Les mots sont, les mots font, les mots disent Les mots coulent, les mots roulent sur un fil

29/11/23

Un Pacte avec le Roi Elfe (Married to Magic #1), d'Elise Kova, Lu par Mélanie Belamy

Un pacte avec le roi elfeJe partais confiante. Curieuse d'explorer cet univers de magie sauvage. Et j'étais plutôt satisfaite des premiers chapitres.

L'ambiance est brutale, les humains sont de simples pions entre les mains des elfes. Un pacte existe pourtant entre les deux mondes car une fille doit être offerte pour devenir la nouvelle reine et épouser le roi de Midscape.

Mais les humains ont trop traîné, obligeant Eldas à débarquer en colère pour arracher une jeune herboriste et l'installer sur son trône. Luella est à la fois horrifiée, sonnée et révoltée par sa situation. Le roi est loin d'être le plus avenant des partenaires.

Malheureusement cette intrigue amoureuse va devenir poussive - ou disons que les personnages m'ont inspiré un profond ennui ! Lui est morne et grincheux. Elle, inconstante et effarouchée. Leur rapprochement est soudain, mais inexplicable.

De toute façon, tout semble inabouti dans cette histoire. On a peu de détails. Un rythme bancal. Trop d'incohérences. La lecture en devient lassante. Concernant l'audiobook, la voix octroyée au roi Eldas est bof-bof. Même si l'écoute est plaisante, elle n'offre pas un instant d'évasion mémorable. Dommage.

©2020 Elise Kova (P)2023 W.F. Howes Ltd

⭐⭐⭐

Posté par clarabel76 à 18:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


Un chat, deux sapins et beaucoup de complications ! par Myrtille Bastard

Un chat, deux sapins et beaucoup de complicationsEn voilà un roman très, très sympa ! Déjà la couverture est un doux poème pour mon côté *cheesy* mielleux.

J'ai ensuite été surprise par cette lecture qui ne se concentre pas sur la romance, mais sur la symbiose du couple alors qu'ils se voient peu et se décarcassent respectivement pour préserver leurs vies de famille proches du chaos.

Leur première rencontre dans les toilettes du pub est d'ailleurs un grand moment d'anthologie ! Purée, qu'est-ce que j'ai ri... même si la suite est loin d'être une comédie légère et insouciante. D'un côté, Brigid est veuve depuis huit ans et veille sur son fils qui ne veut plus retourner au collège où il a été harcelé. De l'autre, Raul est divorcé, il partage la garde de son fils et recueille chez lui toutes les âmes en peine.

Entre eux, il y a aussi un chat qui se goinfre de croquettes en passant d'un foyer à l'autre. Ainsi qu'une chouette correspondance qui s'installe, via le collier à clochettes. Trooop mignon.

En fait, tout au long de ma lecture, je ne savais pas quoi penser. Si j'aimais bien, ou si ce n'était pas ce à quoi je m'attendais. Je jonglais entre les émotions. C'était bon, et déroutant aussi. Au final je ressors avec un sourire gaga sur les lèvres. Avec la sensation d'un doux confort entre les pages du livre. Et je me suis beaucoup attachée aux personnages - j'ai aimé partager un bout de leur quotidien.

Donc, oui ! C'était (franchement) adorable. ( ˘͈ ᵕ ˘͈♡)

Éditions Alter Real, collection Real Love, 2022 / illustration : Camille Chantreau

Avertissement : ce roman parle de deux âmes seules, d’un félin trop gourmand, de messages noués à un collier, d’un coup d’un soir, voire de plusieurs soirs, d’amour... Et de Noël !

⭐⭐⭐⭐

— Fonce, papa!
Gloria m'envoie un double pouce levé qui achève de charger mes batteries.
Noël a peut-être de la magie, tout compte fait.

 

28/11/23

Hold Me Today (Put A Ring On It #1) de Maria Luis

Hold Me TodaySans surprise : je suis tombée amoureuse de Nick Stamos. ♡ ( ˘͈ ᵕ ˘͈♡)

Comment résister à cet homme doux, prévenant, foncièrement gentil et terriblement romantique, sous son aspect alpha sérieux mais sexy. Eh bien, je ne sais pas. Même la plus incorruptible des demoiselles va craquer pour lui ! J'ai nommé Ermione Pappas.

Si la demoiselle affiche un tempérament vif, spontané et insouciant, prétendant être libre comme l'air, privilégier les désirs éphémères etc, elle n'en cache pas moins une profonde insécurité après des années d'éducation visant à la déprécier - elle est dyslexique mais diagnostiquée tardivement. En gros, elle ne se sent pas suffisamment “grecque” pour coller au tableau.

Nick et Mina se connaissent depuis toujours puisqu'elle est la meilleure amie de sa petite sœur. Jusqu'à présent, leur relation se limitait à des taquineries. Friendzone oblige. Et puis Nick recherche davantage une relation stable, contrairement à Mina. Mais voilà qu'ils vont tous deux conclure un pacte, lui pour la dépanner dans ses travaux, elle pour prétendre être sa petite amie.

Et de fil en aiguille, l'alchimie entre eux va entrer en combustion. Ils sont tellement proches, complices, lui la pousse à ce qu'elle lui accorde toute sa confiance, tout en lâchant prise lui-même. Non mais, je vous jure, j'étais à fond derrière eux. Ils forment un couple incroyable. Ils sont drôles. Ils ne se cessent de se surprendre. Les mails qu'ils s'envoient sont désopilants ! Et je ne parle pas de leurs déclarations - pfiou. Du miel sur mon cœur.

J'ai adoré. ♡ Je vis pour lire des comédies qui me font glousser de rire et de bonheur. Et celle-ci a rejoint mon panthéon parce que les personnages sont extraordinaires et parce qu'il y a de l'humour. Un combo parfait.

Merci @zaza.bdp pour cette découverte ! (◡‿◡✿)

Éditions Alter Real; 1er édition (25 septembre 2020)

Mon frère t'adore. Regarde cet email qu'il t'a envoyé après qu'il m'a dit qu'il voulait te laisser de l'espace. Mais il n'a pas pu s'en empêcher ! Tu lui as piétiné le cœur, et il a quand même envie de te réconforter.

( •ॢ◡-ॢ)-♡

⭐⭐⭐⭐⭐❤️

Posté par clarabel76 à 14:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

27/11/23

Gallant de V. E. Schwab, Lu par Lionel Monier

GallantEncore une lecture incroyable de V.E. Schwab !

“J'ai vécu à Gallant toute ma vie. Mais on est censé choisir l'endroit où on se sent chez soi. Je n'ai pas choisi ce manoir et j'en ai assez d'y être captive.”

Et quelle ambiance, mes aïeux ! J'ai été envoûtée. Ce n'est pourtant pas une histoire à écouter à la légère. Non seulement elle exhale un parfum étrange et étouffant, mais elle ne semble pas présager une issue heureuse non plus. 

C'est du moins ce que je ressentais alors que l'héroïne (Olivia) se présente. Mutique. Malheureuse. Désespérée. Après une enfance passée dans un orphelinat, elle reçoit un courrier l'invitant à rejoindre sa famille à Gallant, une grande demeure austère. Elle y reçoit également un accueil froid et hostile. Son cousin lui ordonne de quitter les lieux sans plus attendre. Mais Olivia est fascinée par ce qui l'entoure et trop curieuse de connaître l'histoire de sa mère pour envisager de s'en désintéresser maintenant qu'elle touche au but.

Il y a tant de mystères sur la famille Prior ! Il règne aussi un climat très lourd dans cette maison. Dans les jardins. On guette les secrets derrière un mur. Des voix qui chuchotent. Et un journal qui livre petit à petit sa vérité. L'esthétisme du roman est d'ailleurs remarquable.

J'ai complété cette expérience avec le format audio (la voix du comédien est très belle, à la fois grave et enjôleuse). C'était grandiose. Obsédant. Je n'exagère pas en qualifiant cette lecture d'ensorcelante. ✩°。⋆⸜ 🎧✮

©2022 Victoria Schwab (P)2023 W.F. Howes Ltd

  • De : V. E. Schwab
  • Lu par : Lionel Monier
  • Durée : 7 h 58 
  • Éditeur : Editions Theleme from W. F. Howes
  • V. E. Schwab met sa plume fascinante et son talent inimitable de l'intrigue au service d'un conte gothique à la fois glaçant et suprêmement émouvant. Les lecteurs de Neil Gaiman se plongeront avec délices dans cet ouvrage tissé d'ombre et de mystères.

⭐⭐⭐⭐

Gallant Audio

 

Posté par clarabel76 à 15:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

25/11/23

Twin Crowns #1, de Catherine Doyle & Katherine Webber, Lu par Lola Créton

Twin Crowns 1Quelle bonne surprise ! Je ne m'attendais pas à être entraînée aussi vite (et bien) dans cette aventure. Toujours est-il que cela démarre très fort. On suit deux parcours en parallèle. Deux sœurs qui ont été séparées depuis leur naissance et qui doivent échanger leur place à quelques jours du couronnement. On se retrouve avec une intrigue menée tambour battant. Sans temps mort. Avec du suspense par petites touches. C'est captivant.

Wren et Rose sont donc sœurs mais elles ne se connaissent pas. Elles ont été séparées à leur naissance, après la mort de leur mère. L'une a grandi au sein d'une communauté de sorcières, l'autre est restée au palais pour devenir l'héritière de la couronne. Quelques jours avant la cérémonie, la princesse est enlevée pour permettre à sa jumelle de prendre sa place. Si pour Wren, c'est un défi de chaque instant, alors qu'elle s'y était préparée, la situation devient plus que déroutante pour Rose. Car elle ignorait tout de son passé. Les sorcières sont ses ennemies depuis toujours. Difficile désormais de leur accorder sa confiance. Ou de gagner la leur, également.

Autre bonne surprise, j'ai trouvé les deux héroïnes très intéressantes. Il n'y a pas une mission plus palpitante que l'autre, pas une exploration qui mérite davantage d'attention. Non, non. Les deux histoires se complètent. Entre la précieuse princesse qui n'en pouvait plus d'être enfermée dans sa tour d'ivoire et la farouche amazone qui doit battre des cils pour se fondre dans le décor et les intrigues royales, c'est aussi l'envers du miroir qu'on découvre. Et ça ne cesse jamais de nous entraîner vers de nouvelles révélations incroyables. J'insiste, mais j'ai tellement aimé ! *\(^o^)/*

Pour conclure, c'est un premier tome passionnant. J'ai été conquise par tout - les personnages, l'histoire, le rythme. Twin Crowns promet franchement d'être une très bonne série YA ! Pour l'instant, cela me plaît beaucoup.

Et si l'expérience audio vous tente, n'hésitez pas ! Lola Créton propose une alternative séduisante qui nous permet de plonger dans cette ambiance de sorcières et de sororité. Elle a d'ailleurs choisi de moduler sa voix selon les deux sœurs, adoptant pour Wren un ton peut-être trop grave dans la dernière partie de l'histoire. Je ne suis pas certaine d'aimer, mais ça n'atténue nullement mon appréciation globale. Car cette lecture m'a embarquée loin, loin, loin. Je lirai la suite avec grand plaisir.

©2022 Katherine Webber et Catherine Doyle (P)2023 Audiolib 

⭐⭐⭐⭐

Posté par clarabel76 à 18:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


21/11/23

People We Meet on Vacation, par Emily Henry

People We Meet on Vacation« C'est ça, le cœur du sujet que je voulais évoquer dans ce livre. Je voulais deux personnages sans aucune raison apparente de s'apprécier, encore moins de s'aimer. Deux individus avec si peu de points communs que leur relation ne pouvait être que platonique et laisser fleurir une belle amitié. Je voulais ce genre d'amitié profonde, inconditionnelle, unique dans une vie, qui fait tellement partie de soi que l'on ne serait plus le même sans elle. Alex et Poppy, Poppy et Alex. »

C'était l'histoire que je voulais écouter au moment précis où je l'ai écoutée, donc. Et j'ai adoré. Tout simplement. J'ai craqué pour la relation qui se noue entre Alex et Poppy. Pour leurs caractères si opposés. Mais pour l'évidence qui s'inscrit entre eux. Je suis également tombée amoureuse d'Alex Nilsen. “Cèdre, musc et citron vert. Avec Alex Nilsen, on ne change jamais une équipe qui gagne.” Ce garçon qui verrouille ses sentiments en pensant se protéger.

— Je ne sais pas comment vivre avec un amour aussi fort que celui que j'ai pour toi, murmure-t-il. C'est affolant. Par moments, je m'en crois capable, puis l'instant d'après j'imagine te perdre, et la panique prend le dessus, alors je m'éloigne.



Aaarrrgggh ! Moi, je suis cliente. Naturellement, j'ai aimé Poppy qui rêve d'une vie plus grande, sans attache. Qui dégaine son humour et ses sarcasmes avec brio. Mais qui n'en cache pas moins de grosses angoisses aussi. Bref. J'ai aimé leur duo. Leur histoire. J'ai été emportée par leur passé et le présent. J'ai souri mais aussi grincé des dents. Pourtant, à la base, je ne suis pas forcément fan des meilleurs amis qui tombent amoureux. Sauf que Emily Henry a transformé l'essai et proposé une lecture riche en émotions. C'était parfait pour mon mois de novembre. Merci, merci. ❤︎₊ ⊹

©2021 Emily Henry (P)2023 W. F. Howes Ltd

  • De : Emily Henry
  • Lu par : Sandra Poirier
  • Durée : 9 h 
  • Éditeur : Editions Theleme from W. F. Howes
  • Description : Poppy et Alex n'ont absolument rien en commun. Il est grand, calme et aime rester chez lui avec un bon livre. Elle est petite, grande gueule, mordue de fêtes et de voyage. Pourtant, ils sont les meilleurs amis du monde. Depuis dix ans, chaque été, ils se donnent rendez-vous pour une semaine de vacances ensemble. Jusqu'à il y a deux ans, quand ils ont tout gâché...
  • Coincée dans son train-train quotidien, Poppy ne rêve que d'une chose : retrouver son ami et leur traditionnel road trip estival. Lorsqu'Alex accepte de repartir avec elle, Poppy sait que c'est sa dernière chance de tout arranger entre eux. Mais après deux ans de silence, peuvent-ils vraiment faire comme si rien ne s'était passé ?
  • La nouvelle reine de la comédie romantiquerevient avec un roman pétillant, qui vous laissera une douce impression de chaleur et de nostalgie, comme au retour des meilleures vacances.

⭐⭐⭐⭐⭐

Posté par clarabel76 à 14:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

La Romance presque parfaite d'une accro à Noël, de Laura S. Wild

La romance presque parfaite d'une accro à NoëlStop ! Arrêtez-vous, si l'humeur vous dit. Cette lecture dégouline de clichés noëlesques au point d'en frôler l'overdose ! Oh my goodness. (*ฅ́ ˘ฅ̀*)♡

En effet, l'histoire coche toutes les cases du cahier des charges : la petite ville digne d'une carte postale. Une communauté chaleureuse. Une famille soudée et aimante. Une héroïne survoltée par les fêtes. Un journaliste plus sceptique. Une rencontre qui fait des étincelles. Pas de tension insoutenable. Juste de la tendresse. Du partage. Des sourires. Et beaucoup de magie.

Cette lecture offre une ambiance douce et crémeuse qui enchantera les fétichistes des téléfilms Hallmark ! C'était sympa, oui. Très réconfortant. Même si je ressors avec une sensation de trop-plein aussi.

😊🫶🩷

©2021 New Romance®, Département de Hugo Publishing (P)2023 W.F. Howes Ltd

  • De : Laura S. Wild
  • Lu par : Fanny GatibelzaManu Fullola
  • Durée : 6h env.
  • Éditeur : Editions Theleme from W. F. Howes
  • Description :
  • Zoé est passionnée par Noel, à tel point qu'elle a décidé d'en faire son métier en créant son entreprise d'événementiel. Sa mission ? Répandre la magie des fêtes partout où elle passe et créer des décors féeriques pour ses clients.
  • Le succès est au rendez-vous puisque le New York Times a choisi de lui consacrer un article. Mais dès sa première rencontre avec Ethan French, le journaliste, elle comprend qu'il n'entend rien à sa passion. Pour lui, Noël n'est qu'une fête de plus, à laquelle on accorde bien trop d'importance. Spontanément, la jeune femme lui propose de l'accompagner en vacances, chez sa famille.
  • Et le voilà embarqué dans un tourbillon de décorations, de sapins et de pâtisseries en compagnie de Zoé et de ses proches complètement tous accros à Noël.

⭐⭐⭐.✨stars

20/11/23

Comment bien rater son mariage à Noël, de Lucie Castel

Comment bien rater son mariage à NoëlÀ l'approche de son mariage, Scarlett Archer, l'héroïne de Pas si simple, collectionne les pires déconvenues. En prime : son wedding-planner décède après avoir avalé la perle d'un string au cours d'une séance de striptease. Tout part en vrille, après ça. Imaginez un gâteau en forme de pénis, une épidémie de gastro, sans compter une famille envahissante qui vient régler ses conflits à quelques jours de la noce. Self-control de rigueur !

Scarlett garde la tête haute et jure de réaliser son rêve - un mariage en plein hiver - quitte à braver son maudit karma qui lui en fait voir de toutes les couleurs. À quelque chose malheur est bon. Et Scarlett ne cessera jamais de nous surprendre ! Mention spéciale pour Wendy l'esthéticienne. Une anecdote parmi tant d'autres dans cet océan de situations burlesques. Car qu'est-ce que j'ai pu rire !

Il n'y a pas un instant où une séquence cocasse ne me revient en tête et réveille un petit gloussement. Je vous jure, c'est très drôle. Comme le moment où notre mariée aux abois s'exhibe fièrement dans sa tenue de princesse, face à une audience gavée de space cakes. Du vu et du revu, mais toujours efficace. C'était ce dont j'avais besoin. Et j'ai passé un très bon moment ! Cela correspond pile à l'esprit des comédies farfelues, vives, entraînantes, fantasques.

L'histoire met aussi l'accent sur la tendresse. Sur la famille. Sur les souvenirs. C'est très touchant. De nouvelles révélations sont faites, des vérités éclatent. Il n'y a pas de scandale, pas de drame. C'est tout en finesse et ça rend très bien ainsi. Au passage, j'ai découvert ce titre en audio et vécu une expérience immersive aussi incroyable. La comédienne joue le jeu à fond (l'accent british du fiancé, par contre... (◔_◔,)), mais la performance est enjouée. Très spontanée et délirante. 

J'ai passé un très, très bon moment à glousser de bonheur. ♡⸜(˶˃ ᵕ ˂˶)⸝♡ 

©2022 SAGA Egmont (P)2022 SAGA Egmont

19/11/23

Comme une déesse, de Roxane Malone

Comme une déesseNina est à la tête d'une entreprise florissante, l'agence des Déesses, dont le concept vise à aider les femmes à tourner la page après des déboires amoureux. Accompagnée de ses deux assistantes de choc, Jade et Marie-Jeanne dite M-J, elle jongle avec un emploi du temps musclé mais excitant.

Une ombre se pointe cependant au tableau, avec l'arrivée d'un contrôleur des impôts dont la mine renfrognée fait craindre le pire à la jeune femme. L'inconnu s'installe une semaine dans son bureau et semble hermétique à la bonne humeur qui l'entoure. C'est limite s'il ne grogne pas d'exaspération.

Imaginez qu'il doit tout laisser en plan pour courser Nina, laquelle prétend se rendre dans un refuge pour adopter un chien ! Encore une qui cherche à éviter les questions embarrassantes, pense-t-il... Erreur. Un épagneul papillon rejoint effectivement la joyeuse bande. Et ce n'est que le début des aventures, qui annonce la couleur !

Franchement, j'ai savouré. J'ai immédiatement embarqué à fond dans la lecture et j'ai souri comme une niaise. J'ai craqué pour Nina, qui se montre indépendante, un peu romantique, mais surtout accro à ses copines et à sa maman. J'ai apprécié la gaieté qui imprègne l'histoire du début à la fin. Les anecdotes et les délires. Le ton de comédie très enjoué. C'est frais et rigolo.

J'ai vraiment passé un très bon moment. Bon. Okay. Le coup du mini drama est frustrant (pourquoi, mais pourquoi !?), ça ôte du sublime au halo du prétendant. Manque de confiance et jugement hâtif, c'est pas bon du tout. Le reste est néanmoins AU TOP ! La performance audio est aussi super entraînante. Je valide tout ça à 100%  (◕ᴗ◕✿) ♪♫

©2021 Calmann-Lévy (P)2023 Lind & Co

17/11/23

Mon ex & autres malédictions, par Erin Sterling

Mon ex et autres malédictions

J'ai adoré le prologue qui annonçait une histoire fantaisiste et rigolote ! Vivienne a dix-neuf ans et le cœur brisé. Le soir, dans son bain, elle se noie dans le chagrin en buvant trop de vodka. En train de se lamenter sur son sort et sur l'épaule de sa cousine, elle accepte de bidouiller une malédiction contre son ex.

Après tout, ce n'est pas sérieux et l'incantation ne donne rien. Pfft, quelques bougies qui s'excitent et rien de plus. Les filles oublieront rapidement cet épisode. Dix ans plus tard, pourtant, les voilà forcées de réviser leur jugement. Rhys Penhallow est de retour en ville et semble attirer les mauvais esprits.

La plaisanterie tourne court, quand le jeune homme doit recharger les batteries magiques de la communauté. La fameuse malédiction s'en mêle et le monde des sorciers est sens dessus dessous. Rhys et Vivienne doivent alors se retrouver pour réparer ensemble le schmilblick. Ah, ah.

L'histoire commence très, très fort. Vivienne est déterminée à se débarrasser de Rhys et le rembarre à maintes reprises, alors qu'il se montre toujours aussi charmeur et irrésistible. Le passé, c'est le passé. Hélas, les blessures sont intactes. Pourtant, ces deux-là ont encore beaucoup à partager. C'est fou. L'énergie entre eux est survoltée. Étincelles dans les yeux et frissons sur la peau. Pfiou. 

Par contre, j'ai failli jeter l'éponge sitôt le prologue lu. Quelques chapitres plus loin, douche froide quand je réalise la traduction vf pour les dialogues. Gloups. « — Qu’on se tire d’ici. À toute biture, acheva Rhys, et Vivi hocha la tête. — Toute la biture possible, oui. » Euh ? Les personnages ont 28-30 ans. Les voilà en train de s'exprimer comme des adolescents au langage familier et zappant toute forme de négation. C'est horrible.

« Oui, mec ! lança-t-il à son interlocuteur, téléphone collé à l’oreille, l’air anxieux malgré le ton posé et insouciant qu’il empruntait. Qu’est-ce qui se passe, alors ? Il y a une couille dans le pâté ? » Une couille dans le pâté ?! articula Vivi en silence, et il leva les yeux au ciel en haussant les épaules avant de se détourner.  (ノ_<。)

L'histoire méritait mieux. Car on a une chouette ambiance automnale, une petite ville américaine au charme gothique, des sorcières extravagantes, beaucoup d'humour et une romance adorable (en effet, je craque). L'alchimie du couple est extraordinaire. Cela fonctionne à merveille. D'où ma déconfiture. Le texte vo est plus sympa. Les personnages ne ressemblent pas à des êtres immatures et stupides.

Oui, c'est frustrant ! (̷ ̷'̷ ̷~̷ ̷'̷)😅 Et pour info, Erin Sterling est le nom de plume de Rachel Hawkins, si vous connaissez Hex Hall, vous avez tout compris. Son prochain titre racontera l'histoire de Wells Penhallow - en espérant que ça piquera moins les yeux.

Good Mood Dealer by EXR, 2023

Good Mood Dealer Éditions ✨💫
Label Eso Feel Good du groupe Tredaniel créé par @isabelle_cerf & @theotherartofliving

“En chemin, il se fit la réflexion que Graves Glen était vraiment un bel endroit. Le soleil se couchait derrière les montagnes qui entouraient la ville, parant le ciel de nuances pourpres. Les décorations lumineuses suspendues aux lampadaires scintillaient et toutes les vitrines offraient de charmants tableaux à base de pyramides de citrouilles, de sorcières en carton sur leurs balais et d’innombrables guirlandes lumineuses aux couleurs féeriques.
« On se croirait dans une carte postale, constata Rhys. “Bons baisers de Halloween City !”

⭐⭐⭐⭐