L'Affaire de la terrible chose géante & L'Affaire du Bizarre Poussin bleu

L'affaire du bizarre poussin bleu L'affaire de la terrible chose géante

J'ai découvert cette série l'été dernier et j'ai tout de suite été intriguée par ses couvertures rigolotes, ses histoires se passant dans un poulailler et ses poussins qui s'improvisent détectives... Assez pour trouver le cocktail délicieux. Et la composition a été savoureuse. Car ce sont des lectures qui savent à la fois surprendre, distraire et enthousiasmer.
Des poussins reçoivent les doléances d'autres créatures en détresse - soit un bizarre poussin bleu, en vrai c'est un geai bleu de Californie, ou un écureuil qui a peur de son ombre.Dans le premier cas, il est question de disparition d'une maison, dans l'autre il s'agit plutôt d'une apparition. Une terrible chose géante a surgi dans le jardin, cela ressemble à une soucoupe volante, et il ne faut pas grand-chose pour que les esprits s'échauffent. Des aliens vont débarquer pour kidnapper les poussins, etc. Noisette l'écureuil est désespérément émotif et s'évanouit toutes les cinq minutes... au grand dam de Maman Poule qui rouspète et menace d'en faire un tapis ! Ah, ah.
Mais revenons à l'affaire du poussin bleu, pardon le geai bleu de Californie, qui accuse un oiseau d'1 m 80 d'avoir chipé sa petite cabane en bois. Le portrait-robot du criminel est tracé, et là c'est la stupéfaction générale ! Mais la brigade des poussins est apte à répondre à toutes les missions. Et donc, elle multiplie les filatures et prend tous les risques. Heureusement, J.J. Tully, chien secouriste à la retraite, a toujours un œil sur eux.
Le résultat est franchement drôle. Cela constitue une lecture enjouée, sur des livres d'à peine 100 pages, largement illustrés, en noir et blanc. Les expressions des poussins, leur maladresse et leur niaiserie en font des héros à plumes très convaincants ! Les enfants vont adorer. Moi aussi. ☺

traduit par Alexandra Maillard, pour les éditions Nathan (Juillet 2016)

Afficher l'image d'origine

Various drawings from the first Chicken Squad book.

source : Kevin Cornell