21/05/19

Alex McCoy, de Rachel Hawkins

Alex McCoyRelecture d'un roman préalablement paru en 2014 sous le titre Rebelle Belle. Mais la couverture piquait tellement les yeux que la suite n'a jamais vu le jour. Cette fois on croise fort les doigts pour que les aventures d'Alexandra continuent.
C'est soir de bal au lycée Grove Academy. Alors qu'elle se tartine de gloss dans les WC, dans l'attente de son sacre, Alex voit soudain le concierge de l'école jaillir, plaie béante au ventre. Le type agonise mais saisit la jeune fille pour l'embrasser - ce n'est pas n'importe quel baiser, bien sûr. L'instant d'après, son prof d'histoire déboule lui aussi. Sauf qu'il est armé d'un cimeterre et veut lui faire la peau. Alex ne frémit pas et lutte à mort sans déranger son brushing.
Voilà qui est étonnant ! Mais c'est aussi parce que ce roman est étonnant ! Tellement drôle et étonnant. C'est un savant mélange de peps, de dérision et d'aventure. Hop. J'avais à peine lu quelques pages que j'étais déjà aspirée dans son univers - franchement exaltant. 
L'héroïne incarne la lycéenne superficielle par excellence mais là encore, ce décalage n'est pas anodin. Notre belle du Sud est désormais investie d'une mission délirante (protéger le garçon qu'elle déteste depuis le bac à sable), mission contre laquelle elle ne peut résister et qui va également chambouler son existence.
Ce roman se situe un peu à la croisée des chemins. On lit à la fois un roman d'ado qui ne se prend pas au sérieux et qui réserve aussi une histoire palpitante. C'est 100% distrayant. Je dis banco.
Et surtout : VIVEMENT LA SUITE. Pardi.

Albin Michel Wiz, 2019 pour la présente édition - Traduction de Nathalie Serval

Titre VO : Rebel Belle

Posté par clarabel76 à 11:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


29/09/16

Foxcraft, Tome 1 : Les Possédés, de Inbali Iserles

IMG_7023Attirée par la jolie couverture de Liam Peters, j'ai ouvert le roman en espérant fort, fort, fort y trouver une lecture originale et excitante, à l'égal d'autres histoires où les animaux prennent le pouvoir (cf. le mythique Watership Down, la série Outrebrume de M.I. McAllister ou La forteresse des lapins de L. Zuckerman, à découvrir tous trois absolument). 
Deux jeunes renards, Isla et Pirie, grandissent auprès de leurs parents et leur grand-mère dans la campagne paisible, en marge de la ville. Mais un jour, après avoir été distraite à pourchasser un scarabée, Isla retourne dans sa tanière qu'elle découvre saccagée par une violente attaque. Nulle trace de sa famille. La petite renarde panique, mais tombe museau contre museau avec une bande de renards belliqueux qui veulent lui faire la peau. Isla fuit le plus vite possible, prend tous les risques, quitte à braver la Rivière de la Mort et ses foudroyantes Broyeuses (comprenez, la route et ses voitures).
L'imaginaire du récit réserve de nombreuses surprises et autres trouvailles judicieuses, car l'auteur a véritablement soigné son décor et son univers avant de nous embarquer dans son histoire. Chose plus flagrante, c'est de vivre pleinement cette aventure dans la peau d'un jeune renard, de percevoir le monde qui l'entoure à travers ses sensations, son inexpérience, ses doutes, ses craintes, puis de plonger dans les prémices d'une intrigue aux accents fantastiques fignolés en douceur.
En effet, Isla croise en chemin un certain Siffrin, également un renard qui lui fait rapidement comprendre que le monde des renards est plus troublant qu'en apparence, avec des clans qui se livrent une bataille farouche et qui tendent tous au même but - Pirie, le frère d'Isla, aurait un rôle déterminant dans ce conflit en souffrance. Attendez-vous à de la magie, à des transformations, à des incantations, et aussi à des pactes et des missions secrètes. C'est assez obscur pour un premier tome, dont la mise en place demande du temps et de la patience, d'où l'impression de rythme inégal au cours de la lecture, mais cela reste tout de même une mise en bouche appétissante et qui ne demande qu'à gagner en consistance. 
Inbali Iserles est par ailleurs coutumière des séries à succès, puisqu'elle fait partie des auteurs sous le pseudonyme d'Erin Hunter à avoir captivé des milliers de jeunes lecteurs avec la saga de La Guerre des Clans.  

Traduit par Nathalie Serval pour Albin Michel Jeunesse - Septembre 2016

 

Posté par clarabel76 à 09:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,