15/11/21

Les sœurs Charbrey, de Cassandra O'Donnell

Cette édition (intégralement révisée par l'auteure) reprend deux romans préalablement parus : Sans orgueil ni préjugé (2013) et Un mari récalcitrant (2015)

Les sœurs CharbreyJe suis hélas très, très déçue de cette tentative de romance historique dont les codes sont franchement erronés.

Dans la première histoire, on fait la connaissance de la famille Charbrey. Quatre sœurs élevées par leur oncle dans un grand domaine à la campagne. L'aînée a juré qu'elle ne se marierait jamais car c'est elle qui a en charge les cordons de la bourse et l'éducation de ses petites sœurs. Il a donc été convenu qu'elle se passerait de sortir dans le monde sous prétexte d'une grave maladie.

Mais Morgana doit sortir de sa retraite pour accompagner sa cadette, Rosalie, jusqu'à Londres car celle-ci a rendez-vous avec un éditeur après avoir insinué être un homme. S'il souhaite publier son roman, il doit connaître la raison de sa duperie. Or, lord Greenwald n'a pas la réputation d'être un homme cordial ou compréhensif. Sa réaction va d'ailleurs être explosive.

Erk. De tout façon, ce type est un horripilant personnage. J'ai détesté. Cinq minutes après avoir croisé sa prétendante, il lui arrache un baiser. Quand elle annonce qu'elle ne veut pas se marier, il s'introduit dans sa chambre et lui vole sa vertu. Et après avoir affirmé qu'elle préfère une union libre, il lui colle un polichinelle dans le tiroir.

Moi ... 😡😡😡

Cette lecture m'a donc inspiré de longs et profonds soupirs ! Autant vous dire que ce n'était pas d'extase. Entre le personnage masculin indigeste et les idées de l'héroïne, trop révolutionnaires pour l'époque, ça sonne beaucoup trop incohérent pour le genre. L'écoute n'est pas désagréable, mais la véracité du contenu est hélas plus compromettante.

©2013 Les éditions J'ai lu (P)2021 Audible Studios

▶️ Concernant le deuxième roman, Un mari récalcitrant.

 

un mari récalcitrant

L'histoire se déroule deux ou trois ans après Sans orgueil ni préjugé. Rosalie est désormais fiancée mais pas avec celui qu'on supposait ! Du moins, découvre-t-on que ces deux-là ont entretenu une liaison avant le départ du goujat qui refuse de s'engager.

Ahem. Les demoiselles Charbrey ne sont pas à cheval sur la morale ou les conventions. C'est toutefois hautement improbable de se comporter en étant si peu orthodoxes ! Et lors des retrouvailles du couple, c'est le tutoiement instantané. Hmmm. Je souffle et je peste.

Si les codes du genre sont toujours erronés, ils frisent moins l'absurde. L'attitude ingrate du personnage masculin trouve une vraie explication. C'est un débauché. Un libertin. Mais Monsieur a de l'honneur. On découvre son implication dans une drôle d'affaire et tout s'éclaire.

Moins imbuvable que son ami le comte, donc.

Je reste assez sceptique quant à cette série dans laquelle Cassandra O'Donnell veut montrer son amour pour la régence et la romance historique. (Et l'éditeur profiter du succès des Bridgerton). Seulement, c'est très éloigné du schéma traditionnel. La lecture en devient parfois dérangeante à force de tout faire de travers !

©2015 Les éditions J'ai lu (P)2021 Audible Studios

  • Lu par : Eve Reinquin
  • Série : Les sœurs Charbrey, Volume 2
  • Durée : 6 h env.
  • Je n'ai pas été convaincue par les voix masculines ! L'écoute est cependant très plaisante.

⭐⭐⭐

Posté par clarabel76 à 17:45:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,