Serpent et séduction Agatha RaisinCe présent tome est globalement très sympa (sauf vers la fin) : les rebondissements se répètent et deviennent incompréhensibles. J'avais l'impression d'un roman bâclé dans sa façon de faire. Pff ! De toute manière il ne faut plus compter sur les effets de surprise car les schémas se ressemblent au fil des livres. Ce n'est pas un reproche non plus, juste un constat.

Dans cet épisode, Agatha qui souhaite combler le vide affectif de son existence tombe sur un nouveau tocard dont elle perce les nobles intentions bien tardivement. Je soupçonne d'ailleurs l'auteure de détester son héroïne tellement elle lui en fait baver ! Et plus le temps passe, plus Agatha devient amère et jalouse de sa jeune assistante par exemple. On tombe vite dans la caricature et parfois dans la vulgarité. C'est pas bien. Car on sait Agatha trop indépendante pour les relations conventionnelles. À quoi servirait Charles, si ce n'est de pimenter son horizon par de brèves liaisons sans lendemain !

La série n'évolue plus du tout, c'est un fait. Long soupir. En tout cas, j'ai beaucoup aimé ce tome-ci, du moins j'y ai cru, j'ai cru que c'était possible. Le même style, sans cesse, mais j'en redemande. Dommage, tout a une fin. Même celles qui sont loupées !

©2020 Albin Michel (P)2020 Audible Studios