Les mots sont, les mots font, les mots disent Les mots coulent, les mots roulent sur un fil

12/08/22

Série Le repaire des vampires, de Kelly St. Clare

Comprend : 1. Rencontre mortelle  2. Dette mortelle  3. Jeu mortel

7137F342-FBB1-4FFE-A589-95BFB51EF31D

 Après avoir adoré la série des Accords corrompus, j'avais envie de découvrir d'autres romans de Kelly St. Clare. Le hasard m'a conduite vers cette saga avec des vampires (et oui, sans surprise, j'ai beaucoup aimé).

L'histoire se déroule dans la ville de Bluff City où Basilia Le Spyre vit avec sa grand-mère. C'est une riche héritière mais elle en a assez de cette vie sous cloche et décide de fuir le manoir en se réfugiant chez sa meilleure amie, Tommy. Elle prend alors une nouvelle identité, cherche un boulot et un appartement. Elle parvient d'ailleurs à décrocher un stage chez Live Right Immobilier et comprend rapidement que son boss est un beau gosse arrogant. Toutefois, elle s'accroche. Elle déteste ses nouveaux collègues et l'ambiance de l'agence mais elle prévoit de démissionner sous peu. Jusqu'au soir où tout dérape. Où Basilia se retrouve au mauvais endroit, au mauvais moment. Témoin d'un meurtre. Accusée d'être une espionne. Soumise à un pacte contre sa volonté. Bienvenue en Enfer, chère Basilia.

Après ça, c'est tout un univers qui se développe : celui des créatures vampiriques, avec des clans qui se chamaillent autour d'un jeu proche du Monopoly. Basilia est maintenant sous l'emprise d'une fièvre dès qu'elle est proche de Kyros. Lui n'est autre qu'un prince héritier et alpha de son état. Il est possessif, intransigeant et colérique. Loin de ramper à ses pieds, Basilia va aussi révéler un caractère bien trempé ! Elle est jeune, un peu naïve et maladroite. Et puis surtout butée, sarcastique et ultra indépendante. Vous imaginez bien que ses histoires de pacte et de compagne lui font dresser les cheveux sur la tête. Hors de question de lier son destin à celui d'un inconnu.

Mais tout se ligue contre elle, à commencer par l'entourage de Kyros qui se joue du couple et provoque volontairement des situations qui font perdre le contrôle. Certains passages sont WTF même si c'est super drôle aussi. D'ailleurs, c'est ce pourquoi j'ai adoré ma lecture : le ton est léger, piquant, mordant, électrique. La relation entre Basilia et Kyros est au centre de toutes les attentions : une humaine et un alpha. Un mélange explosif. Comment ne pas craquer ? Au fil des trois tomes, on va les aimer et les détester à tour de rôle. Parce qu'il y aura de la manipulation, des mensonges, de la trahison, des non-dits, de la passion, du drame et des larmes. Mein Gott. Montez à bord des montagnes russes pour des sensations fortes !

Je recommande fortement cette saga. Comme je conseille furieusement de découvrir la Tatuma Olina et le roi Jovan des Accords corrompus ♥ Parce que Kelly St. Clare est mon idole. Elle rend ses personnages forts et attachants, elle crée des histoires qui nous plongent dans un semblant de vénération. C'est quelque peu addictif. Je galère pour rebondir sur d'autres titres, depuis. Basilia et Kyros sont impressionnants et laissent leur empreinte dans notre imaginaire. C'est vraiment bon. La tension dramatique se marie pleinement avec l'aspect plus frivole. Et l'humour de Miss Le Spyre est impayable - Basi noue des liens avec tous ceux qui l'approchent. Comme les petits vieux ou les Débiteurs. C'est adorable, craquant, irrésistible.

Merci pour ces heures de lecture qui m'ont fait rire et glousser comme un dindonneau.

Collection Infinity des éditions Bookmark, 2021-2022 pour la traduction française. 

Traduit par Elsa Baudot

⭐⭐⭐⭐⭐


03/08/22

La Digue : L'épique saga de la famille Caskey (Blackwater #2) de Michael McDowell

La digue L'épique saga de la famille Caskey - Blackwater 2Incroyable ! Ça se lit vraiment très, très vite. En cinq heures d'écoute, le tour est bouclé.

L'atmosphère est toujours aussi opaque et fascinante. Mais on apprécie. C'est comme avancer dans une histoire où plane un danger impossible à nommer et où soudainement l'horreur s'abat froidement. On n'a aucune preuve d'une présence fantastique et pourtant on sent qu'un truc cloche dans cette petite ville.

De nouveaux personnages ont fait leur entrée. Les anciens continuent leurs spéculations politiques et familiales. Le projet de construction de la digue divise. Et Elinor n'a pas dit son dernier mot.

Quelle lecture originale... à conseiller, vraiment ! Je ne sais pas expliquer ce petit truc qui fait qu'on plonge dedans, qu'on s'imprègne de l'ambiance et qu'on frissonne du désir d'y retourner dès qu'on a terminé. Ça se décline en feuilleton - six épisodes - et en audio c'est encore plus immersif. La voix d'Olivia Nicosia est excellente, son interprétation est sans fausse note. C'est captivant.

©2021 Monsieur Toussaint Louverture (P)2022 Audible Studios

⭐⭐⭐⭐

02/08/22

La crue : L'épique saga de la famille Caskey (Blackwater 1), de Michael McDowell

La crue L'épique saga de la famille Caskey - Blackwater 1Il ne vous a pas échappé, ces derniers temps, de voir cette saga de petits livres aux couvertures baroques défiler sur les réseaux, les blogs et dans les librairies. J'ai donc cédé à la curiosité en écoutant le premier tome en livre audio. Et ma foi, j'ai été grandement surprise.

L'histoire se passe dans une petite ville perdue au nord de l'Alabama (Perdido) où vivent une poignée de familles riches, des gens modestes et des domestiques. Mais des événements étranges vont survenir, à commencer par la crue de la rivière Blackwater. Et l'arrivée d'une femme, Elinor. Celle-ci va être hébergée chez les Caskey et susciter l'animosité de la puissante matriarche, Mary-Love.

L'ambiance est un peu particulière à raconter, pour ne pas dire indescriptible, mais elle capte tout de suite l'intérêt. On sent peu à peu un climat d'angoisse s'installer. Certains faits se produisent, parfois de façon banale, et créent le doute. On est vraiment à mi-chemin entre le suspense et la terreur. Avec un soupçon de fantastique aussi.

En tout cas, on s'interroge. On guette, on scrute tous les détails. On ne s'attache pas aux personnages, on les observe simplement. On les suit dans leurs histoires, les rencontres, les propositions de mariage, les chantages, les promesses, les questions trop pressantes, les retours qui dérangent, les vengeances sourdes...

Pour un premier tome, le ton est donné ! La mise en place prend son temps et pourtant il se déroule plusieurs incidents qui empêchent de dire que ça traîne. Le malaise, aussi, est ancré. Et c'est pas mal du tout. N'hésitez pas à vivre cette expérience en audio : la performance est excellente. La comédienne nous transporte direct dans cette atmosphère unique et fascinante.

©2021 Monsieur Toussaint Louverture (P)2022 Audible Studios

⭐⭐⭐⭐

01/08/22

Le Combat d'hiver, de Jean-Claude Mourlevat

C'est l'un de mes romans préférés de Jean-Claude Mourlevat. Lu une première fois en 2006. Comme il vient de sortir en audio, j'ai profité de l'occasion pour une relecture. Et j'ai adoré. ♥

Le combat d'hiverJ'avais vaguement souvenir de son ambiance, inquiétante et poignante. Après tout, on suit l'histoire de quatre adolescents en quête de leurs racines et dans un pays où règne la terreur. On trouve aussi des combats dans des arènes, une milice déterminée à traquer les fugueurs et un chant pour la liberté qui fait vibrer les murs du théâtre et le cœur des résistants.

Tout commence quand la jeune Milena profite d'une visite chez sa Consoleuse pour fuguer. On apprend également qu'un garçon de l'orphelinat voisin est en sa compagnie. Son amie Hélène est encore sous le choc. Elle n'a rien vu venir, ne comprend pas cette décision. Elle prend alors contact avec Milos, un camarade de Bartomoleus, pour partir à son tour.

En chemin, évidemment, la vérité sera plus rude. La Phalange, le régime autoritaire, lance des hommes-chiens à leurs trousses, enlève des enfants, force des pauvres types à lutter à la vie à la mort, humilie la population, dégaine les armes à la moindre protestation. Certaines figures émergent du lot et incarnent le meilleur et le pire. Et au milieu de ce chaos, nos quatre héros sont entraînés vers leur destinée.

Après tout ce temps, mes émotions sont intactes. J'étais captivée dès les premières notes, bouleversée par cette histoire pleine de force, de rage et de poésie. Amour, amitié, passion. J'étais à cran, parce que le drame est proche. Ajoutez la voix de Rachel Arditi pour envoûter l'auditoire et partager une expérience qui tient en haleine et qui laisse son empreinte !

Évidemment, je recommande.

©2006 Editions Gallimard Jeunesse (P)2022 Editions Gallimard Jeunesse

⭐⭐⭐⭐⭐

Posté par clarabel76 à 15:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

31/07/22

Toujours se méfier du vampire qui dort (Alicia Smith #1) de Julie Saurel

Toujours se méfier du vampire qui dort

Très bon début de série introduisant des vampires, des sorcières, des relations qui piquent et des réunions de famille qui sentent le soufre. Oui, c'est une bonne surprise. Le ton est mordant, drôle et survolté. On a sans cesse des rebondissements, aucun soupçon de romance, même si les candidats ne manquent pas.

Alicia est une puissante nécromancienne et gagne sa vie en arnaquant le commun des mortels. Mais pour assurer sa sécurité, elle a coutume de remplir des missions pour Alex Blackwood, le roi des vampires. Celui-ci a justement besoin de ses services pour réveiller un camarade endormi depuis des années. Or, l'individu en question n'est pas commode du tout.

Owen Abberline a une dent contre les sorcières, et plus particulièrement contre la famille d'Alicia. Qu'importe si la demoiselle est brouillée avec sa mère et mène sa vie comme elle l'entend. Lui ne retient que son sang et rêve de la persécuter. Les ennuis d'Alicia ne font que commencer, car dès lors, elle devient la cible de tueurs, de kidnappeurs, de meurtriers et j'en passe.

D'entrée de jeu, la lecture est captivante. Elle nous plonge directement au cœur de l'action, nous présente une héroïne au caractère bien trempé et ne s'éternise pas au-delà des 300 pages. C'est tout bon. Julie Saurel a raison sur toute la ligne. Les personnages également se dévoilent peu à peu, les liens, les tensions, les non-dits, les actes manqués... Cela engage vers des voies nouvelles et des perspectives intéressantes !

C'est assurément une très bonne découverte. Juste la fin est ouverte et clame « vite la suite » avec panache. Vraiment top.

Éditions Bookmark, 2021 - Série : Alicia Smith #1

#Vampire #Nécromancie #UrbanFantasy

⭐⭐⭐⭐

Posté par clarabel76 à 17:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


27/07/22

Le Prince Mécanique (The Infernal Devices #2) de Cassandra Clare

Tout d'abord, je tiens à saluer Audible_fr pour la parution rapprochée (quinze jours). Cela permet aux lecteurs (impatients) d'écouter ce deuxième tome dans la foulée ! Au moins, les souvenirs sont encore frais dans la mémoire.

LE PRINCE MÉCANIQUE

Depuis son arrivée en Angleterre, la vie de Tessa Gray a connu moult retentissements (son frère a disparu, des créatures démoniaques veulent sa peau et une guerre se profile avec des armées de poupées mécaniques). La jeune fille a vite rangé dans sa poche ses doutes et ses craintes.

Désormais, elle vit au sein de l'Institut de Londres chez les Shadowhunters. Elle suit d'ailleurs des cours d'auto-défense en compagnie des frères Lightwood. Elle panse ses peines de cœur. Discute poésie et littérature. Se soucie des autres. Tous craignent, en effet, le retour du Magistère et la sentence de l'Enclave.

Bizarrement l'action est moins forte et pourtant on ne s'ennuie pas non plus. C'est tout le talent de Cassandra Clare de distiller ce parfum d'ambiance, subtil et accrocheur. Par contre, ce deuxième tome s'attarde peut-être sur le triangle amoureux.

Et là, j'avoue, mon cœur se serre face aux situations inextricables - je suis incapable de choisir entre la fougue rebelle de Will et la tendresse bienveillante de Jem. Mais je comprends le choix de Tessa ♥

Sinon le Magistère brille par son absence, même s'il continue de placer ses pions et ses espions au sein de l'Institut. Les révélations font frémir les murs de cette vieille bâtisse. Rien de surprenant non plus. L'avenir s'annonce indécis et déchirant !

Je n'ai donc fait qu'une bouchée de cette lecture, tellement le rythme est entraînant. Je l'écoute aussi en format audio (exclusivité audible) et j'aime beaucoup. Vivement la suite ☺

©2014 Cassandra Clare / Univers Poche. Traduction de Julie Lafon (P)2022 Audible Studios

⭐⭐⭐⭐

Posté par clarabel76 à 16:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

L'Ange Mécanique (The Infernal Devices #1) de Cassandra Clare

Je viens de relire ce premier tome en livre audio (exclusivité audible). Cela m'a remis le pied à l'étrier car j'ai très envie de lire la suite maintenant. Plonger dans l'univers des Shadowhunters dans un Londres du 19e siècle. Retrouver les personnages. L'histoire. Les rebondissements. C'était parfait ! ♥

L'ANGE MÉCANIQUE

Endeuillée par la mort de sa tante, Tessa débarque à Londres sur l'invitation de son frère. Or, dès son arrivée, elle n'a aucune nouvelle de celui-ci et doit séjourner chez d'inquiétantes Sœurs Noires. Non seulement elles lui révèlent qu'elle n'est pas qu'une simple humaine et possède un don, mais elles prévoient aussi de la marier à un inconnu. Tessa est anéantie et prévoit de fuir dès que possible. 

Entre alors en scène Will Herondale. Un jeune Shadowhunter débordant de fougue et d'insouciance. Il va tirer Tessa de sa cellule et l'emmener à l'Institut dirigé par Charlotte et Henry Branwell. La jeune fille est accueillie, protégée et soutenue car la disparition de son frère Nate reste très préoccupante. Une enquête est rapidement ouverte et va conduire à un tourbillon d'aventures.

Ce premier tome dévoile donc beaucoup et peu sur l'intrigue. Et c'est très bien ainsi. Je ne cache pas non plus que l'ambiance du 19e siècle présente un attrait particulier, même s'il n'est pas poussé à fond non plus. Il faut dire que la vie au sein de l'Institut ne dispense aucune contrainte et fait fi de toute étiquette. Toutefois, c'est tout un microcosme qu'on observe et des personnages auxquels on s'attache.

Car le roman présente aussi le célèbre trio : Tessa Gray, Will Herondale et Jem Carstairs. La demoiselle est troublée, Will possède un charme fou mais se montre trop instable, tandis que Jem manifeste une grande sensibilité et une douceur qui ne peuvent laisser indifférente. Or, ces trois-là ont aussi leurs secrets. Leurs zones d'ombre. Leur passé. Et peut-être les révélations peuvent troubler les élans du cœur. Qui sait...

J'ai savouré ce moment de lecture, même si ce n'est pas nouveau, cela reste un univers riche et fascinant. Et j'ai apprécié scruter les indices et relever les références qui deviendront, par la suite, importantes. Croiser Magnus Bane, par exemple. Tracer les liens invisibles entre les familles. Bref. J'ai vraiment beaucoup aimé. Depuis le temps que j'envisageais d'y retourner... ♥

©2010 / 2012 Cassandra Clare / Univers Poche / Pocket Jeunesse. Traduit de l'anglais par Julie Lafon (P)2022 Audible Studios

⭐⭐⭐⭐

Posté par clarabel76 à 15:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

10/07/22

Maintenant que tu le dis, de Kristan Higgins

« Depuis que j’avais quitté Scupper Island à l’âge de dix-huit ans, j’avais toujours essayé de devenir quelqu’un d’autre. Mais, ici, sur cette île qui n’oublie jamais rien, c’était plus difficile. »

Maintenant que tu le disTrès sympa, cette lecture ! Nora rentre sur son île, Scupper Island, après des années d'absence. Un accident de van. Une convalescence. Un déclic. Elle doit retourner aux sources pour interroger sa mère sur la disparition de son père, se rapprocher de sa nièce dont la mère est en prison et faire la paix avec ses fantômes du passé.

Quinze ans plus tôt, Nora a laissé le souvenir d'une fille solitaire et grosse, obsédée par la réussite de ses études. Depuis, elle a perdu du poids et est devenue médecin. Mais elle continue de faire face à beaucoup d'amertume.

Qu'est-ce que j'ai pu soupirer de lire ça, dès lors que les personnages semblent avoir vécu l'apothéose de leur existence au temps du lycée. SIC. Entre les frères Fletcher, les anciennes Cheetos, la frangine lunatique, rien ne sera épargné. Ses anciens camarades ont la dent dure.

Qu'importe. Nora ne veut plus fuir et s'acclimate à l'ambiance rigide et pas très chaleureuse sur Scupper. Mais attendez de voir - ça se révèle de plus en plus sympa au fil des chapitres. Il y a également une petite histoire d'amour, vraiment accessoire dans le décor, ce qui est étonnant quand on a coutume de lire tous les romans de Kristan Higgins, grande prêtresse de la comédie romantique.

Cette fois, la lecture creuse plus dans les émotions, la famille et les secrets. C'est aussi très agréable à parcourir et on s'imagine bien vivre à bord du boat-house de Nora !

HarperCollins, format poche, 2019 / 2018 pour la traduction. Genre : Feel good - Romance.

⭐⭐⭐⭐

— Je suis heureux que nous ne soyons pas qu’amis, me confia-t-il. — Maintenant que tu le dis, moi aussi.

Posté par clarabel76 à 19:50:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

4 jours de folie, par Emma Hart

Oh, purée ! Je colle volontiers mes cinq étoiles, sans chipoter, à ce roman qui m'a fait passer un moment extra. C'était pile la lecture qui convenait à mon début d'été : un rendez-vous polisson et déjanté, comprenant un couple pour de faux et surtout un potentiel masculin à se pâmer. Miam, double miam.

4 jours de folieAprès une nuit enfiévrée dans le lit d'un bel inconnu, rencontré la veille dans un bar, Poppy envisage de filer en douce au petit matin avant de se raviser pour lui proposer un étrange accord - qu'il l'accompagne au mariage de sa sœur en prétendant être son petit ami. Contre toute attente, Adam accepte et se lance dans cette aventure de quatre jours. Oui, de folie. Car Adam va débarquer en plein psychodrame familial : une mariée au bord de la crise de nerfs, une mère tyrannique, un grand-père alcoolique, un père fan de hockey et une Poppy qui doit veiller à l'équilibre de tous en évitant le naufrage. Au secours. Les situations loufoques s'enchaînent, l'hystérie est collective mais c'est aussi tellement drôle. Adam, loin de paniquer, va être comme un poisson dans l'eau. Et pas seulement parce qu'il est une star de hockey au cœur d'admirateurs acharnés. Devinez d'ailleurs qui ignorait tout de son pédigrée ? Hahaha. Poppy est unique dans son genre aussi. Sarcastique et allergique au romantisme, elle n'est pas hyper tendre avec son partenaire. Enfin, elle craque pour lui mais se défend d'éprouver le moindre sentiment qui pourrait la rendre fragile. Quant à Adam, dios, il est parfait. Charmant, attentif, beau joueur et caustique. Il tient la dragée haute à sa belle rouquine et tombe, lui aussi, dans le piège de cette aventure sans lendemain qui prend de plus en plus de place dans sa tête. Huhu.

Ce gars, c'est mon coup de ♥ ! Et je place illico ce roman dans le top de mes lectures favorites pour l'été ou pour glousser sans honte comme une dinde. Yep. C'était trop bon !

Hugo Roman, 2020 / repris en poche dans la collection New Romance (2021)

⭐⭐⭐⭐⭐

Posté par clarabel76 à 19:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

The Legacy (Off-campus Saison 5), de Elle Kennedy

The LegacyCe livre se destine aux plus nostalgiques de la série Off-Campus et surtout à ceux qui souhaitent prendre quelques nouvelles des hockeyeurs et de leurs compagnes. Miam.

Tous ont maintenant tourné le dos à l'université pour entrer dans la vie active. Et mener leur vie de couple en surfant sur la vague de l'amour fou (et parfait). Enfin, tout ne se passe pas comme prévu non plus. À commencer par la flippante poupée baptisée Alexander que les garçons se refilent comme une patate chaude. Eh oui, les blagues potaches ont la vie dure.

À part ça, tout commence par un mariage ! En grandes pompes ou en douce, qu'importe. Nos amoureux veulent officialiser leur relation, parfois au terme d'une nuit cauchemardesque, sur une route paumée, en plein blizzard. D'autres verront aussi leur vie défiler sous leurs yeux après un vol chaotique et une lune de miel marquée du sceau de la malédiction. Hahaha.

Même au plus fort des crises, nos couples nous font franchement mourir de rire. C'est d'ailleurs ce savoureux mélange que j'apprécie et que j'ai adoré retrouver - on a des séquences hyper sexy qui se mêlent à des scènes cocasses. J'ai gloussé plus d'une fois tellement les garçons ne sont pas avares en répliques délirantes. On a également droit à des rappels de scènes mythiques (le fameux bain et le canard rose).

JE. SUIS. FAN.

Si les histoires défilent et abordent des sujets actuels (la peur de l'engagement, l'ambition professionnelle, concilier la famille et le boulot, gérer une grossesse accidentelle, dénoncer les maltraitances etc.), la lecture restent cependant guillerette et coquine. Ce livre signe des retrouvailles enflammées et déjantées.

J'ai passé un moment extra avec mes meilleurs potes #nostalgia #feelgoodforever ❤️‍🔥

©2022 Hugo Roman (P)2022 Audible Studios

⭐⭐⭐⭐

Posté par clarabel76 à 19:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,