Les mots sont, les mots font, les mots disent Les mots coulent, les mots roulent sur un fil

07/07/15

Qui es-tu Alaska ? de John Green (édition collector)

Superbe édition spéciale du 1er roman de John Green (couverture cartonnée, jaquette noire moirée) comprenant une introduction de l'auteur, des questions-réponses et des scènes supprimées du manuscrit original ! 

IMG_4289

Culver Creek est un pensionnat destiné aux enfants dotés d'une intelligence supérieure. Miles Halter, le narrateur, y fait son entrée et se lie d'amitié avec un groupe de jeunes gens : le (prétendu) Colonel, Takumi et la délicieuse et sexy Alaska Young. Celle-ci cristallise tous ses désirs, le garçon est subjugué et pourrait se plier à tous ses caprices sans jamais protester. Et puis, la belle disparaît. Devenue une énigme, elle continue d'alimenter les fantasmes et est au cœur des spéculations les plus folles. Miles, lui, va chercher à percer le mystère. 

Très beau roman, très fort, baignant dans une atmosphère érudite et délicieusement excentrique (qui n'est pas sans rappeler le roman de Donna Tartt, Le Maître des illusions). Les personnages sont brillants et renvoient une image positive et galvanisante. Le principe de vivre en vase clos exacerbe les passions : les amitiés sont fusionnelles, le moindre pépin devient alors une épreuve intolérable et douloureuse. Mais ce qu'il se trame à Culver Creek est et demeure secret. Même entre eux, les adolescents jouent un rôle, adoptent des noms de code, sont insaisissables.  

Un superbe roman, singulier et passionnant, flamboyant par ses excès (l'adolescence est un luxe), on passe facilement du rire aux larmes, sans rien y comprendre !

Gallimard / juin 2015 pour la présente édition ♦ Traduit par Catherine Gibert (Looking for Alaska)

IMG_4291   IMG_4292

IMG_4294   IMG_4295

 « Je pars en quête d'un Grand Peut-Être »

 

♦♦♦♦

 

Au cinéma ! le 22 Juillet : La Face Cachée de Margo 

Posté par clarabel76 à 11:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


T'es plus mon amoureux ? de Claire Gratias & Sylvie Serprix

IMG_3276

Horatio, précédemment croisé dans Arrête de lire !, nourrit une folle passion pour la lecture. Il vient même de remporter un concours avec 1000 livres en récompense. Le comble du bonheur. Toutefois, depuis quelques jours, Horatio peine à ouvrir un livre, à dévorer une histoire, à choisir sa lecture du soir. Ses parents s'inquiètent, sans se douter que leur fiston est fou amoureux de la belle Cassandra, une nouvelle élève dans sa classe, qui elle aussi adore les livres.

Horatio cherche à l'éblouir à travers la poésie, avant de l'inviter chez lui pour partager sa bibliothèque. Notre couple de tourtereaux devient alors inséparable, papote bouquins et plaisir de la lecture à longueur de journée. Ils vivent dans leur bulle, c'est tendre et harmonieux. Leurs copains peuvent les taquiner tout leur saoul, ils ne s'en préoccupent pas. Mais le jour où Cassandra demande à Horatio de lui donner son livre préféré, c'est le drame. Le garçon refuse. La belle se fâche. 

Horatio a deux passions dans la vie et doit apprendre à les concilier s'il ne veut pas avoir le cœur brisé à jamais ! Autant j'ai beaucoup aimé l'atmosphère du livre, à travers ses illustrations et ses couleurs chaleureuses, c'est convivial et magique, dès qu'on parle de livres, d'amour des livres et de lecteur passionné, je suis forcément appâtée...  autant cette histoire de premier amour, toute mignonne, est un brin exigeante aussi, car l'élue se comporte en chipie intéressée. 

Disons, après tout, que la lecture est une question de partage et que « lire à deux, c'est beaucoup mieux » ! Tendresse et générosité résonnent donc à nos oreilles. ☺

Belin jeunesse / mars 2015

IMG_3277   IMG_3278

IMG_3279   IMG_3280

Posté par clarabel76 à 08:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Embrasse-moi : Petit traité de bisoulogie en images, de Judith Nouvion

IMG_4024

Pause tendresse avec cet imagier photo expliquant les parades amoureuses d'animaux aussi extraordinaires que les gygis blanches, les fous à pieds bleus, les okapis ou les flamants nains ! Choix judicieux, et plutôt poétique.

On apprend ainsi qu'un bisou peut avoir plusieurs significations, comme se reconnaître, marquer son affection, faire un brin de toilette ou simplement dire bonjour. Le mâle manchot danse en agitant ses moignons d'aile et chante pour séduire sa douce. Les aras rouges se caressent, se papouillent, se lissent les plumes et se donnent des petits coups de bec... Les escargots produisent beaucoup de bave (erk), les okapis ont une langue de presque 50 centimètres et les rennes produisent une odeur très particulière pour attirer leurs femelles. Hmm.

Bref, ce documentaire ne manque pas de saveur, ni de facétie, et encore moins de tendresse ! Peut agréablement surprendre son jeune lecteur. ☺

La Martinière J. / janvier 2015

IMG_4025   IMG_4026

IMG_4027   IMG_4028

Posté par clarabel76 à 08:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Tu joues Croque-Bisous ? de Kimiko

IMG_3979

Tiens, il y a encore de la lumière chez Petite Souris ! Croque-Bisous s'invite chez elle pour lui croquer ses bisous, mais découvre qu'elle est encore en train de jouer. Pas pressée, elle propose même à son ami de jouer avec elle à la course de voitures.

Comment Croque-Bisous va réussir à la convaincre de se glisser dans son lit ? La suite de l'histoire réserve de bien jolies surprises, avec une Petite Souris particulièrement coquine !

C'est charmant, illustré avec douceur, dans des teintes apaisantes, pour aider les enfants à trouver le sommeil. Kimiko produit une série touchante, très câline et saupoudrée de tendresse. Incontournable pour les histoires du soir. 

L'Ecole des Loisirs, coll. Loulou & Cie / janvier 2015

IMG_3980   IMG_3981

IMG_3982   IMG_3983

Posté par clarabel76 à 08:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

06/07/15

Chut ! je lis : Mandela et Nelson, de Hermann Schulz

IMG_4283

Quelle formidable histoire ! Pour la première fois de leur vie, la jeune équipe de Bagamoyo, en Tanzanie, va jouer contre une équipe européenne. Nelson, le capitaine, n'a plus que trois jours pour organiser la rencontre, ce qui veut dire, avoir un terrain potable, tracer des lignes, coudre des filets de but, trouver des chaussures et des maillots, mobiliser les joueurs, croiser les doigts pour que leur meilleur élément ne fasse pas faux bond à cause de ses soucis d'argent et annoncer aux adversaires que leur équipe comprend trois filles, dont Mandela, sa sœur jumelle, redoutable en défense.

La lecture déborde de charme et de fraîcheur, à suivre l'enthousiasme et la motivation des joueurs africains, qui n'ont rien dans leur vie, à part cette joie de vivre et de s'éclater avec un ballon. On devine que leur quotidien n'est pas toujours rose, et pourtant jamais on ne sombre dans la sinistrose. La peinture faite de cette petite communauté tanzanienne est dynamique et attachante. Et leur engouement est franchement communicatif ! Je regrette juste un peu que la lecture faite par Bertrand Suarez-Pazos manque de peps et d'un brin de fantaisie pour coller à la frénésie ambiante, même si cela reste agréable à l'écoute.

Musique composée et interprétée par Loy Ehrlich (kora, senza, n'goni, tanbur)

Chut ! les livres lus de l'école des loisirs / juin 2015  ♦ Illustration de couverture : Adrien Albert  ♦ Traduit de l’allemand par Domnique Kugler

Ce livre a reçu le prix Sorcières 2012 et le prix Kilalu 2013 des collégiens d'Ivry-sur-Seine.

IMG_4284



Monsieur Bermutier, de Maarten Vande Wiele & Guy de Maupassant

IMG_4274

Prodigieuse adaptation de nouvelles de Maupassant, mettant en scène Monsieur Bermutier, juge d'instruction, dont la physionomie n'est pas sans rappeler un certain détective belge ! ... Monsieur Bermutier aime lui aussi briller en société et n'a pas son pareil pour captiver un auditoire. C'est pourquoi il revient sur les affaires les plus marquantes de sa carrière, dont certaines restent nimbées de mystère...

Cinq histoires composent ce recueil : Fantômes - La main - La mère - Un cauchemar - Un journal intime. Toutes ont pour particularité d'avoir su nous saisir par le col dès les premières notes d'introduction. Une jeune femme conteste avoir été déshéritée par son père, qui prétend agir sous l'impulsion de son épouse décédée. Une belle anglaise, récemment installée sur l'île corse, affirme être poursuivie par un individu dont elle garde en trophée la main enchaînée. Une femme enceinte n'hésite pas à martyriser son corps pour préserver son extrême minceur, quitte à donner naissance à des « monstres ».

Devant son auditoire avide de sensations fortes, Monsieur Bermutier livre des anecdotes palpitantes, sur lesquelles parfois viennent se greffer des éléments surnaturels. Mais ce sont surtout les deux dernières histoires qui vont nous épater au plus haut point : après la mort du juge, on découvre dans son secrétaire son journal intime où l'homme « incorruptible » dévoile une toute autre facette de sa personnalité ! Stupéfaction garantie. On boucle ainsi notre lecture sur une excellente appréciation, déjà grandement favorisée par l'atmosphère des aquarelles et la sensation de raffinement procurée !

 ♦♦♦♦♦

IMG_4275   IMG_4276

IMG_4277   IMG_4278

 Casterman / août 2014

Posté par clarabel76 à 09:30:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

C'est chic ! de Marie Dorléans

IMG_4201

Un marchand s'ennuie sur son stand où il tente d'écouler sa marchandise en pure perte. De dépit, il se mélange les pinceaux et s'écrie : « Qui veut une passoire à bulles, des chaussures à café, un aspirateur de compagnie, des chapeaux sacs, un tapis de pluie ? »

Mais c'était sans se douter qu'il allait créer l'envie chez les passants ! Aussitôt, tous se précipitent sur son stand et s'arrachent ses produits. On assiste alors à un défilé d'énergumènes excentriques et baroques. Le monde est devenu fou. Les objets ont perdu leur sens et leur fonction. Même les chiens scrutent en bavant les enfants jouer avec des cordes de saucisses !

Heureusement, tout rentrera dans l'ordre quand un nouveau marchand proposera « une théière pour boire le thé, des casseroles pour cuisiner, un parapluie pour la pluie, un balai pour balayer ». Ainsi va le monde, avec ses modes, son mimétisme et son délire consumériste. Marie Dorléans a croqué cette frénésie avec beaucoup d'élégance et d'humour. J'ai adoré cette finesse dans les dessins, la silhouette des personnages et le charme vintage atmosphérique ! ;-)
Un vrai petit bijou. 

Seuil jeunesse / mai 2015

IMG_4202   IMG_4203

IMG_4204   IMG_4205

Posté par clarabel76 à 09:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

04/07/15

Écoutez lire : Le Camembert volant, de Jean-Philippe Arrou-Vignod

Se languir des vacances & patienter en retrouvant la fabuleuse famille des Jean Quelque-Chose... ♥

IMG_4280

Je ne me lasserai jamais des aventures de cette famille comptant six garçons, tous baptisés Jean, classés par ordre alphabétique, et dont l'entente ressemble à celle des grandes fratries : chamaillerie incessante, mais complicité à toutes épreuves.

Cette fois, la famille doit déménager de Cherbourg pour Toulon. En attendant, les enfants sont envoyés à la campagne, chez Papy Jean, où les attendent de belles parties de pêche ou de Monopoly. Cela transpire l'insouciance, l'inventivité et la rigolade, avec au programme : les jeux de plein air, les batailles de polochon, les douches froides dans le cabanon, les lampes de poche sous la couverture pour lire le soir, le front commun contre les cousins vantards... Et rire de plaisir, parce que Jean-A « s'écrase comme un yaourt nature sur la descente de lit » ou parce que Jean-C est pelotonné dans l'armoire embarquée par les déménageurs et ne s'arrête plus de compter.

Quelle péripétie ! Toutes ces anecdotes sont galvanisantes, sources de bonne humeur et rallument instinctivement de bons vieux souvenirs. C'est autant pour l'humour, la tendresse et la nostalgie qu'elle inspire que j'apprécie cette série. Et l'énergie prodiguée par Laurent Stocker, notre lecteur, sert avec bonheur et émotion cette chronique familiale, également le keepsake de l'auteur, où forcément on retrouve un peu de notre propre vécu ! ;-)

Gallimard jeunesse, coll. Écoutez Lire / mai 2015  ♦ Illustrations de Dominique Corbasson  ♦ Texte lu par Laurent Stocker de la Comédie Française (env. 2h 30)

Attendez-moi, de Dorothée de Monfreid

IMG_4206

Toute la bande des toutous est de retour et passent la journée à la mer pour faire de la voile. Les copains sont motivés et marchent à fond de train... sans se soucier de veiller sur Omar, qui est à la traîne et peine à suivre le rythme. De toute manière, il a toujours un wagon de retard !

Dès que le troupeau a posé les sacs et enfilé le maillot, installé la voile et poussé le bateau sur l'eau, notre retardataire se remet de ses émotions. Il les rejoint sur sa bouée, pique un petit roupillon, souffle, peste... Jamais content. Alors il échafaude un petit plan pour se venger. À lui le goûter, seul, sur les flots... tandis que les copains barbotent en toute insouciance.

Quelle histoire simple et joyeuse, sur un air de vacances, avec les copains, le soleil, la plage, le bonheur à l'état pur... On rigole, on se taquine. On pique-nique entre potes. La vie est belle, en toute légèreté. Ce plaisir de vivre est communicatif, on se sent immédiatement dans l'ambiance. Il y a très peu de texte, mais des illustrations pétantes, qui rendent la lecture vivante ET vivifiante ! Cet album estival fait un bien fou.

École des Loisirs, Loulou & Cie / mai 2015

IMG_4207   IMG_4208

IMG_4209   IMG_4210

Posté par clarabel76 à 10:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Un jour à la mer, de Kimiko

IMG_4185

Lola passe la journée à la mer : elle plonge dans les fonds marins, nage en compagnie des poissons et croise une tortue et une pieuvre. Mais l'arrivée de la murène fait fuir tout ce petit monde. Lola n'est pas contente et rouspète. Elle inculque alors au poisson anguilliforme les notions d'amitié et de gentillesse pour changer sa vision du monde. 

L'histoire, assez basique et coquette, doit à son format pop-up de transcender la lecture. On découvre alors un album extraordinaire : couleurs éclatantes, monde merveilleux, poissons multicolores zigzagant dans les coraux, algues ondulantes, sirène à la chevelure soyeuse... On s'y croirait ! Ce décor tout en relief donne l'illusion de mouvement, invite à l'évasion et à la rêverie. C'est magique. Coloré et bichonné aux petits oignons. ;-)  

l'École des Loisirs, coll. Loulou & Cie / mai 2015

IMG_4186   IMG_4187

IMG_4188   IMG_4189

Posté par clarabel76 à 10:00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,