Jamais deux sans toiSi ce roman n'avait pas été de Jojo Moyes, j'aurais probablement passé mon chemin. Une nana qui se débat seule pour subvenir à ses besoins, femme de ménage, deux enfants à charge... Très peu pour moi les histoires de misère sociale où les revers s'enfilent comme des perles sur un collier. Et heureusement que le hasard a bien fait les choses, car j'ai énormément apprécié cette lecture qui a su détourner les pièges pour se lancer dans une belle aventure humaine !

Jess ne connaît Ed Nichols qu'à travers son boulot. Elle fait le ménage chez lui mais ne l'a jamais rencontré, sauf un soir au bar où elle le ramasse complètement bourré et le dépose en taxi. Elle ignore tout de ses déboires (Ed est accusé de délit d'initié et risque de perdre son entreprise) car elle a déjà beaucoup à se préoccuper de son côté. Maman d'une fillette surdouée, Tanzie, dix ans, Jess doit trouver une somme considérable pour l'inscrire dans une école privée adaptée à son niveau. Elle décide alors de se rendre jusqu'en Écosse pour que l'enfant participe à une olympiade de mathématiques. Seulement, elle ne dispose que d'une vieille Rolls, non assurée, qui appartient à Marty (son mari dépressif, qui est retourné se soigner chez sa mère). Elle n'a pas un sou en poche, mais embarque sa fille, son beau-fils Nicky et le gros chien Norman dans cette épopée saugrenue. Pour ne pas manquer, la voiture est arrêtée par la police... et c'est là qu'intervient Ed Nichols. Sans raison, sans réfléchir, il invite l'équipe de bras cassés dans sa berline rutilante pour un road-trip cocasse et fabuleux. Si, si... Cette coalition improbable va finalement s'avérer pittoresque, comique et burlesque. Parce que la fillette est malade en voiture, le chauffeur doit amorcer une vitesse indécente et emprunter les routes de campagne. Le voyage prend donc plus de temps que prévu, mais cela a du bon car ils ont tous des problèmes à découdre. Ce n'est pas dit que le miracle va s'accomplir, seulement l'optimisme est de mise et est parfaitement communicatif ! 

J'ai finalement pris un plaisir fou à participer à cette virée de la dernière chance, au cours de laquelle toutes les frustrations, les angoisses et les interrogations vont être mises à plat. Jess, capitaine d'un navire en déroute, est une héroïne assez extraordinaire... même si trop naïve et passive, à bien y regarder. À côté, Ed aussi se trouve à la croisée des chemins, contraint de revoir sa façon de penser et de vivre. En se rendant jusqu'en Écosse, il envisage ainsi de rendre visite à sa famille qu'il a perdue de vue à force de se consacrer à sa carrière. Tant de non-dits, de silences et de regrets.... Mais n'imaginez pas une histoire amère ou désabusée ! C'est au contraire un hymne à l'espoir, à la solidarité, à la chance et au droit au bonheur. Et ça fait un bien fou de lire tout ça, sans chichis, sans morale et sans guimauve trop sucrée. Le roman est juste ce qu'il faut de frais, de romantique et de spontané. Une bonne surprise, lue par Emilie Ramet de sa voix douce, claire et agréable à l'écoute. 

>> Ce livre audio en version intégrale est proposé en exclusivité par Audible et est uniquement disponible en téléchargement.

©2015 Milady (P)2017 Hardigan

Jamais deux sans toi | Livre audio

 

Traduit par Alix Paupy [The One Plus One]