Les dessins de Léonard ont pour effet de faire pleurer sa grand-mère.... de désespoir ?
Léonard aimerait beaucoup épater la galerie grâce à ses croquis, et surtout la belle Eva qui n'a d'yeux que pour Dimitri, notamment parce que le garçon dessine très bien. A chaque récréation, il accapare l'attention de toute l'école, et en particulier celle d'Eva, grâce à ses dessins très expressifs. Au fond de lui, Léonard est jaloux et cela réveille son sens de la compétition. Grâce aux conseils de sa grand-mère, Léonard sait qu'il doit persévérer et y mettre du coeur. Mais comment ça se dessine un coeur ? se demande le garçon. Sa grand-mère lui suggère de penser à ce qu'il aime le plus... euh le fromage mou, le jeu vidéo, le karaté, la bd ? Avouer qu'il aime d'amour la jolie Eva est inenvisageable, c'est chasse gardée, alors il se tait. Ses dessins sont toujours bâclés mais l'espoir renaît, car la belle se lasse des dessins de Dimitri, de ses robots... pas rigolos. Lui, Léonard, sait donner le sourire à sa dulcinée ! Voilà peut-être la solution à son problème...

je_ne_sais_pas_dessiner

Voici un petit roman qui ne s'embarrasse pas avec les détails et le fignolage, l'auteur en personne a glissé ses propres croquis, très proches du griffonnage, et ça colle parfaitement dans le texte, où l'on suit le souci d'un garçon qui ne sait pas dessiner même s'il voudrait bien améliorer ses gribouillages. Résultat, il y a peu de texte, beaucoup d'illustrations et l'ensemble est vraiment sympa. C'est loin d'être ce genre de livres où on remplace un mot par un dessin, ça ressemble plutôt à un journal illustré et, ma foi, c'est rondement plaisant à feuilleter.

Ce livre conviendrait plus facilement à des jeunes lecteurs, ou aux plus récalcitrants... (qui n'aiment pas lire, ou ne veulent pas que la lecture traîne). Ma fille l'a lu, a bien aimé et rigolé comme une baleine, avant d'avouer qu'elle était un peu grande pour cette fine galette (même si elle n'a pas boudé son plaisir !).
Une petite préciosité, à ranger dans les inclassables qui donnent le sourire.
Tout simplement.

Mouche de l'école des loisirs, 2009 - 30 pages - 7,50€

Aurélie a également aimé