22/10/22

Presque ensorcelée (Sorcière du Sud #3) de Kimberly Frost

Presque ensorceléeQu'on m'explique pourquoi les Éditions AdA n'ont pas traduit les deux tomes suivants de cette série ! Argh, je me sens un peu orpheline après la lecture de ce troisième tome (qui est complètement dingue).

— Le destin qu’ils partagent brisera le cœur de tous ceux qui en seront témoins.

Le Conclave vient de débarquer à Duvall où vit Tammy Jo Trask - notre apprentie sorcière aux pouvoirs qui divaguent même si on a peu à peu compris pourquoi. En effet, les récents événements ont embarqué l'héroïne dans une suite d'aventures improbables. Celles-ci ont fatalement intrigué l'Association mondiale de la magie contrainte de se pointer au Texas pour éclaircir son dossier.

Et puis il y a cette relation entre Tamara et le fils Lyons qui n'est pas du goût des agents (en particulier l'ex de Bryn). Ça promet une belle pagaille en ville ! Ajoutez que certains locaux ont lancé une ligue contre les pouvoirs occultes et cherchent à kidnapper Tammy Jo. Un type au visage balafré tente à son tour de menacer sa quiétude. Plus les sept fléaux de l'Apocalypse qui s'annoncent... damn ! Ce tome ne laissera pas en paix notre héroïne.

Ce que j'aime, c'est justement l'ambiance folâtre de cette série : Tammy Jo est toujours prête à sauver le monde et court sans cesse dans les rues de la ville pour réparer ses bêtises (car souvent une catastrophe en entraîne une autre). Attention, c'est loin d'être une jeune femme écervelée, au contraire c'est une héroïne courageuse, intuitive et loyale. Ce n'est juste pas sa faute si elle possède des dons qui dépassent l'entendement !

Cette fois, son ex n'est pas en ville (mais il va revenir). Elle a donc promis de ne prendre aucune décision pour sa vie amoureuse durant son absence. Toutefois, Bryn n'a pas dit son dernier mot et fait peu de cas de la prophétie en courtisant ouvertement la jolie rouquine. Miracle, une partie de sa famille va rentrer à la maison ! Par contre, d'autres mensonges et non-dits vont éclater. Pauvre Tamara. Elle aussi a ses secrets, comme comprendre l'histoire du fantôme d'une broche reçue anonymement par la poste.

Le passé refait surface, des zones floues trouvent un nouveau sens et je réclame encore et toujours plus de scènes avec Bryn & Tammy Jo ! ♥

— Tu possèdes d’autres maisons, mais elles ne sont habitées par aucune copine ou femme, n’est-ce pas ? Il esquissa un sourire. — Attention, Tamara, tu pénètres en territoire miné avec une telle question. Reconnaîtrais-tu que tu as droit à cette information, que toi et moi formons un couple ? — N’agis pas en avocat. Contente-toi de répondre à la question. Il m’offrit un sourire suffisant. — Non. Pas de femme. Pas d’autres copines. Honnêtement, au rythme où ta vie se transforme en chaos total, tu es tout ce que je peux gérer, en ce moment.


Slightly Spellbound, here I come !

Éditions AdA, 2018 pour la traduction

⭐⭐⭐⭐⭐ 


19/10/22

À peine enchantée (Sorcière du Sud #2) de Kimberly Frost

Toujours conquise par cette série grâce à ce tome deux encore plus déchaîné et qui affiche une bizarrerie grotesque - mais j'adore ça. Léger, fantasque, émoustillant. Tape dans les mains de joie.

A peine enchantée Sorcière du Sud T2Nous retrouvons donc notre sémillante Tammy Jo Trask - une sorcière qui ne sait pas se servir de ses pouvoirs et qui provoque des désastres sitôt qu'elle tente de lancer des sortilèges - dans sa petite ville de Duvall dans le Texas.

Suite à sa confrontation avec les loups etc., Tammy a attiré l'attention de l'Association mondiale de la magie qui souhaite la convoquer pour un prochain Défi. En attendant son épreuve, elle doit suivre une formation sous la houlette d'un magicien anglais et d'un enchanteur pyromane (ce dernier va tellement tester ses limites qu'il va basculer dans une vengeance aveugle et meurtrière).

Et devinez qui intervient en bravant les interdictions ? Han-han. Bryn Lyons, de plus en plus complexe dans ses intentions. J'admets que son personnage est plus opaque dans cette nouvelle histoire. Est-ce assez pour mettre l'ex au tapis ? Toujours pas ! Zach s'accroche à son premier amour, et réciproquement. Avec lui aussi, on se sent comme une girouette, tantôt il se montre prévenant et dévoué, tantôt il devient autoritaire et obtus. Pfff.

Quand il parla, sa voix était basse et égale. — Ainsi, le dieu s’est enflammé, totalement embrasé. Il espère et entretient dans son cœur, un amour stérile. J’ouvris les yeux. — Pardon ? Il regarda mes lèvres et lécha les siennes. — Ovide. Ça veut dire que j’ai très envie de t’embrasser, mais que je ne peux pas le faire, expliqua-t-il avant de reculer d’un pas. — Lâche. — Apparemment, dit-il en esquissant un sourire. Ne t’attire pas d’ennuis.

Mais tout est charmant dans cette série : les personnages sont attachants, l'action trépigne sans discontinuer, la folie est partout, chaque acte entraîne de lourdes conséquences et suscite des variations improbables. Les aventures de Tammy Jo sont hallucinantes !

On fouille également le passé de la jeune femme, ses origines et ce qui expliquerait pourquoi ses pouvoirs fonctionnent de travers. Son lien avec Bryn aussi se renforce, mais ça n'explique pas encore pourquoi son nom figure sur la liste. Et je comprends totalement les émotions contradictoires de Tamara qui lutte entre attirance et remontrances familiales. Soulignons que sa mère et sa tante ne donnent aucune nouvelle depuis des mois ! Comment voulez-vous qu'une fille s'en sorte sans garde-fous ?!

— Tu sais, je suis un peu fatigué de t’entendre dire que tu ne comptes jamais me revoir avant de rappliquer dès que tu as besoin de quelque chose, dit-il. Je fronçai le nez et priai pour ne pas rougir de gêne. Il avait raison. — Qui dit que j’ai besoin d’aide ? demandai-je en essayant de sembler innocente. Il jeta un coup d’œil au pédalo volé avant de me regarder et de hausser un sourcil. — Eh bien, en fait… commençai-je.


Je referme ce roman sur une sensation grisante d'avoir pris mon shoot de bonheur ! C'était fou. Complètement fou. Un rythme effréné. Une exubérance amusante. Des personnages uniques. De la romance. Des regards et des mots doux. Waouh, devinez... tome trois, me voilà Presque ensorcelée !

Il secoua la tête avant de continuer doucement. — Tu mets mon monde sens dessus dessous.
Éditions AdA, 2017 pour la traduction française. Traduit par Emilie Hendrick-Hallet
⭐⭐⭐⭐⭐ 

Posté par clarabel76 à 07:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

15/10/22

Apprentie sorcière (Sorcière du Sud #1) de Kimberly Frost

Cinq étoiles, sans hésiter. Car j'ai franchement été agréablement surprise par ce début de série, introduisant une sorcière sans pouvoir (Tammy Jo Trask) qui vit dans une petite ville du Texas en tant que pâtissière lambda.

“Je descends d’une lignée de 15 générations de sorcières, qui tirent leur pouvoir de la terre depuis plus de 3 siècles.”

Apprentie sorcièreAu cours d'une soirée déguisée, elle se fait voler son précieux médaillon - un legs familial - auquel le fantôme de sa grand-tante est lié. Prête à tout pour le récupérer, elle n'hésitera pas à toquer à la porte de son « ennemi » en se disant qu'elle règlera plus tard les conflits de quinze générations de sorcières.

Les ennuis ne vont cependant pas s'arrêter en si bon chemin ! Tammy est droguée par un vieux médecin ; son épouse défunte devient un zombie ; des loups-garous débarquent en ville ; sa meilleure amie est mordue par un vampire ; et elle reçoit en cadeau un leopardus pardalis très protecteur.

Sa vie personnelle part aussi en cacahuète : son ex-mari, adjoint du shérif, est convaincu qu'ils vont se remarier. Et il intervient, tout le temps. Tantôt prévenant et protecteur, tantôt autoritaire et intrusif. Au choix. Car un autre individu est en train de faire battre son cœur, même si son nom figure sur la liste des interdits et donc des inaccessibles. Même pas en rêve. Peu importe s'il est entreprenant, charmeur et opiniâtre.

Zach se racla la gorge, attirant mon attention.
— Est-ce que c’est quelque chose que tu veux ? Dormir chez Lyons, Tammy Jo ?
Bryn fit fi de la question et continua à parler.
— Ce n’est pas une situation où ton ex-mari peut t’aider. Ne laisse pas la colère affecter ton jugement.
— Oh, je ne le fais jamais. Ce sont mes cheveux roux qui interfèrent avec mon bon sens. Toute cette couleur à proximité de mon cerveau, ça me désoriente, la plupart du temps. Je vais rester chez moi, merci.


Miam, miam, miam. Je sens que je vais me régaler, car contrairement à ce que montre la couverture, ce n'est pas sexy, sombre ou mystérieux. C'est surtout rocambolesque et fantasque. Tamara est une héroïne comme j'aime : pas délurée, pas prétentieuse, pas débile non plus. Elle avance dans son histoire avec sang-froid (il lui en faudra) et assume ses moments de faiblesse (une petite robe avec des franges et des perles et youplaboum).

J'ai beaucoup aimé ce mélange de légèreté et de fantastique dans un univers qui se développe soigneusement. Enfin moi, ça m'a plu. Et je lis la suite dans la foulée ! ♥

Qu’était-il arrivé à ma paisible petite ville ? À une époque lointaine, seules quatre personnes possédaient des pouvoirs. Ils avaient tous été discrets au sujet de l’autre monde. Aucun habitant ordinaire n’avait eu la moindre raison de croire qu’il existait. Maintenant, des vagues de crimes et le surnaturel à Duvall. Cela ne ferait pas bonne impression dans la brochure touristique.

Éditions AdA, 2017 pour la traduction française. Traduit par Emilie Hendrick-Hallet

Titre VO : Would-Be Witch

⭐⭐⭐⭐⭐

10/10/22

Un baiser sanguinaire (Lizzie Grace #1) de Keri Arthur

Un baiser sanguinaireDonnez-moi des loups des vampires, de la magie... je dis oui ! Je fonce. Et au départ, j'étais complètement emballée par cette histoire d'une sorcière venue se réfugier incognito dans la petite ville de Castle Rock avec sa meilleure amie qui est aussi sa familière. Lizzie Grace se cacherait donc de sa famille, laquelle appartiendrait à la noblesse chez les sorciers, mais voilà que Lizzie parcourt le pays depuis des années pour ne plus avoir affaire à eux. Elle prétend aussi avoir des pouvoirs mineurs, comme vendre des talismans de protection ou pratiquer la psychométrie, et vient d'ouvrir un café avec Belle.

Toutefois, elle se sent piégée lorsqu'une cliente lui demande de l'aide pour retrouver sa fille disparue après une virée en discothèque. La patrouille locale s'active déjà sur le dossier et n'appréciera pas cette intervention. D'où l'apparition de Aiden O'Connor. Loup-garou de son état. Il a par-dessus tout une haine farouche contre les sorciers. Sa rencontre avec Lizzie ne laisse aucun doute sur ses sentiments. Méfiance. Antipathie. Colère. Qu'importe. L'enquête doit progresser et prend d'ailleurs un tour morbide et violent. Ouch. Ce ton radical a finalement du bon. L'atmosphère aussi devient plus sombre et pesante.

Jusqu'ici, tout allait bien. J'avançais confiante dans ma lecture. La mise en place est scrupuleuse. La complexité de la magie. La particularité de chaque espèce. Comme pour tout début de série, c'est nécessaire et pointilleux. Par contre, je suis plus réservée sur la suite (trop de détails, action longue). Le revers de la médaille. Argh ! Je suis également peu conquise par le personnage masculin. À quoi sert-il ? Pour un loup, il n'est pas très convaincant ni efficace. Il est plein de préjugés sur Lizzie et sur les sorciers. Franchement, pour l'instant, il est insignifiant. Sinon, les personnages ne sont plus de jeunes débutants guidés par leurs hormones (j'apprécie). Et le passé de Lizzie est encore une grande inconnue...

Ceci voulant dire que je lirai sans hésiter le tome deux pour avoir un verdict définitif sur la série. Après tout, Keri Arthur me rappelle aussi la grande époque de la collection Bit-lit chez Milady avec une Riley Jenson figure de la liberté sexuelle avant l'heure !

😄

#Loups-garous #Vampires #Magie #Traque #Sorcière #UrbanFantasy

Un baiser sanguinaire écrit par Keri Arthur est un roman de 376 pages publié le 12 OCTOBRE 2022 dans la collection Urban Fantasy.

⭐⭐⭐⭐ 3.5 stars / Mérite un bémol d'attention pour la suite.

04/10/22

Les Secrets d'opale (Les portes du secret #3) de Maria V. Snyder

Oooh, cette couverture... bof ! Débâcle annoncée. Je n'avais pas vu les signes.

Les secrets d'opale

Je suis venue à bout de cette lecture un peu difficilement car l'histoire commençait à s'enliser et devenir lassante. OMG. La première moitié du roman est longue, longue, longue.

Elena s'embarque pour une énième mission qui lui fait prendre des risques fous. Sa relation avec Valek est certes intense mais se nourrit de brèves retrouvailles ou d'interludes ponctuels. C'est FRUSTRANT. Finalement, le couple passe son temps à pourchasser les comploteurs et les assassins.

Dans ce troisième tome, la menace est plus sournoise car la magie s'emmêle et vient corrompre les esprits. Ça vole dans tous les sens, entre les deux contrées ennemies, ça s'éparpille. Et j'ai moins ressenti l'ambiance des débuts, ambiance cocooning et personnages attachants, Le poison écarlate était plein de suspense, d'action et de drames.

On termine la trilogie sur une note plus amère, car l'intrigue prend trop de détours et éloigne des promesses vendues. Suis un peu déçue mais ceci est mon goût personnel.

2020, HarperCollins pour la traduction française & la présente édition.

Traduit par Karen Degrave.

— Merci de m’avoir sauvée. — Tu rends ma vie intéressante, mon amour. Je m’ennuierais sans toi. — C’est tout ce que je suis pour toi ? Une distraction ? — Si seulement les choses étaient si simples...

⭐⭐⭐


03/10/22

Le Souffle d'émeraude (Les portes du secret #2) de Maria V. Snyder

Changement de décor pour ce deuxième tome. Nous partons à la découverte d'une contrée plus sauvage, plus exotique, plus magique aussi.

Le souffle d'émeraude

Après avoir affronté son pire cauchemar et survécu à sa formation de Goûteur, Elena doit maintenant apprivoiser ses pouvoirs et suivre un apprentissage qui doit l'éloigner de ses amis pendant une année. Or, Elena n'est pas douée pour la vie simple.

À nouveau, elle est enlevée par un jeune prince fougueux, héritier de la couronne, puis devient enquêtrice dans une affaire glauque (un tueur en série torture et exécute des adolescentes). S'ajoutent en plus ses retrouvailles avec sa famille, assez perturbantes. Sa place à la Citadelle de Sitia est également compromise car la jeune femme est soupçonnée d'être une espionne.

Ça cavale pas mal dans tous les coins, dans un tourbillon de magie, de rites, de croyances et de traditions. J'ai aimé cet autre aspect de la saga - regarder le reflet du miroir et entrevoir le versant concurrent du territoire voisin, Ixia.

Par contre, certains personnages manquent à l'appel et creusent une petite frustration. Je croise les doigts pour que le tome trois équilibre tout ça et me redonne plus de scènes avec Ari, Janco & Valek.

2020, HarperCollins pour la traduction française.

 Traduction de Sylvie Neaupéry.

Notre destin à nous, c’était de côtoyer les prisonniers, les assassins et les comploteurs. Sans eux, nous nous serions probablement ennuyés. Pourtant, je ne pouvais m’empêcher de rêver à une vie tranquille, sans dangers ni soucis.

⭐⭐⭐⭐

21/09/22

Il y a de la magie dans l'air (Les liens du sang #2) de Helen Harper

Il y a de la magie dans l'airHello ! Après avoir relu Un tempérament de feu (t.1), j'ai donc enchaîné avec ce deuxième tome après une rapide relecture du premier (disponible en audio).

L'occasion de rappeler que @playhardigan n'a jamais édité les suivants. Voilà voilà. Moi, rancunière ? Du tout. 😄

Revenons à nos moutons. Maintenant que Mackenzie a pris la fuite, elle se cache en Écosse et travaille dans une petite librairie avant que ses ennuis la rattrapent. Son mystérieux lignage est de nouveau au cœur des plus intenses spéculations. Cette fois, ce sont les Mages qui débarquent pour la contraindre à tout déballer. Toutefois, c'est aussi un Fae qui accourt pour lui prêter main forte. Ouep, c'est suspect. Surtout qu'on se demande ce que devient Corrigan.

Le Seigneur Alpha rumine sa frustration en remuant ciel et terre pour retrouver l'humaine. Plus il la traque, plus elle se cache. Il y a hélas très peu de scènes quand ils sont ensemble mais ces instants rares sont jubilatoires. Par contre, l'histoire de la fièvre rouge est traitée à la légère. Ça va trop vite. Quelques sursauts dramatiques. Une petite tension qui s'évapore la page d'après. Mouaip.

C'est aussi le souci général du roman : son rythme est inégal. Certains passages sont longs. Certaines attitudes de Mac sont irréfléchies. Ça ne casse pas le délire non plus (car j'ai beaucoup aimé ma lecture). C'est tout simplement perfectible !

On garde cependant de bonnes vibrations sur ce livre et on bave sur Corrigan. Merci de votre attention. 😄

L’obscurité ne peut exister sans la lumière, et l’été n’existe pas sans hiver.

Écrit par Helen Harper est un roman de 292 pages publié le 09/12/2020 dans la collection Urban Fantasy.

⭐⭐⭐⭐

Posté par clarabel76 à 07:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15/09/22

Y a-t-il pénurie de chamallows à San Francisco ? (Archibald Skye #1) de Jupiter Phaeton

Et voici une nouvelle série de Jupiter Phaeton que je viens de découvrir en audio ! Pour rappel, j'avais découvert l'auteure avec September Jones et j'avais beaucoup aimé. Pourquoi pas tenter ma chance avec Archie, de son vrai prénom Archibald. Bon point déjà : la performance audio est extra. Rythme, humour, secrets de famille et révélations. On valide. Avec sourire.

Y a-t-il pénurie de chamallows à San FranciscoCette histoire se présente comme un concentré de dialogues cocasses (les échanges entre l'héroïne et son meilleur ami sont longs, parfois redondants) avec une mission à hauts risques dans un univers de magie. Lorsque vous rencontrez Archibald Skye la première fois, vous comprenez que vous n'allez pas lui chercher des noises. Archie a du tempérament et adapte ses humeurs selon ses interlocuteurs ou ses envies. Elle se défend d'être schizophrène. En fait, elle compartimente ses personnalités et peut afficher plusieurs visages selon les circonstances. Mais ne lui dites pas qu'elle cherche à masquer sa vulnérabilité en avalant des kilos de chamallows ou ça va barder !

Dans ce premier tome, Archie est chargée de veiller à la sécurité d'un chanteur à la mode (Shawn Claw) menacé de mort après ses déclarations fracassantes sur la religion. Or, d'entrée de jeu, la mission part en sucette. Archie et sa rock star échappent à des attentats. Se planquent. Enquêtent. Font des rencontres étonnantes. Déjouent des plans et tombent aussi dans le panneau.

Bref. Ça va vite. C'est distrayant. L'alchimie du groupe est également très bonne. Shawn est adorable. Archie résiste à la tentation. D'autres pions entrent sur l'échiquier. On ne risque pas de s'ennuyer. Si je ne regrette pas d'avoir découvert cette aventure, je préviens néanmoins que le ton farfelu peut parfois être indigeste sur le long terme. Car Esteban, t'es sympa mais tu parles trop !

Ceci dit, oui je vais poursuivre la série, peut-être pas tout de suite.

©2021 Jupiter Phaeton (P)2022 Audible Studios

Posté par clarabel76 à 08:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Morsure maudite (Shadow Guild #1) de Linsey Hall

Morsure mauditeCarrow est une jeune femme solitaire, dont la vie humaine est triste et ordinaire. Certes, elle possède la particularité de visualiser des bouts de vie rien qu'en touchant une personne ou un objet. C'est comme ça qu'elle est attirée sur une scène de crime et confondue par la police qui la considère comme principale suspecte. N'attendant pas de s'expliquer, elle décide de s'échapper pour mener sa propre enquête. Elle pousse alors la porte d'un pub dans une allée sombre et débarque dans une dimension magique où vivent sorciers, métamorphes, vampires et autres.

Bienvenue à Guild City. La Guilde des Ombres. Carrow pense halluciner mais fait les bonnes rencontres (Quinn, Mac et Eve) qui vont l'aider à s'acclimater à ce monde parallèle. Elle croisera aussi Celui qui fait trembler les murs de la Cité - Le Diable de Valléesombre - face auquel elle ressent un mélange d'angoisse et d'attraction. Lui aussi va être intrigué par l'inconnue qui semble imperméable à ses pouvoirs. Surtout qu'ils vont travailler ensemble sur son affaire de meurtre. Pour l'instant, la relation est plutôt curieuse mais non dénuée d'intérêt. Ce qu'une Oracle cherche à leur apprendre risque également d'apporter du piquant à l'histoire !

Ne vous laissez pas abattre par le début qui est lourd et confus - il m'a fallu quelques chapitres avant d'accrocher. L'auteure a tendance à tourner en boucle soit parce qu'elle ne sait pas comment avancer, soit pour accentuer des détails sans importance. Combien de fois nous rappelle-t-on que la nouvelle vie de Carrow est incroyable en comparaison de son existence humaine (isolée, sinistre, fade). Même constat dans les introspections du Diable - lui, le monstre au passé sanguinaire qui n'a plus goût à rien et qui trouve sa pilule miraculeuse en la personne de l'humaine. Soupire. Sans cela, j'ai aimé me plonger dans l'univers de Carrow et suivre ses aventures. Le monde surnaturel dévoile doucement son potentiel. La relation entre les personnages va encore se décanter. Je pense qu'on tient quelque chose, maintenant que les présentations sont faites. Oui, il y a de fortes chances que je continue la série !

Dans le monde des humains, je ne faisais qu’exister : j’étais une ombre de vie dans un monde plein d’ombres. Là sans être là. À demi morte, même. Il n’y avait que moi, Cordélia et mes petits cubis de vin. Et à présent, je me trouvais ici et le monde me paraissait si grand, ouvert et incroyable.



Si j’étais plus maligne, je serais intéressée par Quinn. Séduisant, fort, intelligent, sympa. Au lieu de ça, j’avais envie du Diable de Valléesombre. Lui aussi séduisant, fort et intelligent, mais effrayant et puissant, froid et mystérieux. Idiote.

Éditions Alter Real, 2021 pour la traduction. Traduit par Annabelle Blangier

⭐⭐⭐⭐

14/09/22

Une Furie en Ville (Bureau Fédéral de la Magie #1) par Annabel Chase

La couverture n'est pas très avenante (encore une fois) alors que l'histoire est un concentré d'humour, de légèreté et de cosy crime absolument charmant ! Ne vous y méprenez pas. Et faites donc connaissance avec Eden Fury, une agent du FBI hors du commun.

Une Furie en VilleSuite à une récente bavure, Eden est expédiée au Bureau Fédéral de la Magie à Chipping Cheddar (dans le Maryland) pour y exercer ses fonctions de Furie. En vrai, Eden n'assume pas du tout ce patrimoine. Elle était d'ailleurs partie jusqu'en Californie pour mettre de la distance avec sa famille. Il faut dire que son entourage la pousse à céder à ses instincts maléfiques tandis que la jeune femme veut rester dans le droit chemin. Et la voilà forcée de rentrer au bercail, de s'installer dans le grenier de la maison de sa mère (une sorcière), de cohabiter avec une grand-mère, une tante, un frère, son épouse et leurs enfants, de garder un œil sur son père (un démon de la vengeance) et de maintenir une paix relative entre ses parents divorcés. L'ambiance est ainsi chaotique, chacun se mêlant allègrement de la vie d'autrui. Eden doit également enquêter sur la mort suspecte du chérif, revoir d'anciennes connaissances et faire la rencontre du nouveau chef en ville. Quelle rencontre ! Haha.

Misez donc sur une lecture guillerette sous son emballage trompeur. On a pêle-mêle une atmosphère désinvolte, une famille déjantée, un prétendant sexy et adorable, une héroïne droite dans ses bottes, du slow burn, des crimes, une enquête qui sent bon les méthodes old school, une petite ville où tout le monde se connaît, des créatures démoniaques à garder sous contrôle et aussi une couverture à préserver, d'où la quasi improbabilité de tisser une romance avec un humain.

Ce premier tome est court et se lit vite. Il plante les bases, il est bavard et extravagant. La suite ne demande qu'à décoller maintenant !

— Je ne suis pas mauvaise. Je ne suis pas infernale. Et je ne suis certainement pas merveilleuse. Je suis un agent comme les autres, affirmai-je en serrant les poings.

Éditions Alter Real, 2021 pour la traduction. Traduit par Delhia Alby

⭐⭐⭐⭐