07/01/17

Anita Mène l'Enquête : Le parapluie à fleurs, de Norma Huidobro

Anita mène l'enquêteCette charmante petite série nous invite en Argentine, dans le quartier de Barracas, où règne une ambiance paisible et familière. Cette tranquillité est hélas perturbée par une série d'événements inquiétants : une vieille dame inoffensive a été agressée dans la rue, son parapluie lui a été arraché et la maison de ses voisins a été visitée ! Quelle cacophonie en si peu de temps. L'émotion est à son comble et les commerçants s'indignent. 
Dans le salon de coiffure de sa grand-mère, Anita écoute les langues se délier et prend note des cancans qu'elle rapporte ensuite à son meilleur ami Matìas, dont les parents tiennent la rôtisserie (également le lieu incontournable pour se régaler des spécialités locales).
Tandis que l'enquête suit son cours, les deux enfants vont avoir un œil sur la grillée et sur la frite. En gros, ils ne vont pas en perdre une miette et mettre leur grain de sel. Ainsi, ils vont recueillir le précieux témoignage de la victime et retracer chaque minute du crime dans leur carnet à énigmes. 
À force de minutie, ils découvrent qu'un 
objet d'art aztèque a été dérobé au musée... mais doivent maintenant trouver le lien qui expliquerait pourquoi leur vie de quartier n'est plus qu'une pagaille sans fin (reportage tv, panne d'électricité générale...). On entend déjà les petites cellules grises en action ! 
Le suspense est léger mais donne à la lecture tout son charme et son piquant. Je ne doute pas que les plus jeunes apprécieront de suivre les deux détectives amateurs se coller à une enquête pour le moins étrange. Ils vont ensemble la décortiquer, avant de résoudre le mystère en s'inspirant des observations prodiguées au fil des chapitres. C'est là une approche pertinente au genre du roman policier !
Rendez-vous est pris pour un deuxième tome, annoncé en juin 2017, et retrouver avec plaisir Anita, Matìas, le quartier de Barracas et le Choripain ! ☺

Neuf de L'Ecole des Loisirs - Octobre 2016
Illustrations : Charline Collette

Posté par clarabel76 à 10:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


14/12/16

Trois Petits Contes, de Grégoire Solotareff & Nadja

Les trois histoires présentes dans ce recueil ont été préalablement publiées dans la collection Lutin Poche (Le Père Noël et son jumeau, Le voleur de jouets) ou la collection Mouche (Le chien qui disait non) de L'École des Loisirs. Ce nouveau format leur offre une meilleure visibilité et un confort de lecture appréciable (pages aérées et souples) pour accompagner les séances de lecture précédant les fêtes de la saison. 

Trois petits contes

Il était une fois deux frères jumeaux, semblables en apparence, mais tellement opposés par leur attitude et leurs instincts. Nicolas est doux, calme, attentionné, tandis que Stanislas est grossier, méchant et insupportable. Même leurs parents sont dépassés par l'écart existant entre les deux frères. Avec le temps, celui-ci continuera de se creuser... pour donner naissance à la légende du Père Noël et du Père Fouettard.

Odilon est un pauvre souriceau, qui vient de perdre ses parents. Pour subvenir à ses besoins, il commence à chaparder de la nourriture jusqu'au jour où un vilain rat le fait prisonnier dans sa cage et le force à voler pour lui des jouets dans les chambres des enfants. N'en pouvant plus, Odilon parviendra finalement par s'échapper et croisera en chemin un couple de vieilles souris désespérées, en quête de leur fils. Odilon reconnaît ses parents et leur jure de ne plus voler que de la nourriture car les jouets ne sont pas faits pour les souris.

Benjamin réclame un chien à ses parents, prétendant qu'il gagnera beaucoup de sagesse à ses côtés. Son chien Albert, surnommé Caca, se révèle le compagnon idéal mais le garçon se fâche quand il mange tout et n'importe quoi dans la rue. Le chien est malheureux d'avoir été frappé et se met à lui parler en disant non ! Benjamin, à son tour, raconte cette histoire à ses parents qui le grondent en l'envoyant dans sa chambre. Que d'injustice. Mais le garçon réfléchira ainsi à ses propres actes pour se réconcilier avec son meilleur ami.

Voici donc trois contes fabuleux, qui inspirent de doux sentiments et communiquent de sages paroles, avec des histoires saupoudrées de tendresse et d'humour, aux conclusions pleines de félicité. Les illustrations de Nadja enrichissent cet univers cocasse par leurs couleurs et leur force évocatrice sous une apparence épurée et sans chichis. Des lectures simples, mais savoureuses, qui ne manqueront pas de plaire aux enfants.

L'école des Loisirs - Novembre 2016 pour la présente édition

Posté par clarabel76 à 10:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27/11/16

Zim Bam Boum, de Frédéric Stehr

Zim Bam Boum

Hibou, Canari, Moineau, Poussin et Corbeau se lancent dans la musique et forment un orchestre avec des instruments de cuisine. Bonjour la cacophonie. C'est un concert de Bim, Bam, Zim, Boum, Clang, Dzong...

Sur ce, Grand Hibou accourt et leur confisque tous leurs instruments. Consternation générale ? Que nenni. Grand Hibou se dit qu'avec une louche, des casseroles, un bol et des spatules, c'est mieux de les utiliser pour confectionner un bon gros gâteau.

Après de telles réjouissances, pourquoi ne pas se lancer dans la peinture ? Le placard à confitures est plein à craquer. Super... 

Voilà une histoire qu'il est préférable de lire que de vivre ! Certes, c'est toujours génial de faire du bruit avec tout et n'importe quoi. Mais il ne faut pas confondre festival enfiévré et faire du ramdam. La nuance est subtile, et l'humour ne manque pas dans cet album. ☺

L'école des Loisirs / Pastel - Août 2016

Jeu : à toi de jouer avec les sons des ustensiles de cuisine

 

Posté par clarabel76 à 09:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Le Goûter de Lolotte, de Clothilde Delacroix

Le Goûter de Lolotte

Lolotte, Crocotte et Cocotte ont organisé un grand goûter et cherchent une idée originale pour occuper leurs invités. Et pourquoi pas un parcours d'obstacles ? s'écrie Lolotte.

Attention, ça va décoiffer ! Car Lolotte a une imagination sans limites, mais un peu débordante. C'est comme ça quand l'enthousiasme est aussi expansif. 

Au final, la lecture est une ôde à la fantaisie & à la gourmandise. Tout est sucré, savoureux et onctueux dans cette histoire. Le sourire est en place, sur les visages. On n'a plus qu'à prendre son ticket pour se lancer dans ce fabuleux parcours au pays des friandises !

Miam, miam ! ♥ 

L'école des Loisirs / Loulou & Cie - Septembre 2016

Jeu : compose un goûter de rêve

Posté par clarabel76 à 09:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Le Gâteau des Souriceaux, de Malika Doray

le gâteau des souriceauxMiam, miam ! Deux petites souris ont eu l'idée de faire un gâteau pour leur papa. Génial, se dit-il. C'est vraiment gentil de votre part. Qu'avez-vous mis dedans ? demande-t-il en toute innocence.

Et là, ça se complique. De la farine, du sucre, des œufs. Ok. Du gruyère, du camembert, mais aussi des saucisses et du chocolat. Ouh, la, la, ça se complique. Et pour couronner le tout, il y a également des plumes de paon, des limaçons et des escargots.

Blurp. La coupe est pleine. Père Souris propose alors de faire offrande de ce délicieux gâteau au lion du zoo. Hip-hip-hourra. Et une glace pour tout le monde ! Devinez les parfums ? ... 

Cette histoire des souriceaux qui confectionnent le gâteau du siècle est très, très drôle ! Ils peuvent prétendre décrocher le titre de Meilleur Pâtissier de l'année. Les illustrations apportent aussi une touche de légèreté et de fraîcheur à la lecture, qui fait passer un excellent moment.

La réaction des enfants est immédiate : rhooo, haaan, oouaaah ! Éclats de rires assurés. 

L'école des Loisirs / Loulou & Cie - Septembre 2016

Posté par clarabel76 à 09:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Mais qui a éteint ? de Cédric Ramadier & Vincent Bourgeau

Mais qui a eteintImaginez une fête d'anniversaire avec tous vos copains, en train de bien rigoler, quand soudain c'est la panne d'électricité ! Plouf. Tous plongés dans le noir. C'est la cata. Et la panique à bord.

Ah mais non ! C'est une blague. On s'amuse à éteindre la lumière, à bouger des objets, à échanger des vêtements, à jouer à cache-cache. Au bout du compte, on se marre comme des petits fous.

La plaisanterie tourne court quand Pinpin se prend pour un fantôme. Bouh ouh ! Mais tout le monde a disparu. Montrez-vous, ce n'est pas drôle ! Et là, bim, le final... époustouflant. ^-^

Quelle lecture réjouissante. D'ailleurs, cette série des Pinpin & ses amis est définitivement une bonne pioche. En plus de partager des petites histoires mignonnes, ce sont aussi des découpes dans les pages cartonnées, des flaps à soulever, une vraie mise en scène qu'on découvre avec grand plaisir.

L'enfant a ainsi l'impression d'être au cœur de l'action et c'est toujours une excellente idée. Un album plein de surprises & de mystères. ☺

L'école des Loisirs - septembre 2016

Pour prolonger la lecture : 

Jouer à cache-cache avec l'univers de Pinpin

Au lit, Petit Lapin ! de Jörg Mühle

Au lit petit lapin

Dans le registre des albums à lire le soir, avant de s'endormir, je demande cet adorable spécimen : Au lit, Petit Lapin ! C'est franchement une lecture craquante & cocooning.

On y découvre tout le rituel pour se préparer au dodo : les dents sont brossées, le pyjama est prêt, l'oreiller est secoué, hop dans son lit, une petite gratouille par ci, une caresse douce par là, on borde avec la couette, on fait un dernier bisou-bonne-nuit et on éteint la lumière ! ^-^

En plus d'avoir des illustrations adorables, des couleurs qui appellent au calme, à l'apaisement, à la sérénité, on suit un petit texte rigolo qui cherche à impliquer le lecteur. Tiens, fais ci et n'oublie pas ça... C'est toujours sympa pour l'enfant de participer à son histoire du soir.

Verdict : irrésistible. Une lecture doudou par excellence. ♥ 

L'école des Loisirs / Pastel - Août 2016

Posté par clarabel76 à 09:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

26/11/16

Un Ours et Moi, et Moi, et Moi, de Carl Norac & Ingrid Godon

Un Ours et Moi, et Moi, et MoiC'est un matin comme un autre pour Léo, qui souhaite une bonne journée à son reflet dans le miroir. Mais très vite, rien ne va comme il l'aurait voulu. Sa sœur boude, son amie ne veut pas jouer avec lui, le temps est pluvieux, la rivière sort de son lit, les arbres de la forêt sont déchaînés. Tout va vraiment de travers. C'est normal, se dit Léo, tout le monde est fâché contre lui.

Au détour de sa promenade, Léo croise un ours. Celui-ci scrute l'enfant avec curiosité et le suit jusqu'en ville. C'est la panique générale, les voitures, les gens, la police... tous sont fâchés contre Léo, soupire-t-il. Pour se consoler, il rentre dans l'épicerie et achète un pot de miel qu'il va partager avec son ami l'ours.

Tranquillement, sur leur banc, l'enfant et l'animal se régalent et font fi de l'agitation qui les entoure. Au bout d'un moment, l'ours fait signe de partir pour rentrer chez lui. Le calme, soudain, retombe en ville. Plus personne n'est fâché contre Léo. Le voilà satisfait de cette marque d'attention qu'il considère comme des excuses.

Un album original, qui évoque l'image de soi & le rapport aux autres, le sentiment de culpabilité, la bouderie & le manque de recul, tout ça sur fond de rencontre improbable avec un ours à la bonne bouille sympathique. La tendresse de Carl Norac se lie délicatement avec l'univers graphique d'Ingrid Godon, très suggestif. 

L'école des Loisirs / Pastel - Octobre 2016

Posté par clarabel76 à 09:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

23/11/16

Miss Charity, de Marie-Aude Murail

Enfin en Médium poche !  (édition Luxe 20,5 x 14,2 cm)

Miss Charity

Ah, Miss Charity ! Quel bonheur de lecture. Découvert en 2008, sous forme d'une bonne grosse brique d'au moins 500 pages, j'avais savouré ce roman au charme poudré, qui était aussi un bel hommage à la littérature enfantine et à ses héroïnes. En faisant connaissance avec Charity Tiddler, une jeune anglaise passionnée d'animaux et de botanique, c'est aussi à Beatrix Potter qu'on pense inévitablement, et plus largement, à George Sand, Charlotte Brontë, la comtesse de Ségur et même Jane Austen.

Fille unique d'un couple appartenant à la bonne société, Charity grandit dans un carcan de bonnes manières victoriennes. Solitaire et rêveuse, la jeune fille aime se réfugier dans la lecture et apprendre par cœur du Shakespeare qu'elle récite à ses petits compagnons sous les toits, car Charity possède une véritable ménagerie dans sa nursery (souris, grenouilles, lapins, canards...). Sa gouvernante française ou même sa bonne écossaise ferment les yeux sur ses excentricités - après tout, Charity n'aime ni chanter, ni jouer du piano, ni la broderie, mais se complaît dans le dessin et l'aquarelle en se révélant extrêmement douée. Elle n'aime guère non plus les sorties mondaines et préfère des amitiés moins conventionnelles, comme sa relation avec Kenneth Ashley, un fils de fermier qui se lance dans le théâtre. 

C'est incontestablement une lecture raffinée et exquise, avec les illustrations harmonieuses de Philippe Dumas. Elle dresse un beau portrait d'héroïne, attachant et décalé avec son époque, à la volonté farouche et la curiosité insatiable. Elle possède aussi une aura chaleureuse et captivante, renvoie un grand souffle romanesque, dégage un sentiment de confort et inspire un déchirement au moment de tourner la dernière page. De l'humour, de la finesse, de la tendresse et de la délicatesse. Ce roman, c'est le doudou par excellence. 

L'école des Loisirs, coll. Médium Poche - Novembre 2016

« Autant les fleurs et les champignons trouvaient facilement leur nom et leur définition au clair soleil de ma raison, autant les choses humaines se déposaient au fond de moi, toutes grises et indécises. »

 mis_charity_1

Posté par clarabel76 à 09:00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

18/11/16

La Fourmi et le Loup, de Jeanne Ashbé

La Fourmi et le LoupIl était une fois, dans une grande grande grande forêt, une grande grande grande maison, avec une grande grande grande cuisine et une grande grande grande table, sur laquelle il y avait une toute petite petite petite fourmi.

On ignore encore où cette histoire nous emporte, mais déjà les premières pages font état d'un graphisme remarquable, comme des plans de cinéma avec une caméra qui zoome sur telle ou telle partie d'une scène. Juste bluffant.

Au fur et à mesure qu'on avance dans l'histoire, on découvre que cette petite fourmi tombe accidentellement dans un panier en osier, pour accompagner une fillette qui se rend chez sa grand-mère.

Eh oui. Foin du suspense. Cette version revisitée du Petit Chaperon Rouge est prodigieuse, car elle est vécue d'après une minuscule fourmi qui fait figure d'intruse dans le décor, mais une intruse discrète, n'en loupant pas une miette.

J'aime beaucoup cet album, pour sa mise en scène soignée, son élaboration pointilleuse, son angle perspicace et très artistique. C'est une relecture de conte très réussie !

L'école des Loisirs / Pastel - Août 2016

 

Posté par clarabel76 à 09:00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,