14/03/12

Qu'est-ce qui m'a pris ? Aller me faire couper les cheveux la veille d'un jour important est une erreur de débutant.

IMG_6870

Xav vient de commettre un terrible faux pas en se rendant chez le coiffeur la veille d'une rentrée scolaire. Oubliez les mèches folles, il a pratiquement la boule à zéro. Une horreur ! La mort dans l'âme, il se rend au lycée avec le sentiment d'être insignifiant, une bille perdue dans la cour de récré, tandis que son meilleur pote Martin barbote comme un poisson dans l'eau en section cuisine, où il a déjà lié connaissance avec ses camarades. De son côté, Xav n'a pas trop l'embarras du choix et se voit traîner avec les deux premiers de la classe, qui s'enferment chaque midi au CDI. Autant être franc, c'est la loose, sa vie n'est qu'un échec sur toute la ligne.
J'ai souvent souri aux réflexions de l'adolescent, son regard sur lui et sur les autres est un mélange de tendresse et d'ironie, ce n'est jamais méchant, juste piquant et drôle. Et puis c'est tellement vrai. On découvre dans ce faux journal les affres de l'adolescence dans toute leur splendeur, leur justesse et leur cocasserie. Xav n'a pas changé (retour sur Récit intégral (ou presque) de mon premier baiser), c'est un garçon attachant, pris au piège de ses questions existentielles, vis-à-vis desquelles beaucoup d'autres adolescents se reconnaîtront.
L'histoire évoque le passage pas si anodin du collège au lycée, un cap à franchir chargé d'angoisses et d'interrogations (l'orientation scolaire, les nouveaux copains, les anciens qu'on pense perdre, l'envie de plaire, les parents qui ne comprennent rien, les nouvelles envies, comme de se lancer dans un groupe de rock et abandonner le piano et le classique, le regard qu'on porte sur soi, l'image qu'on aimerait renvoyer, ce que les autres voient en nous, la façon de juger et de cataloguer, la jalousie, la solitude, lire ou ne pas lire... parce que Xav trouve que la lecture est une activité de solitaire, alors que lui veut briller en société, mais heureusement il rencontre une bibliothécaire très sympa, qui va le convaincre du contraire ! ...). Enfin bref, c'est une lecture délicate et légère, qui se veut proche des adolescents et qui rappellera aussi aux autres ce qu'est l'adolescence, sans prétention, sans donner de leçon, juste avec pertinence et facétie ! 

Récit intégral (ou presque) d'une coupe de cheveux ratée, par Jo Witek
Seuil jeunesse, 2012 

Posté par clarabel76 à 09:00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,