A66198

« Il n’y a que deux catégories de femmes dans l’entourage de notre seigneur Farouk. Celles qui cèdent leurs charmes et celles qui cèdent leurs services. Si vous ne participez pas à son plaisir, vous ne survivrez pas longtemps ici. »

Après Les Fiancés de l'Hiver, on retrouve Ophélie dans sa nouvelle fonction de Vice-Conteuse officielle. Un caprice de Farouk ? En fait, notre héroïne n'a plus trop le choix mais s'emmêle vite les pinceaux. Elle accepte donc de se pencher sur un autre sujet d'actualité et se met à enquêter sur les disparus de Clairdelune. Encore un piège ? Hmm, hmm. 

Heureusement, Thorn veille au grain. Toujours taciturne et ombrageux, notre Intendant est loin d'être totalement indifférent aux agissements de sa promise. Mais l'engagement du couple n'a vraiment pas la cote auprès des Courtisans.

Et ça conspue, ça murmure, ça trahit, ça menace à coups de lettres énigmatiques... Oh oui, il y a du suspense dans ce roman ! C'est très excitant. Ce tome est encore plus formidable et captivant. J'avais été envoûtée par le tout premier, mais celui-ci m'a tenue en haleine. J'ai adoré.

Christelle Dabos est vraiment douée : plume élégante, charme fou et imaginaire foisonnant... vraiment, vraiment du talent !!!

©2015 Editions Gallimard Jeunesse
(P)2019 Editions Gallimard Jeunesse

La lecture de Clotilde Seille, « inventive et subtile », est désormais inscrite dans notre ADN. C'est une formidable voix de conteuse, qui nous transporte en plein cœur du monde merveilleux de la Citacielle. Finalement, on oublie vite nos réserves du début ! La lecture audio est une réussite.

 Les Disparus du Clairdelune

Lauréate du Concours du premier roman organisé par Gallimard Jeunesse, RTL et Télérama en 2012,
Christelle Dabos confirme dans ce deuxième tome un talent hors du commun.


Grand prix de l'Imaginaire 2016