22/03/17

Pêle-Mêle : Bonnes Vacances, Mousse ! de Claire Lebourg - Le loup en laisse, de Christian Oster

bonnes vacances mousse

En se réveillant par un matin pluvieux, Mousse se sent soudain seul et triste. Même après le passage de la tempête, la plage est désespérément vide. Pas un seul coquillage abandonné sur le sable. C'est inhabituel.

Il apprend alors que tout le monde est parti en vacances, dans le sud. Direction le soleil, les plages bondées, les glaces, les beignets huileux et les baignades. Mousse aussi suit le mouvement et invite son ami Bichon à le rejoindre. Celui-ci a justement envie de tester les bienfaits de la thalasso. Bain de boue, gommage et pierres chaudes. Nos deux compères sont aux anges.

Sur place, ils font connaissance avec Félix, qui ne manque vraiment pas de toupet et qui finit par s'accaparer la compagnie de Bichon. Mousse ressent une pointe de jalousie et en perd le goût de la glace au chocolat ! Quelle déconfiture. Pour se consoler, il erre seul sur la sable, quand il découvre la passion secrète du fameux Félix. Cette fois, Mousse efface toute rancœur et peut enfin pleinement apprécier les joies des vacances entre copains. 

Une histoire adorable, qui nous fait tourner la tête vers le calendrier en cochant les cases jusqu'aux vacances ! L'univers de Mousse, d'après Claire Lebourg, est infiniment coquet, simple et enfantin. La lecture inspire de doux sentiments de bien-être, de partage, de découverte et de bonne camaraderie. C'est sans chichis, avec un graphisme au ton pastel raffiné et douillet. On s'y sent merveilleusement à l'aise ! ☺

Bonnes vacances, Mousse ! de Claire Lebourg

Mouche de l'Ecole des Loisirs, 2017

 

le loup en laisse

Chic, le retour de Christian Oster ! Il s'agit cette fois de l'histoire du Loup, celui du Petit Chaperon rouge, de la Chèvre de Monsieur Seguin ou des Trois Petits Cochons. On ne compte plus ses nombreux méfaits, aussi tous se gaussent de lui en le découvrant au bout d'une laisse, tenue par la fillette au chaperon écarlate.

En fait, l'animal est en convalescence. Après avoir été recousu pour extirper ses proies de ses entrailles, le loup porte désormais une grosse cicatrice sur le ventre, qui le fait souffrir. Le médecin a prononcé un long discours de prudence et de ménagement. Le bûcheron a confié la mission à la fillette, qui la prend très à cœur. Mais à force de tirer sur la corde... notre loup ne ronge-t-il pas son amère vengeance ? 

Une histoire cocasse, pleine de ruses et de rebondissements, idéalement servie par la plume comique de Christian Oster et les illustrations de Michel Van Zeveren toujours facétieuses. Le cocktail délectable pour relire ses contes classiques dans des versions détricotées pour inspirer les fous rires ! On adore. ♥

Le loup en laisse, de Christian Oster

Illu. Michel Van Zeveren / Mouche de L'école des Loisirs, 2017

 

Posté par clarabel76 à 09:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


16/03/17

Pêle-Mêle : La soupe aux frites - Le Doudou fou - Mon ami Mahousse - Ouvre grand les yeux

la soupe aux frites

Parce que les enfants font grise mine en découvrant la soupe de papa, celui-ci tempère vite leurs grimaces. C'est nouveau, une soupe aux frites et aux bonbons, et juste un peu de poireaux pour adoucir le goût du sucré ! ... Miam, miam. Les enfants se régalent. Et quand il n'y en a plus, il y en a encore. Les enfants courent vite chercher les ingrédients pour aider leur papa à cuisiner de nouveau cette délicieuse recette ! ^-^

Quelle jolie farce ! Ou comment un papa roublard est également rattrapé par la rouerie de sa progéniture. Tel est pris qui croyait prendre, en somme ! Mais qui n'a jamais eu recours à quelques petits arrangements avec la vérité pour chasser de futiles réticences ? Vu comme ça, les enfants vont adorer les légumes verts. Ou pas.

Une histoire fabuleusement cocasse, des illustrations adorables, pour un album super drôle. ♥

La Soupe aux frites, de Jean Leroy & Ella Charbon

Ecole des Loisirs / Loulou & Cie, 2017

 

le doudou fou

Ouhlàlà, c'est le drame. Lola a perdu son doudou ! Malo vient à sa rescousse et cherche partout la trace du doudou fugueur. Tandis que Lola s'effrondre à vue d'œil, Malo rassemble ses doudous préférés (également un patchwork du doudou fou de son amie) et propose de prendre un bon goûter réparateur. 

Ne jamais sous-estimer l'importance du doudou chez un enfant ! Un album ordinaire, mais efficace avec les illustrations rassurantes de Kimiko, ses couleurs pastel et son histoire qui mêle suspense, rebondissements et humour. Une lecture ravissante, autour d'un sujet “crucial” pour les bambins ! ;-)

Le Doudou fou, de Kimiko

Ecole des Loisirs / Loulou & Cie, 2017

 

Mon ami mahousse

Mahousse l'éléphant et Mini le ouistiti sont deux super potes, et même si l'un est gros, l'autre riquiqui, ils partagent ensemble les mêmes activités (se protéger du soleil ou de la pluie, jouer de la musique, prendre le goûter, faire la toilette, lire une histoire) tout en composant avec leurs différences mais en réussissant à les conjuguer !

Une chouette leçon de compromis, de complicité et d'entraide. Cet album réserve aussi sa petite touche d'originalité, puisqu'il propose deux versions de la même histoire, celle de Mahousse, puis celle de Mini, en version recto-verso. Ce méli-mélo astucieux ne manquera pas de surprendre et de piquer la curiosité des enfants !

Les illustrations de Giulia Bruel sont éclatantes et colorées. À leur façon, elles invitent au voyage, à l'évasion et à rêver ! J'ai beaucoup aimé. 

Mon ami Mahousse, de Jean Leroy & Giulia Bruel

Ecole des Loisirs / Loulou & Cie, 2017

 

ouvre grand

Chic, un album magique et foisonnant ! Un album qu'il faut d'abord découvrir... en fermant les yeux ! Si, si. C'est écrit noir sur blanc. L'enfant doit IMAGINER un paysage de campagne, par temps hivernal, avec un sol couvert de neige, des arbres blancs, et là, ouvrez les volets et admirez le tableau ! Magique, vous dis-je. L'exercice va ensuite se répéter, au fil des saisons, des couleurs et de votre imagination ! Exclamations garanties.

Cet album est ainsi truffé de ravissants petits détails, qui incitent les jeunes lecteurs à se pencher sur l'ouvrage, à chercher, à réfléchir, à rêver aussi. C'est une excellente lecture qui stimule efficacement la curiosité des bambins et donne lieu à une formidable fantaisie créative. L'album est de plus très coloré, illustré avec brio et ponctué de détails croustillants. Très chouette découverte. ☺

Ouvre grand les yeux, de Ramadier & Bourgeau

Ecole des Loisirs / Loulou & Cie, 2017

 

15/02/17

Le mystère Vandam Pishar, de Anne-Gaëlle Balpe

Le mystère de Vandam PisharLorsque Vandam Pishar apparaît pour la première fois dans la classe de Milo, tous les élèves scrutent avec intérêt ce garçon à la peau foncée, aux cheveux sombres, lisses et brillants, aux yeux si noirs qu'on voit à peine ses pupilles.
C'est surtout son attitude qui les surprend - le garçon campe farouchement sur ses jambes raides, les bras le long du corps, les doigts écartés. De plus, il refuse de retirer ses gants, il ne lance aucune boule de neige pendant la récré et il mange à la cantine un plat différent des autres. Il n'en faut pas davantage pour que leur imagination s'emballe. Et lorsqu'ils surprennent la maîtresse et le nouveau échanger d'étranges signes et parler d'une mission à mener jusqu'au bout, les enfants sont convaincus d'avoir affaire à une invasion d'extraterrestres !
En matière d'événements étranges, c'est vrai qu'ils en connaissent un rayon. Du jour au lendemain, leur ancien instituteur a disparu sans crier gare... ce qui a donné lieu aux plus folles spéculations. Échappée amoureuse, kidnapping ou espionnage, tout est passé en revue. Milo et ses copains se lancent aussitôt dans une enquête trépidante, entre filature sur le Chemin des étoiles et intrusion nocturne dans une maison grouillante de gelée verte, ils ne reculent devient rien pour percer le Mystère Vandam Pishar ! 
La lecture est délicieuse et fait la part belle à la fantaisie et aux fables qui naissent dans les jeunes esprits, souvent sous l'influence du cinéma ou de la télévision. La présente histoire est fantasque et fabuleuse juste ce qu'il faut pour titiller la curiosité des lecteurs. La fin, d'ailleurs, vaut le coup d'œil pour ses étonnants rebondissements. Histoire d'alien ou pas, voilà un petit roman réjouissant ! 

Neuf de l'Ecole des Loisirs, 2017
ill. de couverture : Maurèen Poignonec

 

Posté par clarabel76 à 09:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

09/02/17

Le Collège des Éplucheurs de Citrouilles, de Laure Deslandes

le collegeIntriguée par le titre et le résumé du livre, je me réjouissais d'avance de découvrir une lecture un brin fantasque. Au final, c'est assez loin du compte, ou disons qu'il s'agit plus platement d'une histoire contemporaine avec des détails insolites. Le sachant, la frustration sera évidemment moins grande !
Direction la campagne bretonne où se tient un minuscule collège qui regroupe les égarés du coin. Péline a grandi auprès d'une maman baba cool qui privilégie le fait-maison et se démène pour joindre les deux bouts. L'adolescente n'en a jamais souffert, mais comprend qu'avec l'arrivée de nouveaux élèves, débarqués de nulle part, leur regard sur sa petite vie risque fortement de la déstabiliser.
En effet, le collège des Museaux a augmenté son effectif en ouvrant durant l'été un internat rural. Dans sa classe, Péline compte cinq nouvelles têtes de lard dont l'attitude arrogante et grossière fait sortir la jeune fille de ses gonds. Résultat, les garçons se gaussent mais elle relève le défi de les intégrer dans leur système. Car le collège des Museaux n'est pas un établissement ordinaire - aucun réseau téléphonique ou internet, une pédagogie qui s'affranchit des codes et des enseignants hauts en couleur. Les élèves apprennent donc l'estonien ou s'entraînent à grimper dans les arbres, les professeurs traînent en chaussons, les livres peuvent se lire par la fin, et à la cantine on sert de bons petits plats mitonnés avec amour (sauté de porc aux tiges de bettes et tajine de quinoa au fenouil). Pour des habitués des nuggets et de la pizza, la coupe est pleine !
C'est donc une cohabitation explosive qui s'annonce entre les autochtones et les exilés, et qui donne lieu à une lecture agréablement surprenante. Elle ne verse pas non plus dans cette dose de folie douce que j'apprécie particulièrement, mais fait preuve d'audace et d'exubérance pour compenser. Ajoutez une intrigue policière impliquant un objet dérobé, une traque pas possible avec un forcené et un climat un poil grotesque pour absorber le tout... Ce premier roman est du genre foutraque mais se lit comme une aventure loufoque et allumée. Dans l'ensemble, c'est marrant.
Dernière phrase du livre : « Il y a un pommier dans le champ voisin. » ☺

L'école des Loisirs, 2017

« Le collège des Museaux, c'est le contraire de l'armée, c'est le bonheur. Enfin non ; ça, c'était avant. »

Posté par clarabel76 à 11:45:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

Marcelle et les Indiens, de Delphine Bournay

marcelle et les indiens

Marcelle est une petite taupe, passionnée par les westerns et les indiens. À l'instar de nombreux enfants, elle n'aime pas trop ranger sa chambre et se plaît parmi ses jouets éparpillés sur le sol. Seulement, elle n'a plus trop le choix quand son papa la menace d'être privée de goûter, miam des petits choux fourrés de mousse au chocolat blanc avec coulis de framboise et des morceaux de meringues, c'est assez pour l'encourager ! Marcelle ne sait pas par où commencer, elle invoque la magie, fait chou blanc, puis rêve qu'elle rencontre des indiens, un peu trop farceurs à son goût, alors elle se fâche et leur dit ses quatre vérités. Les indiens font profil bas et promettent de lui filer un coup de main. La bonne blague.
Marcelle et son papa ont également un autre rituel et ne loupent jamais leur soirée western. Tous deux s'installent dans le canapé, blottis sous un plaid, devant un bon vieux film où les cowboys et les indiens se livrent une guerre sans pitié. Mais l'heure du coucher arrive toujours trop tôt. Seule, dans son lit, la petite taupe n'a pas l'œil à dormir car elle revit chaque instant du film en se représentant des indiens dans sa chambre. Elle aimerait bien se glisser en douce sous la couette près de son papa sans qu'il rechigne. Ses doudous vont alors lui donner quelques tuyaux.
Delphine Bournay nous régale d'une lecture simple et adorable, avec ses illustrations en pastel, son humour et sa tendresse obsessionnelle pour les indiens. Cela n'égale pas l'excellence des Grignotin et Mentalo mais ça a du bon aussi. Marcelle est une petite taupe à l'imagination débordante et sa relation avec son papa est aussi exclusive que douce et attendrissante ! 
Le texte est aéré, le ton dynamique et délirant. Une chouette petite lecture, pour les débutants. 

Mouche de l'Ecole des Loisirs, 2017

Posté par clarabel76 à 10:45:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


04/02/17

Pêle-Mêle : Debout, le loup ! - Dragon chéri - Pas peur ?

debout le loup

C'est le matin. Le loup se réveille sous nos yeux. Il s'étire, se pourlèche les babines. Il va prendre son petit déjeuner. Désire-t-il manger une mouche, une souris, un canari, un petit lapin, un écureuil... ? Le loup reste évasif et décline toutes les propositions. Oh non. Le loup se met sur son trente-et-un. C'est sûr, il part à la chasse au môme. Il va croquer un enfant. C'est trop triste. Non, Loup, ne t'aventure pas dans la forêt, reste à l'écart de cette maison, ne toque pas à la porte... Trop tard.

Un album plein de mystères et de questions, qui s'amuse des clichés du loup et qui le met en scène pour briser les tabous. Que de swing dans cet album ! Du jamais vu. Mais vraiment drôle à lire.

Debout, le loup ! d'Isabelle Bonameau

L'Ecole des Loisirs, Loulou & Cie, 2016

 

Dragon chéri

Dans la famille de Léonie, Tata Zaza est une vraie légende. Elle aurait voyagé jusqu'au pays des dragons et réussi à en dompter un. Quelle chance. Léonie a toujours rêvé de partir à l'aventure. Le jour où Tata Zaza lui transmet sa carte du pays des dragons et son épée, la fillette voit ses désirs devenir réalité. Elle prépare aussitôt son baluchon et s'en va le nez au vent. En chemin, elle rencontre un bébé dragon qui ne la lâche plus d'une semelle. Léonie lui propose alors de partager son expédition. Ensemble, au coin du feu, ils dévorent des gâteaux au chocolat et des cuisses de poulet, ils partagent couette et coussin pour piquer un petit roupillon. Hélas, en pleine nuit, ça ne rigole plus. Des dragons féroces se tiennent face à la fillette. Ils grondent, ils grognent, ils marmonnent. Oh non, ils ne sont pas contents. Léonie doit se montrer à la hauteur de sa Tata Zaza et déployer à son tour ses talents d'exploratrice-dompteuse de dragons. L'heure est grave. 

Comme l'histoire est palpitante, riche en rebondissements, amusante et fantastique ! On s'enthousiasme à la lecture de cet album fabuleusement illustré et très coloré. La jeune Léonie est une héroïne rondement mignonne et son Dragon Chéri tellement joli lui aussi. Un gros Big-up pour cette histoire d'amitié naissante mais aussi de rêves auxquels il ne faut jamais renoncer. Une lecture qui dégage de bonnes ondes, ça fait du bien !  

Dragon Chéri, d'Isabelle Bonameau

L'École des Loisirs, 2017

 

paspeur

Le loup d'Alex Sanders est de retour ! Mais quel brigand, celui-là. Il devient de plus en plus culotté ! Désormais, il n'hésite plus à s'inviter dans la maison. Hop, il s'installe dans le fauteuil et il mordille le coussin. Et il fait le malin. Blablabla. Il est fort, il est grand, il est costaud, il a des muscles, il mange beaucoup d'enfants. Il adore ça et il n'a pas honte. Même toi, lecteur, il va te croquer ! Tu ne lui fais pas peur. Tu peux appeler ton papa, le loup s'en moque. Quel mal élevé , vraiment ! Heureusement, on peut toujours lui claquer la porte au nez ! ☺

Une série incontournable, où le loup et le lecteur se livrent de nouveau à des échanges savoureux et désopilants. Comment avoir peur du loup après ça ? Un album cartonné qui implique l'enfant dans son histoire. Sensation absolument grisante. Et gros succès assuré.  

Pas peur ? d'Alex Sanders

L'École des Loisirs, Loulou & Cie, 2017

Posté par clarabel76 à 10:45:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

09/01/17

Espionnage intime, de Susie Morgenstern

Espionnage intimeCe nouveau roman de la grande Susie Morgenstern est un enchantement de 140 pages, dans lequel on prend part à une vie de famille idéale. Angélique, la narratrice, a quinze ans, un physique de sirène et un béguin aveugle pour Arthur. Elle nous livre sans ambages le menu de son quotidien, auprès de parents ordinaires, de frangins envahissants mais attachants, d'une tante conquérante et d'une grand-mère extravagante. Tout ce petit monde gravite joyeusement autour du même noyau, on aime, on partage, on râle, on s'oppose et on revendique... le droit de ne pas fumer, de soigner son orthographe, de trouver l'amour là où on ne s'y attend pas, de tricher, de conspirer et d'entretenir son jardin secret.
Dans son cahier rose fuchsia, qui lui sert de journal intime, Angélique laisse libre court à son imagination et à sa fureur. Elle a découvert les preuves d'une trahison au cœur du foyer vénéré. Elle sera sans pitié, sans filtre. Ses pensées noir sur blanc ont été profanées, ses secrets divulgés, son intimité mise à nu. Devenue mi-ange mi-démon, Angélique passe maître dans l'art du contre-espionnage avant d'arracher la confession ultime. Face à la tromperie, il y a l'amour. “On fait du mieux qu'on peut.”
La lecture est ainsi un festival de mots, de sons, de sensations. Et j'ai adoré cet exercice. Le portrait trop beau d'une famille quasi parfaite est certes forcé mais cela apporte aussi de la douceur, de la tendresse et de l'exubérance à l'ensemble. Cela fait un bien fou, car j'ai souri tout du long. ☺

L'Ecole des Loisirs - Octobre 2016

Posté par clarabel76 à 09:00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

07/01/17

En grève ! de Mathieu Pierloot

en greve

Ils ont seize ans, traînent au lycée en enchaînant les cours sans entrain, sans ambition, avec sans doute la peur du lendemain. Quand, soudain, l'action politique va les sortir de leur torpeur...
Après l'annonce d'un plan de restrictions de postes, les professeurs mécontents se mettent en grève. Les élèves suivent la mobilisation générale et se réunissent tous les matins au café Potemkine pour élaborer leurs plans d'attaque. Alice, la plus acharnée, avale les discours enflammés de Fred. Elle a réussi à entraîner ses camarades, Antoine, Medhi, Hannah, Guillaume et Charlotte. Tous ne partagent pas les mêmes convictions, mais sont animés de la même ferveur, la même candeur, et vivent dans la même attente que leur destin bouge enfin.
Antoine, lui, est mélancolique de son amour perdu, au grand dam de son pote Medhi, qui le pousse à s'oublier dans les bras d'une autre. Adolescent rêveur, un peu rebelle, cultivant des goûts élitistes, pour compenser avec son physique ingrat, le garçon est représentatif de son époque. Éternel insatisfait, allant le nez au vent et les désirs à foison. Leur petite bande est d'ailleurs assez typique des amitiés fusionnelles et exaltées de cette tranche d'âge. J'y ai d'ailleurs énormément retrouvé de souvenirs liés à mes propres années de lycée.
Et rien que pour ça, ce roman est vraiment fort. Emblématique, vibrant, poignant et enivrant. Il évoque parfaitement ce passage délicat entre la sortie de l'adolescence et l'entrée dans l'âge adulte, cette transition riche en rêves impossibles, en passions démesurées et en besoin de changer le monde. Ah, cette fascination pour la révolution... On s'imagine participer à un mouvement en marche et on crâne parce qu'on existe hors du cercle de la famille. 
Que celui qui n'a jamais aspiré aux mêmes délires et aux mêmes tourments sur l'amour, les copains et la politique lève le doigt ! Qu'il se dénonce. Personne ? ... Je souris. Sous le parrainage de Martin Page et Marie Chartres, Mathieu Pierloot nous régale d'un roman simple, attachant, juste et touchant. C'est tout plein d'émotion, d'authenticité et de folie là-dedans. On se sent en terrain conquis. Et c'est tellement bon.  

L'Ecole des Loisirs - août 2016

Posté par clarabel76 à 11:45:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

Anita Mène l'Enquête : Le parapluie à fleurs, de Norma Huidobro

Anita mène l'enquêteCette charmante petite série nous invite en Argentine, dans le quartier de Barracas, où règne une ambiance paisible et familière. Cette tranquillité est hélas perturbée par une série d'événements inquiétants : une vieille dame inoffensive a été agressée dans la rue, son parapluie lui a été arraché et la maison de ses voisins a été visitée ! Quelle cacophonie en si peu de temps. L'émotion est à son comble et les commerçants s'indignent. 
Dans le salon de coiffure de sa grand-mère, Anita écoute les langues se délier et prend note des cancans qu'elle rapporte ensuite à son meilleur ami Matìas, dont les parents tiennent la rôtisserie (également le lieu incontournable pour se régaler des spécialités locales).
Tandis que l'enquête suit son cours, les deux enfants vont avoir un œil sur la grillée et sur la frite. En gros, ils ne vont pas en perdre une miette et mettre leur grain de sel. Ainsi, ils vont recueillir le précieux témoignage de la victime et retracer chaque minute du crime dans leur carnet à énigmes. 
À force de minutie, ils découvrent qu'un 
objet d'art aztèque a été dérobé au musée... mais doivent maintenant trouver le lien qui expliquerait pourquoi leur vie de quartier n'est plus qu'une pagaille sans fin (reportage tv, panne d'électricité générale...). On entend déjà les petites cellules grises en action ! 
Le suspense est léger mais donne à la lecture tout son charme et son piquant. Je ne doute pas que les plus jeunes apprécieront de suivre les deux détectives amateurs se coller à une enquête pour le moins étrange. Ils vont ensemble la décortiquer, avant de résoudre le mystère en s'inspirant des observations prodiguées au fil des chapitres. C'est là une approche pertinente au genre du roman policier !
Rendez-vous est pris pour un deuxième tome, annoncé en juin 2017, et retrouver avec plaisir Anita, Matìas, le quartier de Barracas et le Choripain ! ☺

Neuf de L'Ecole des Loisirs - Octobre 2016
Illustrations : Charline Collette

Posté par clarabel76 à 10:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14/12/16

Trois Petits Contes, de Grégoire Solotareff & Nadja

Les trois histoires présentes dans ce recueil ont été préalablement publiées dans la collection Lutin Poche (Le Père Noël et son jumeau, Le voleur de jouets) ou la collection Mouche (Le chien qui disait non) de L'École des Loisirs. Ce nouveau format leur offre une meilleure visibilité et un confort de lecture appréciable (pages aérées et souples) pour accompagner les séances de lecture précédant les fêtes de la saison. 

Trois petits contes

Il était une fois deux frères jumeaux, semblables en apparence, mais tellement opposés par leur attitude et leurs instincts. Nicolas est doux, calme, attentionné, tandis que Stanislas est grossier, méchant et insupportable. Même leurs parents sont dépassés par l'écart existant entre les deux frères. Avec le temps, celui-ci continuera de se creuser... pour donner naissance à la légende du Père Noël et du Père Fouettard.

Odilon est un pauvre souriceau, qui vient de perdre ses parents. Pour subvenir à ses besoins, il commence à chaparder de la nourriture jusqu'au jour où un vilain rat le fait prisonnier dans sa cage et le force à voler pour lui des jouets dans les chambres des enfants. N'en pouvant plus, Odilon parviendra finalement par s'échapper et croisera en chemin un couple de vieilles souris désespérées, en quête de leur fils. Odilon reconnaît ses parents et leur jure de ne plus voler que de la nourriture car les jouets ne sont pas faits pour les souris.

Benjamin réclame un chien à ses parents, prétendant qu'il gagnera beaucoup de sagesse à ses côtés. Son chien Albert, surnommé Caca, se révèle le compagnon idéal mais le garçon se fâche quand il mange tout et n'importe quoi dans la rue. Le chien est malheureux d'avoir été frappé et se met à lui parler en disant non ! Benjamin, à son tour, raconte cette histoire à ses parents qui le grondent en l'envoyant dans sa chambre. Que d'injustice. Mais le garçon réfléchira ainsi à ses propres actes pour se réconcilier avec son meilleur ami.

Voici donc trois contes fabuleux, qui inspirent de doux sentiments et communiquent de sages paroles, avec des histoires saupoudrées de tendresse et d'humour, aux conclusions pleines de félicité. Les illustrations de Nadja enrichissent cet univers cocasse par leurs couleurs et leur force évocatrice sous une apparence épurée et sans chichis. Des lectures simples, mais savoureuses, qui ne manqueront pas de plaire aux enfants.

L'école des Loisirs - Novembre 2016 pour la présente édition

Posté par clarabel76 à 10:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,