Les mots sont, les mots font, les mots disent Les mots coulent, les mots roulent sur un fil

14/11/19

Neverland (Autre-Monde 6), de Maxime Chattam

NeverlandL'aventure se poursuit en se calquant approximativement sur le même schéma depuis L'Alliance des Trois : les trois amis sont dans la panade, entraînés dans des histoires séparées, ils font de nouvelles rencontres et se résignent à avancer en croisant les doigts pour se retrouver. De toute façon, on sait instinctivement ce qui les attend : des trahisons, des combats, des pertes, des issues toujours plus floues et incertaines.
Les Pans grandissent aussi, mine de rien. Bientôt se posera la question de leur engagement : doivent-ils rejoindre les Cyniks ? Leurs corps changent, ils sont parfois submergés par leurs émotions ou leurs désirs... ça commence à chatouiller là-dedans. Mais je comprends qu'ils retardent ce moment car on devient moche et aigri en vieillissant... haro sur le Buveur d'innocence !!!
Un autre détail m'a interpellée dans cette lecture : l'influence subtile de Harry Potter. Lorsque Matt se confronte aux sinistres Tourmenteurs, cela fait notamment penser aux Détraqueurs de la prison d'Azkaban ! Après tout, c'est tout aussi glaçant et pétrifiant.
Avec cet avant-dernier tome de la série, on approche tout doucement du dénouement. L'auteur soutient que tous les liens sont tissés et vont se démêler dans l'ultime périple des trois camarades. Je sens hélas déjà le manque me ronger les entrailles... bouh. Car c'est l'univers d'Autre-Monde dans sa globalité que j'aime : c'est immersif, captivant et fantastique. Un vrai tourbillon récréatif. Bref. Go pour plonger dans Genèse maintenant.

©2013 Albin Michel (P)2016 Audible Studios

 

Posté par clarabel76 à 10:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


13/11/19

En poche ! La Passe-miroir, de Christelle Dabos

Si vous préférez les couvertures plus sobres chez FOLIO... l'histoire, elle, est toujours aussi fascinante ! ♥

A46921  G01342  G02459

« Écoute-moi bien, fille... Tu es la personnalité la plus forte de la famille. Je te prédis que la volonté de ton mari se brisera sur la tienne. » 

« Il n’y a que deux catégories de femmes dans l’entourage de notre seigneur Farouk. Celles qui cèdent leurs charmes et celles qui cèdent leurs services. Si vous ne participez pas à son plaisir, vous ne survivrez pas longtemps ici. » 

Après Les fiancés de l’hiver et Les disparus du Clairdelune, Grand Prix de l’Imaginaire 2016, la saga de La Passe-miroir se poursuit avec La mémoire de Babel.

 

Collection Folio : 2016 - 2018 - 2019

 

Posté par clarabel76 à 11:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Les Fiancés de l'hiver (La Passe-Miroir 1), de Christelle Dabos

A65376

Ce n'est pas faute d'avoir été prévenue : ce roman, tu verras, exhale un charme hypnotique contre lequel tu ne pourras guère résister. Au-delà de la magnifique couverture, c'est tout un monde, tout un univers qui s'ouvre à toi. Et c'est grandiose.

L'histoire, en quelques mots... Rien ne prédestinait Ophélie à quitter le cocon douillet de son enfance... si ce n'est ses fiançailles avec un inconnu (Thorn) et l'obligation de vivre loin de chez elle, auprès de sinistres individus qui la méprisent ou veulent lui faire la misère. Ophélie est une demoiselle très discrète, qui parle peu ou juste en murmurant. On dirait une petite souris grise, planquée dans son écharpe et derrière sa paire de lunettes, toujours le nez dans des livres. Peu aguerrie aux enjeux politiques et aux ambitions dévorantes, la demoiselle se trouve soudainement propulsée au cœur d'une arène froide et dangereuse...

Mais l'histoire n'a pas tout dit... des dons cachés, des dons singuliers, des pouvoirs convoités, des clans alliés et des clans ennemis, des contacts rapprochés, des discussions franches et des aveux d'indifférence... tout ça, tu le sauras en te procurant ce roman.

Vrai de vrai, cette lecture est imprégnée d'une aura fabuleuse et envoûtante. À peine les premiers mots collés sur le papier, ils nous aspirent et nous emprisonnent. Comme un enchantement magique : on n'a plus envie d'aller voir ailleurs et on se surprend à y penser jour et nuit. J'ignorais totalement dans quoi j'embarquais - j'ignorais tout de l'histoire de La Passe-Miroir - une véritable prouesse depuis le temps que la série rôde autour de moi avec des yeux aguicheurs - et pourtant j'ai résisté vaillamment car je refusais de souffrir l'attente des parutions.

L'annonce du dernier tome approchant, j'ai donc profité de la découverte en livre audio pour plonger dans cet imaginaire extraordinaire. C'est indescriptible à raconter. Tous ceux qui avaient déjà succombé m'avaient averti que ce roman avait un pouvoir magnétique.

Ils avaient raison.

Donc je n'en dévoile pas davantage : juste cédez à la tentation !

****************************

 

Les Fiancés de l'hiver

©2013 Éditions Gallimard Jeunesse. Couverture illustrée par Laurent Gapaillard (P)2019 Éditions Gallimard Jeunesse

Alors, cette version audio ?

Il y a du bon et du moins bon :  l'interprétation est élégante mais peu enjouée... Le ton est grave, assez pesant. Et parfois cela plombe l'ambiance. Par contre cela n'a pas été rédhibitoire non plus. Certes, je n'aurais probablement pas imaginé la voix des personnages de cette façon... mais cette impression (mitigée) se dissipe au fil du temps.

En tout cas, c'est un livre audio parfaitement exécuté pour une série qui était fortement attendue !!! Merci.


Pour info : le livre 2 sort en format audio courant JANVIER 2020. ♥

 

La Passe-miroir est le lauréat du concours du premier roman jeunesse

organisé par Gallimard Jeunesse, RTL et Télérama.

 

12/11/19

Meurtre mode d'emploi (à l'usage des jeunes filles), de Holly Jackson

Meurtre mode d'emploi à l'usage des jeunes fillesCinq ans ont passé depuis l'affaire Andie Bell (une jeune fille mystérieusement disparue, son petit copain suspect, un suicide qui signe son acte d'accusation, une ville en émois et des familles brisées). Pour sa dernière année au lycée, Pippa revient sur l'enquête au nom d'un projet scolaire mais souffle un vent de panique en furetant ci et là pour mettre à jour des secrets inavouables.

Et quelle histoire ! On a la jolie fille populaire dont on ne soupçonne pas le versant diabolique, les soirées de débauche, les copains soudain perclus de remords, les mensonges qui éclaboussent les parcours irréprochables, les adultes guère exemplaires... Cela m'a fait penser à Veronica Mars (ou plus récemment, 13 Reasons Why) : intrigue criminelle bien ficelée, tension dramatique, personnages flous et troublants, rebondissements et dénouement inattendu.

La lecture est donc déroutante mais tellement addictive. Tout du long, j'ai été tenue en haleine... curieuse de connaître la suite. J'ai aussi été perplexe quant à la probabilité de voir une jeune fille de 16-17 ans réussir là où la police a fait chou blanc ! Je ferme néanmoins la parenthèse car le roman est prenant, plein de suspense et saisissant. On ne voit rien venir. On suppose tout et on se fait balader. C'est vraiment très habile et bluffant.
En tout cas, je ne regrette nullement la découverte. Et je valide ! 

Casterman (2019) - Traduit par Julie Sibony


Posté par clarabel76 à 11:45:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

09/11/19

Oz (Autre-Monde 5), de Maxime Chattam

OZ AUTREMONDEEn route pour une nouvelle aventure ! Matt et ses camarades prennent le large pour découvrir comment le Vieux Continent a encaissé le choc de la Tempête.
Une traversée plus tard, la réalité va les mettre k-o.
On va notamment découvrir un Paris méconnaissable - une Cité Blanche à l'ambiance moyenâgeuse et administrée par un mystérieux Empereur. Ajoutez aussi qu'une entité malfaisante est toujours à leurs trousses (et pas seulement). Que leurs ennemis se bousculent de plus en plus au portillon. Que l'Alliance des Trois va recevoir des coups. Que les trahisons viennent encore pourrir les festivités.
La série se renouvelle un petit peu, en changeant de décor, en poussant les Pans dans des directions inattendues ou en brouillant les pistes pour ne plus reconnaître les bons des mauvais. Quel avenir pour la planète ? Tous foutus, vraiment ?
Bref.
On va fermer les yeux sur la platitude des personnages, des dialogues, des envolées lyriques... Oui, je sais. Mais on ferme les yeux car on se laisse transporter vers un ailleurs imaginaire et pénétrant. Autre-Monde a ce pouvoir : celui de m'envoûter et de m'envelopper dans un cocon hors du temps, loin du réel.
Go pour Neverland ! ...

©2012 Editions Albin Michel (P)2012 Livres Audio VDB

 

Posté par clarabel76 à 14:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


08/11/19

Un Noël presque parfait (Agatha Raisin enquête #18), de M. C. Beaton

Un Noël presque parfaitCe roman voit l'arrivée d'une nouvelle recrue : Toni Gilmour, blonde, les yeux bleus, des cils clairs et un visage harmonieux. La jeune fille vient de décrocher le poste de stagiaire pour seconder Agatha Raisin à retrouver les chiens et chats perdus.
Car notre Agatha est lasse et s'ennuie fermement - James Lacey est en vadrouille, ouf ! Pourquoi ne pas organiser un réveillon exceptionnel en invitant tous ses amis ? Oui, oui... elle récidive, après une expérience mémorable (rappelez-vous dans Bal fatal).
En attendant (nous sommes au mois d'octobre), Agatha accepte de rendre visite à une vieille excentrique qui prétend être en danger. Mrs Tamworthy a rassemblé toute sa famille pour son anniversaire et compte sur la détective pour sentir le traître qui souhaite la zigouiller.
L'affaire va s'embrouiller. Ses complices défilent (Charles et Roy sont dans la place). Finalement c'est sa nouvelle assistante qui va se montrer efficace et intuitive. Agatha sent la moutarde lui monter au nez... mais pour quelle raison, vous demandez-vous ?
Certes, au bout de 18 tomes, on connaît la chanson : Agatha Raisin a le crime dans la peau et dénoue les enquêtes sans aucune délicatesse et avec beaucoup de chance. Là où on voit une évolution, c'est dans son regard sur son âge et le temps qui passe (soupirs). Agatha ne court plus après tous les spécimens masculins qui pointent dans son radar. Et puis - surtout - Agatha fait enfin preuve d'une grande lucidité concernant James Lacey.
Oui, oui. Préparez-vous : danse de la joie ou crise de nerfs. Moi, je dis ça...

description

 

©2019 Albin Michel (P)2019 Audible Studios

 

Posté par clarabel76 à 13:45:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

07/11/19

Qui s'y frotte s'y pique (Hamish Macbeth 3), de M. C. Beaton

Qui s'y frotte, s'y pique Hamish MacbethHamish Macbeth doit remplacer un collègue durant trois mois dans la désolante petite ville de Cnothan. Une décision imposée par son supérieur et qu'il digère très mal. Il remarque d'ailleurs que l'ambiance y est délétère et peu hospitalière. Son nouveau chef est irascible. On le fait tourner en bourrique à propos d'une histoire de sorcières et de squelette... Bref. Hamish Macbeth file un mauvais coton. Seule sa rencontre avec une charmante artiste peintre pourrait parvenir à chasser ses idées noires. Ça et un nouveau crime ! ... Car là où Hamish passe, un individu trépasse.
On y est !!! Cette série poursuit son bonhomme de chemin et s'enrichit pour le mieux. L'intrigue se révèle délicieusement cocasse et saugrenue (ah... cette anecdote sur les homards !). Hamish s'empêtre dans des ruminations qui font sourire (demande en mariage ou pas ?). Autour de lui, c'est le festival des mauvaises langues. Adieu Lochdubh, on s'expatrie vers des terres plus hostiles mais les décors font toujours rêver. Et on apprend aussi qu'en Écosse, on entre toujours par la cuisine et seulement par la porte principale pour les grandes occasions ou pour un cercueil !
Suis définitivement conquise par cette série pleine de charme. Coté intrigue, je n'avais pas deviné le coupable... ou peut-être ne m'étais-je pas pleinement impliquée pour le découvrir tant j'étais séduite par ce qu'il se passait autour !
Même la performance audio ne m'a pas fait grincer des dents. On progresse. C'est bien !

©2019 Albin Michel (P)2019 Audible Studios

« En cette fin du mois de janvier, le nord de l'Écosse était encore accablé par une obscurité quasi permanente : un soleil bas et maussade faisait son apparition vers neuf heures du matin pour s'éclipser dès le début de l'après-midi. La terre brune des champs était jonchée de broussailles, la lande désolée se transformait en un marécage lugubre, et des écharpes de brume spectrales s'accrochaient aux flancs des hautes montagnes. »

 

Résultat de recherche d'images pour "mois celte 2019" Résultat de recherche d'images pour "mois celte 2019" Résultat de recherche d'images pour "mois celte 2019"

Mois Celte 2019 chez Cryssilda

 

06/11/19

🌺 Chère petite sœur - Dans la grande forêt - Mia - Soriba et les animaux musiciens

Chère petite sœur, de Alison McGhee & Joe Bluhm

Chère petite soeur

Devenir grand frère, à dix ans, non vraiment ce n'est pas un cadeau. Ses parents lui demandent d'exprimer son ressenti, de faire un dessin pour accueillir l'arrivée du bébé, quel culot ! Le garçon n'est pas content. À sa manière, il traite donc cette nouvelle résidente comme une intruse, une pleurnicheuse, une casse-pieds. Toujours à vouloir lire le même bouquin. Toujours à le coller. Toujours à fouiller dans ses affaires. Toujours à vouloir s'inscruter dans sa cabane juchée dans l'arbre.

Les années passent. Anniversaire après anniversaire, le garçon écrit et fait des dessins. Au fil du temps, on constate que les émotions évoluent. Que l'animosité du début laisse doucement place à de la tendresse. Mais le garçon est trop pudique pour l'avouer. Et de façon subtile mais très émouvante, il trace cette relation avec ses mots, ses illustrations, son regard de môme qui avait peur de perdre sa place et qui se coltine une frangine sans avoir rien demandé. On sent néanmoins la complicité grandir, notamment autour des flageolets, et on a le cœur gros en lisant la lettre d'adieu et les clefs secrètes pour surmonter l'absence.

Un joli petit roman très attachant, qui raconte avec simplicité (et humour) la relation chaotique d'une fratrie.

découvrez des extraits sur la page Youtube !

================================

Dans la grande forêt, par Jeanne Boyer & Caroline Hüe

DANS LA GRANDE FORÊT

Rosalie a de la suite dans les idées : à la lecture d'une lettre de Mamie Gâteau (qui l'implore de lui rendre visite car elle est malade), la fillette prépare son baluchon et s'enfonce dans la forêt. Seule. N'imaginez pas qu'elle craint les créatures féroces qui hantent les bois ! Que nenni. Rosalie a tout lu, connaît ses contes par cœur. Elle croise un loup ? Celui du Petit Chaperon Rouge. Une vieille sorcière avec une pomme ? ou une autre en train de filer sa laine ? ... Tsss. Rosalie balaie tous les pièges d'un revers de la main.

À l'approche de la maison de sa Mamie Gâteau, Rosalie perd soudainement la tête ! Sous ses yeux, sous son nez, une maison entièrement faite de sucreries. Impossible de résister... et là, c'est le drame. De tous les contes lus durant son enfance, Rosalie ignore tout de Hansel & Gretel. Caramba. Préparez vos mouchoirs ? Ou supposez-vous que Rosalie va doubler de rouerie et se sortir de cette galère in extremis ? Han-han.

En tout cas, cet album est charmant ! Il s'amuse à convoquer tous les méchants des contes traditionnels. Au lecteur de les pointer du doigt... comme Rosalie. Ensemble, ils pourront ainsi déjouer les nombreux pièges tendus au cours de ce périple palpitant... Les illustrations ne manquent pas de caractère et montrent une héroïne franche et intelligente. On adore et on applaudit.

================================

Soriba et les animaux musiciens, par Souleymane Mbodj & Jessica Das

SORIBA ET LES ANIMAUX MUSICIENS

Soriba est un garçonnet passionné de chant et de musique. Un jour, il découvre une tortue en détresse (piégée dans un filet de pêche) et plonge aussitôt dans le fleuve pour la sauver. Miracle, cette tortue est en fait une princesse qui décide de récompenser Soriba en lui offrant une cruche magique.

Cet instrument, appelé udu, est capable d'apaiser le cœur des hommes et des animaux. Ainsi, Soriba va rencontrer une troupe d'animaux furibonds : l'éléphant, le lion, le lièvre, le singe et l'hippopotame ont tous décidé de faire du bruit et de ne pas écouter son voisin. C'est une vraie cacophonie. Soriba comprend que sa cruche va instaurer une réelle harmonie au sein du groupe.

Mais un sorcier maléfique va tromper l'enfant et lui chiper son précieux trésor. Soriba est malheureux. Toutefois, il existe un rythme magique (le djat) capable d'enlever tout pouvoir au cruel Maïmaïdo si la chanson est jouée à la perfection. Les animaux musicaux doivent donc s'entraîner d'arrache-pied s'ils veulent fournir la meilleure prestation de leur carrière !

Quelle fable merveilleuse, colorée et enchanteresse, imprégnée de folklore africain, de musique et de poésie... Un pur bonheur. Un CD accompagne l'album et permet d'écouter cette histoire, tout en se familiarisant avec les instruments de notre joyeuse troupe. Aussi, le djembé, le doumdoumba, le tambour de bois, le balafon pentatonique et le tama n'auront plus de secret pour vous ! Une lecture magique.

================================

Mia, de Benji Davies

mia BENJI DAVIES

Mia est un ravissant album par le très talentueux Benji Davies. Il nous raconte l'histoire d'une petite grenouille - enfin, d'abord c'est l'histoire d'un têtard qui patauge dans sa mare, en toute insouciance, parmi ses nombreux frères et sœurs. Mia doit juste faire attention au Gros-Gloups qui rase les fonds marins et qui tente d'avaler les petits têtards avant de piquer un roupillon.

Mais cette légèreté apparente ne masque pas l'angoisse et la solitude qui pointent... Car Mia voit ses frères et ses sœurs quitter le nid les uns après les autres. Tous grandissent et deviennent des grenouilles bondissantes, avec de longues et fines gambettes. Mia soupire dans son coin, attendant désespérement son heure. Elle est tellement, tellement impatiente de grandir et n'en peut plus de rejoindre la tribu des Grands.

Cette lecture est aussi pimpante et radieuse que sa couverture ! L'aventure est joyeuse, avec un peu de piment et d'action. Bouh, ce Gros-Gloups ! Il ferait presque peur. En tout cas, on grandit avec bonheur auprès de Mia & Benji Davies. Un album au top.

================================

 

05/11/19

Entropia (Autre-Monde 4), de Maxime Chattam

RELECTURE DU CYCLE 2 DE LA SAGA.

EntropiaUne trêve fragile a été conclue entre les Pans et les Cyniks car déjà des ambassadeurs repartent sur les pistes, enquêtent sur des disparitions... tandis qu'une nouvelle tempête se profile à l'horizon (rappelant à tous la fameuse nuit de Noël qui a fait basculer leur univers dans ce que l'on sait).

C'est ma lecture fétiche de la saison. 🍂🦉⚡
Autre-Monde est une aventure épique avec des héros adolescents qui ont appris à survivre et à recréer un équilibre pour ne plus réveiller la colère de Dame Nature. Les sens en alerte, ils ont aussi le souci de grandir en s'interrogeant sur leur avenir (tomber amoureux, quitter l'enfance et Eden).
Ce roman - dit de transition - est surtout un roman qui se lit avec gloutonnerie ! Le rythme est limpide, les nouveaux éléments prennent place, le suspense enfle et l'action déborde... Bref. C'est vraiment très bon.
Ce n'est sans doute guère objectif de la part de la fanatique que je suis... Mais j'adore cette ambiance ! L'univers est fascinant et complètement immersif. Dès les premières pages, j'ai la sensation de quitter le monde réel pour plonger dans un monde rudimentaire et franchement pas commode. Bah oui... J'aime bien quand l'auteur malmène ses personnages et se détourne du droit chemin. Des émotions, du drame, des larmes ! Yep.
Il est d'ailleurs temps pour moi d'y retourner... au revoir.

©2011 Editions Albin Michel (P)2011 Livres Audio VDB

 

04/11/19

Alice Crane : Les Anciens Dieux (Tome 2), par N. M. Zimmermann

Alice Crane Les Anciens DieuxDans Les Corbusards, Alice Crane faisait connaissance avec James Flynn - un Spécialiste œuvrant pour la mystérieuse Organisation - et plongeait par la même occasion dans un univers peuplé de créatures surnaturelles avec des tonnes de conflits à endiguer.
Cette fois, les enjeux sont toujours aussi énormes car les alliances se nouent et se dénouent à vitesse grand V. Alice vient d'accepter un nouveau poste, tout en sachant que le fruit de ses recherches sera exploité à mauvais escient, d'où son autre pacte secret pour sauver ses arrières.
Par conséquence, la présence de James est plus diffuse. Alice se retrouve souvent seule à cogiter dans son laboratoire ou faire face à des individus peu amènes. Pour notre scientifique pragmatique et solitaire, l'action bat son plein et l'entraîne au cœur de chaque rebondissement.
Trop curieuse ou simplement au mauvais endroit au mauvais moment, en tout cas, Alice Crane n'est pas une héroïne à remiser au placard. Et c'est tant mieux car c'est aussi une jeune femme volontaire, drôle et intelligente !
Bref. Cette lecture ne déçoit pas du tout. Moi qui avais adoré replonger dans l'univers sombre d'Edencity, j'ai beaucoup aimé retrouver ses nouveaux personnages mais aussi les vieilles connaissances (Saralyn Fara & Gaspard Flynn). Je regrette malheureusement que l'éditeur nous laisse encore en suspens (après Milan, c'est une malédiction !).
Si une partie de l'histoire trouve son issue, la série n'a cependant pas dit son dernier mot. Des zones d'ombre demeurent. Des explications couvent. Et des solutions bouillonnent... laissant furieusement le lecteur mijoter dans son jus. Grrr.
« Quoi qu'il arrive, la suite était hors de notre contrôle. Ne restait plus qu'à attendre. (...)
- Ne traîne pas trop, murmurai-je. »

seuil jeunesse, 2015

 

Posté par clarabel76 à 10:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,