Afterburn Aftershock

Cœur brisé, moral en vrac, deux ans plus tôt, Gianna Rossi était à ramasser à la petite cuillère. Elle s'est donc lancée dans le boulot pour oublier Jackson Rutledge. Celui-ci, beau, riche, séduisant, sûr de son charme, est de retour en ville, ravivant les souvenirs et le désir de la jeune femme. Mais Gianna a appris de ses erreurs, elle assume son attirance et son pouvoir de séduction, prend le risque de retomber dans le piège d'une relation explosive, mais intense, à certaines conditions. Et quelle histoire torride ! Durant toute la première partie (Afterburn), Gianna et Jax se livre à une guerre des nerfs particulièrement excitante et pimentée. La suite (Aftershock) est coulée dans le même moule, mais laisse une impression de trop-plein (d'émotion et d'énergie) qui épuise et frustre le lecteur. C'est bien, mais tout va trop vite ! Et puis le couple se déchire, se réconcilie, et ainsi de suite, le schéma est répétitif, on ne prend plus la mesure des véritables sentiments, leur évolution est brutale et empressée. C'est un poil dommage. Par contre, j'ai absolument adoré la famille de Gianna, les Rossi forment une unité soudée, très complice, je ne serais pas contre une série avec les frangins ! J'ai ainsi pris beaucoup de plaisir à découvrir cette romance, qui se veut légère, glamour et sexy en quelques pages. Une lecture sans prétention, qui nous fait ressentir de folles sensations.

Harlequin, coll. Mosaïc ♦ juin 2014 ♦ traduit par Alba Neri