NeverlandL'aventure se poursuit en se calquant approximativement sur le même schéma depuis L'Alliance des Trois : les trois amis sont dans la panade, entraînés dans des histoires séparées, ils font de nouvelles rencontres et se résignent à avancer en croisant les doigts pour se retrouver. De toute façon, on sait instinctivement ce qui les attend : des trahisons, des combats, des pertes, des issues toujours plus floues et incertaines.
Les Pans grandissent aussi, mine de rien. Bientôt se posera la question de leur engagement : doivent-ils rejoindre les Cyniks ? Leurs corps changent, ils sont parfois submergés par leurs émotions ou leurs désirs... ça commence à chatouiller là-dedans. Mais je comprends qu'ils retardent ce moment car on devient moche et aigri en vieillissant... haro sur le Buveur d'innocence !!!
Un autre détail m'a interpellée dans cette lecture : l'influence subtile de Harry Potter. Lorsque Matt se confronte aux sinistres Tourmenteurs, cela fait notamment penser aux Détraqueurs de la prison d'Azkaban ! Après tout, c'est tout aussi glaçant et pétrifiant.
Avec cet avant-dernier tome de la série, on approche tout doucement du dénouement. L'auteur soutient que tous les liens sont tissés et vont se démêler dans l'ultime périple des trois camarades. Je sens hélas déjà le manque me ronger les entrailles... bouh. Car c'est l'univers d'Autre-Monde dans sa globalité que j'aime : c'est immersif, captivant et fantastique. Un vrai tourbillon récréatif. Bref. Go pour plonger dans Genèse maintenant.

©2013 Albin Michel (P)2016 Audible Studios