19/05/16

Tout en haut du toboggan, de Malika Doray

Tout en haut du toboggan

Ah, le toboggan ! Le  jeu préféré des enfants, souvent convoité, passablement redouté, mais le passage incontournable quand on se rend au parc, par exemple. Les souriceaux et leurs amis sont eux aussi de grands amateurs de sensations fortes !

Et ça roule, ça fonce à toute allure, ça pousse des cris de joie ou d'effroi, ça s'applaudit, et ça ne demande qu'à recommencer. Au diable le vertige, la glissade est exaltante.

Les enfants s'éclatent. Après tout, ils ne craignent rien. Au final, qui sera là pour les accueillir ? Les parents, forcément.

Quel album ingénieux & farceur ! Le format de lecture est en conséquence, il s'adapte au toboggan et se lit de haut en bas. Zou, c'est très rigolo. Texte, graphisme, couleurs... tout est charmant et ça plaît beaucoup aux enfants !

L'école des Loisirs / Loulou & Cie - Avril 2016

Retrouvez aussi un jeu à l'écran pour accompagner la lecture de ce livre.  Accéder au jeu

Posté par clarabel76 à 18:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Je veux pas déménager ! de Stephanie Blake

Je veux pas déménager

Lorsque ses parents lui annoncent qu'ils vont bientôt déménager, Simon voit rouge. Hors de question. Trêve de discussion. Et puis il hurle un bon gros “M'en fiche” qui calme tout le monde. La nuit, Simon rumine sa décision. Niet, niet, niet. Il ne quittera pas sa maison de toujours, celle où il a grandi, et dont il connaît tous les petits bruits bizarres. C'est son territoire. Point final.

Seulement, pas loin de là, son petit frère Gaspard sanglote dans sa chambre. Lui non plus ne veut pas déménager. Simon, alors, change de braquet. Et pour mieux rassurer son cadet, il lui explique que c'en est fini de cette maison “beurk kakadoi” et qu'ailleurs ils auront une chambre plus grande avec des lits en hauteur. Ensemble, ils se feront de nouveaux copains. Tout va bien.

Le lendemain matin, les deux frangins ont une réponse bien troussée pour écourter le couplet des parents. Quel toupet ! Simon le Superlapin n'est pas à une contradiction près, mais il est tout simplement génial dans le rôle du grand frère responsable, qui a recours à l'humour pour chasser les craintes et effacer les chagrins. Les albums de Stephanie Blake avec son héros Simon ont définitivement la cote. 

L'école des Loisirs - Mai 2016

Posté par clarabel76 à 18:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

La Vie d'Aventurier, de Jean Bossard

La vie d'aventurier

Karl et Lütti font du baby-sitting pour Birgit et son fils Tero, un bébé qui possède un sens de l'aventure très poussé. Car au lieu d'une journée bien tranquille, calée entre les biberons, le dodo et les petits pots, nos trois compères vont vivre une folle épopée.

Alors qu'ils se prélassent dans le jardin et font faire un petit tour de poussette au bébé, une biquette les prend en chasse et les pousse à se réfugier dans une barque. Les voilà qu'ils s'évadent sur l'eau et débarquent sur une île, où ils s'amusent à jouer les Robinson. Mais Lütti est inquiet pour leur retour. La barque est percée, il n'y a pas âme qui vive autour... du moins c'était avant la grande invasion des Mamous et des Papous ! 

C'est bal musette pour tout le monde pour boucler cette journée étonnante ! La lecture n'en est que plus joyeuse et mouvementée à suivre ces tendres péripéties dans la verte campagne ensoleillée. Un bel album, simple et qui transpire la bonne humeur. ☺

L'école des Loisirs / Pastel - Avril 2016

Posté par clarabel76 à 18:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

L'Intelligence, de Jean-Charles Sarrazin

IMG_6584

L'histoire se passe en Orient, à l'époque où les animaux et les hommes parlaient la même langue, où la fourrure des tigres n'était pas encore rayée de noir et où les buffles avaient le nez aussi rond qu'une pastèque. 

Le jeune Tian est envoyé par son père pour récupérer le buffle en train de se baigner à la rivière, afin de le protéger du tigre qui rôde dans les parages, mais hélas le garçon arrive trop tard. Les deux animaux sont déjà en pleine conversation.

Le tigre se demande pourquoi le buffle préfère la compagnie des hommes à celle des animaux. C'est parce qu'ils possèdent l'intelligence. Qu'est-ce donc ? lui rétorque le prédateur. Et justement, le jeune Tian se présente à lui.

Il accepte de lui faire cadeau de l'intelligence, qui se trouve dans le coffre de son père, mais hésite à faire l'aller-retour en laissant le buffle entre les griffes du tigre. Ce dernier a beau promettre d'être sage, son sourire malicieux ne trompe personne. Il accepte néanmoins d'être attaché en attendant le retour du garçon.

Seulement voilà, c'est avec une tige de bambou, qu'il a ramassée dans l'âtre, que le jeune Tian revient. Ouloulou. Chaud devant. La ruse du garçon va-t-elle dépasser l'esprit machiavélique du tigre ? Combat de titans droit devant. ^-^

Toujours est-il que cette histoire cocasse explique comment la fourrure des tigres est depuis rayée de noir et le museau des buffles étrangement tout plat ! JC Sarrazin nous livre ainsi une anecdote savoureuse et pleine d'humour ! Une chouette lecture. 

L'Ecole des Loisirs / Mai 2016

IMG_6585   IMG_6586

IMG_6587   IMG_6588

Posté par clarabel76 à 18:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

07/05/16

Chut ! je lis : Le Club de la Pluie Brave les tempêtes, de Malika Ferdjoukh

IMG_6235

Deuxième tome des aventures du Club de la Pluie - club composé de Rose, Milo, Ambroise et Nadjet. Tous les quatre sont élèves à l'internat des Pierres-Noires à Saint-Malo et ont pour passion commune de traquer des mystères et résoudre des énigmes comme les mythiques Club des Cinq ou Clan des Sept d'Enid Blyton. ^-^ On retrouve ainsi deux nouvelles histoires - Le fantôme des Pierres-Noires et Le mystère des chaussons rouges - lues par Alice Butaud (Rose), Clémentine Niewdanski (Nadjet), Benoît Marchand (Milo) et Vincent De Bouard (Ambroise) pour une passionnante écoute d'une heure et 16 minutes qui nous plonge dans une ambiance crépusculaire, un peu hors du temps, truffée de références cinématographiques du Golden Age hollywoodien ou issues des classiques de la littérature anglaise (Jane Eyre ou Rebecca), voire aussi des polars américains. La 1ère histoire nous présente Jeanne Eyrmont, filleule de la directrice, qui débarque en pleine nuit, toute tremblante et timorée, craignant son ombre et s'imaginant être victime d'hallucinations. Accompagnée de sa cousine, Rachel Danvers, elle file dans sa chambre sans demander son reste. Le Club va très vite s'interroger sur ces deux jeunes femmes, l'une plus malheureuse jour après jour, et l'autre se livrant à des agissements nocturnes douteux. Heureusement, nos détectives en herbe veillent au grain pour sauver Jeanne de la folie qui la guette ! La deuxième histoire est cette fois influencée par le Magicien d'Oz avec une affaire de souliers en rubis qui vont disparaître, un suspect idéal (Milo, fils de forains) et une détective redoutable, Pippa Marlotte, qui a presque tout piqué au héros de Chandler.

J'ai de nouveau été transportée par l'écriture, l'atmosphère, les personnages, la teneur des intrigues, l'humour et les inspirations globales qui font de cette série un petit bijou et un ravissement perpétuel. C'est bien écrit, c'est intelligent et facétieux, ça possède un charme fou et ça brasse une multitude de clins d'œil culturels qu'on découvre et redécouvre au fil des lectures. Je ne cesse d'être agréablement surprise et enchantée. Malika Ferdjoukh apporte de la noblesse et une grande tendresse dans ses romans. Et cela me touche beaucoup. Encore une série fortement conseillée, à écouter ou lire (existe aussi en collection Neuf). ♥

Chut ! les livres lus de l'École des Loisirs, avril 2016

Musique composée et interprétée par Cécile Maisonhaute - Illustration de couverture : Cati Baur

♣♣♣♣♣

Vient de paraître le 3ème livre de la série :

 

Le Club de la Pluie et les forbans de la nuit 

Posté par clarabel76 à 09:00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


30/04/16

Milady Coccinelle, de Pascal Lemaître

IMG_6322

Marius est peintre et adore les bananes. Milady Coccinelle est diva d'opéra et toute minuscule. Ces deux-là se rencontrent par hasard - Marius lui sauve la vie par deux fois - et ne vont plus se quitter. Elle devient sa nouvelle muse, et lui son garde du corps. Elle, si fragile... pensez donc ! L'été passant, Milady Coccinelle le prévient qu'elle va prochainement entrer en hibernation. Marius promet d'être à ses petits soins, quoi qu'il lui en coûte. Et en effet, un soir d'hiver, par une froide tempête de neige, Marius sort sans manteau, sans écharpe, jusqu'à sa réserve de bois, pour alimenter son poêle, et tombe gravement malade. On n'imagine pas alors la dose de courage d'une petite coccinelle pour sauver son pote. 

Quelle belle histoire ! Classique, mais incontournable, elle nous raconte une formidable histoire d'amitié, pleine de tendresse et de dévouement, qui illustre bien le pouvoir de l'affection et des liens qui unissent deux âmes sœurs. C'est adorable, avec des illustrations riches en expression, qui font sourire et palpiter le cœur. On ne se contente plus de lire l'histoire, on la vit pleinement. C'est fabuleux, avec beaucoup de charme, de l'humour et de la poésie. Magique ! 

Pastel, mars 2016

IMG_6323   IMG_6324

IMG_6325   IMG_6326

Posté par clarabel76 à 10:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Bonjour pompier, de Matthieu Maudet & Michaël Escoffier

IMG_5950

Quelle chouette lecture de pompier ! Mais attention, celle-ci n'est pas une histoire comme les autres.

Notre pompier a certes du pain sur la planche et doit intervenir pour éteindre le feu chez son pote qui tentait de faire du popcorn, mais aussi chez un autre copain, en train de faire du barbecue en pleine forêt, et vous imaginez bien la catastrophe. Les enfants noteront ainsi TOUT ce qu'il ne faut PAS FAIRE pour éviter les départs de feu, chez soi ou à l'extérieur.

On a donc bien suivi notre pompier dans ses manœuvres, brandissant tous les accessoires adéquats - le casque, la lance, la grande échelle. Le lecteur est au taquet. Et puis, c'est la fin de journée pour notre pompier. Il est l'heure de rentrer à la maison. Hop, le pompier enlève son casque et ses lunettes... Surprise ! c'est une fille. ^-^

La fin de l'histoire aussi est rigolote, car notre pompier prend peur en découvrant de la fumée s'échapper de la fenêtre de son refuge. C'était avant de tomber sur un comité d'accueil ... qui a roussi le gâteau d'anniversaire. Quelle chouette lecture, pleine d'action et de conseils glissés en douce, sur la flamboyante thématique du pompier, qui passionne toujours les enfants.

Loulou & Cie / L'école des Loisirs ♦ Avril 2016

IMG_5951   IMG_5952

IMG_5953   IMG_5954

16/04/16

Super JC, de Jean Leroy & Marie-Anne Abesdris

Super Jc

En trouvant dans le grenier la collection de vieux comics de son père, Jean-Christophe se prête à rêver de devenir un superhéros à son tour. C'est entendu, appelez-le Super JC. En tant que superhéros, il n'a naturellement plus le temps de jouer avec sa petite sœur ou de faire un câlin à sa maman, il doit s'entraîner, s'entraîner, s'entraîner. Devenir le plus fort, le plus costaud, le plus rusé. Dès le lendemain, à l'école, il met en application ses acquis en provoquant en duel Rodolphe le Brutal. Oh non... Super JC a surestimé ses capacité, et le voilà en train de mordre la poussière ! Quelle humiliation. Heureusement Wonder Romane vient à la rescousse. Toutes les filles de l'école se réunissent alors autour de lui pour clamer ses mérites et vanter la non-violence. La musique, c'est tellement plus cool. Sur ce, Super JC range sa panoplie de justicier au placard et l'échange contre sa guitare qui fera de lui un super musicien (et la coqueluche des filles) maintenant. Un texte court, joliment illustré, pour une histoire sur les héros d'aujourd'hui qui brillent autrement que par leurs gros bras et qui assument pleinement leur sensibilité. Une lecture tendre et drôle comme il faut, truffée d'illustrations rigolotes.

Mouche de L'École des Loisirs, août 2015

Posté par clarabel76 à 09:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Le petit Réparateur d'insectes, de Nastasia Rugani & Charline Collette (illus.)

Le petit réparateur d'insectes

Le grand Réparateur d'insectes a décidé de prendre sa retraite. C'est désormais son fils Noc qui va devenir le gardien du monde des pattes et des ailes, quelle fierté pour ce papa ! Seulement, au cours de la cérémonie de l'Aiguille d'argent, celle-ci s'éteint brutalement dès que le garçon pose sa main dessus. L'assemblée retient son souffle, jusqu'à l'intervention divine de Youmi l'écureuil protecteur de la vallée. Laissons-lui un peu de temps, assure-t-il pour tranquilliser les insectes volubiles. Mais le problème de Noc est ancré en lui : l'enfant a la phobie des bestioles, il déteste ça et rêve de les écraser au lieu de les Réparer. Sa nouvelle fonction est pour lui un cauchemar sans fin. Il n'ose pas avouer sa peur bleue des insectes pour ne pas décevoir son père ni faillir à l'héritage familial. S'il ne tenait qu'à lui, ce serait sa sœur Lulu qui reprendrait le flambeau, sauf qu'on devient Réparateur de père en fils, depuis la nuit des temps !  

J'ai follement apprécié ce petit bouquin, qui m'a enchantée avec son histoire déjantée et surprenante. J'ai adoré son humour, sa fantaisie et sa bizarrerie. On découvre ici le monde des insectes sous un jour nouveau - ils sont extravertis, désobéissants, voire impolis et grincheux - et à côté de ça, on suit également une histoire sur la famille, qui parle de tradition et transmission, de relation entre frère et sœur, d'espoir, de phobie et de frustration. On plonge aussi avec bonheur dans un univers coloré et aux illustrations foisonnantes. C'est vif, éclatant, joyeux et plein de drôlerie. Un sacré petit bouquin aux accents délicieusement kafkaïens (les dialogues sont surréalistes) qui se savoure et se découvre en toute simplicité ! 

Mouche de l'Ecole des Loisirs, Mars 2016

♣♣♣♣

Posté par clarabel76 à 09:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Les trop petits cochons, de Christian Oster & Frédéric Stehr (illus.)

Les trop petits cochons

Dans la famille Cochon, on trouve trois frères bien distincts : le premier est grand, fort et costaud, parce qu'il mange beaucoup de soupe, tandis que les deux cadets sont trop petits et trop gros, car ils adorent se goinfrer en douce au fast-food. Le loup dans la forêt a naturellement connaissance de ces deux petites boules de graisse qui circulent sous son nez, mais les petits cochons sont également plus rusés car ils lui filent sous le nez sans qu'il capte une seconde leur façon de faire. Alors le loup décide d'ouvrir une baraque à frites pas loin de la maison des cochons, certain qu'ils tomberont dans le panneau, par l'odeur alléchés... Bingo, nos cochonnets succombent au piège à frites ! Alors c'est sûr qu'ils trouvent le vendeur particulièrement poilu, de plus cette andouille n'a pas prévu de cornets, juste des barquettes, c'est un monde ! Nos petits dodus hésitent encore, ils ont oublié leur porte-monnaie et ne peuvent payer leur consommation, les voilà bien embêtés. Qu'à cela ne tienne, se dit le loup, engraissez-vous à volonté, c'est cadeau... La bave dégouline de ses babines, il ne tient plus, la tentation est trop forte, rien qu'à penser aux deux bons gros beignets frits qu'il va savourer en dessert, miam-miam ! ^-^

Cette fable fantasque détourne avec brio le célèbre conte traditionnel pour une version hors normes et complètement délirante. L'histoire aussi prend son pied à dénoncer la malbouffe et ses effets néfastes, tout en vantant les mérites des bonnes frites artisanales, celles qu'on prépare avec de vraies pommes de terre, qu'on épluche et qu'on découpe soigneusement, avant de les plonger dans un bain d'huile chaude pour se régaler en avalant sa culpabilité et les kilos ingurgités. En bref, c'est rigolo. Une lecture gourmande et délicieusement nigaude, autour de la fameuse devise “tel est pris qui croyait prendre”. 

Mouche de l'Ecole des Loisirs, Janvier 2016

♠♠♠♠♠

Posté par clarabel76 à 09:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,