C'est gentil, ça taquine, ça pointe du doigt les excès, les tics, les modes. L'âne est un geek, le singe lui pardonne. Un livre, c'est un livre ! Ne transpire aucun désir de diabolisation, bien loin de là. Les réflexes de l'âne font sourire, et qui ne se retrouve pas ? Nous sommes des damnés de l'électronique, mais le format papier, palpable et indéfinissible pour le plaisir procuré, oui ça se passe de commentaire.

Le livre, vu comme un refuge. Comme un bonheur simple, à l'état pur. Une valeur sûre.
L'album de Lane Smith glisse un message discret, qui se veut drôle et percutant. Cela passe comme une lettre à la poste, c'était là son but. Point barre.

IMG_2387

C'est un livre ! - de Lane Smith
Gallimard jeunesse (2011) - 11,00€ 

challengealbumbig1

 

 

 

 

 

nouvelle saison du challenge de Sophie