Une très bonne série, disponible en format poche ! (6,95€)

Deux Soeurs, un Destin

Japon, XIIIe siècle. Kimi et Hana sont les filles du Jito et appartiennent à une famille noble et prospère. Elles ont reçu en conséquence une éducation traditionnelle pour faire d'elles des demoiselles accomplies, capables de tenir leur rang en société. Mais en secret, Kimi et Hana rêvent de devenir des samouraïs. Elles ont même obtenu l'autorisation exceptionnelle de leur père pour pouvoir s'entraîner avec des armes, dans le but aussi d'assurer leur propre défense en toutes circonstances.

Et en une nuit, la tragédie frappe la famille Yamamoto. Les filles n'ont plus le choix et doivent fuir. Elles trouvent refuge dans une école de samouraïs, sous une fausse identité (Kimi et Hana se font passer pour des paysans) et sont embauchées comme serviteurs. La vie au dojo leur offre un havre de paix temporaire, puisqu'elles n'ont pas oublié la trahison dont a été victime leur famille et entendent se venger pour laver l'honneur des Yamamoto.

Cette série, que j'ai découverte avec grand plaisir il y a quelques années, met à l'honneur la culture japonaise, à travers les arts martiaux, les samouraïs, leur code de l'honneur (le bushi), les ninja etc, mais souligne aussi l'importance des castes sociales, l'éducation des plus nobles à travers les cérémonies du thé, la danse et la calligraphie. C'est élaboré avec beaucoup de sérieux et d'authencitié, pour un rendu foncièrement captivant.

L'histoire n'est pas en reste et nous fait vivre des aventures palpitantes, portées par un duo très attachant. Kimi et Hana sont des héroïnes fortes et courageuses, qui ne passent pas leur temps à pleurnicher sur leur sort, malgré les épreuves et la perte de leurs privilèges et leur vie de confort. On découvre, de plus, l'ampleur des enjeux politiques, qui s'activent en coulisses et s'appliquent à instaurer un climat de terreur.

Pour l'heure, l'auteur déroule son tapis rouge, l'action s'annonce frétillante, selon un rythme soutenu et haletant. C'est une très bonne série, qui aura à cœur d'étonner son lecteur, encore et toujours.

Flammarion jeunesse, coll. Castor Poche, septembre 2014 ♦ traduit par Alice Marchand (Sisters of the Sword)