Ma super famille - Un livre animé (avec des volets qui se soulèvent, des pages qui se déplient... une famille qui s'agrandit !)
Ecrit par Gwendoline Raisson et illustré par Magali Le Huche

Flammarion Père Castor, 2009 - 38 pages - 15€

il est top, cet album !

ma_super_famille

Contrairement à son copain Camille, Timothée se trouve une famille beaucoup plus compliquée. Il a un papa et une maman, jusque là tout est normal, la page d'après on apprend l'existence d'une belle-mère, une demi-soeur, un demi-frère (pas une moitié de frère, un bien entier qui mange comme quatre), une tante (pas tente) mariée et maman d'une fillette, une cousine germaine dit-on (et qui vient de l'autre côté du globe), sans oublier la maman de maman, elle aussi mariée à un monsieur qui n'est pas le papa de la maman de Timothée (pas facile à suivre, je sais... mais sur papier, c'est plus simple !), car on n'en finit plus de dénombrer des enfants par ci, des frères et soeurs par là, des oncles, des tantes, des grand-parents mariés, dé-mariés et re-mariés ... Cela fait beaucoup, beaucoup de monde ! D'ailleurs c'est drôlement difficile de faire entrer toute la smala sur le papier où est dessiné l'arbre familial.

« Finalement, ça ressemble plus à une forêt qu'à un arbre.
... Une forêt dans laquelle tous les arbres sont un peu emmêlés, mais où il fait bon s'abriter.
»

Cet album réserve bien des surprises, car il est animé par des volets qui se soulèvent et des pages qui se déplient, en un tour de magie la famille s'agrandit !

IMGP6692 IMGP6693

Et j'aime beaucoup le trait de crayon de Magali Le Huche, ça tombe bien !

 

> mis à l'honneur par Mel (de la soupe de l'espace ... mais on commence à la connaître à force de la citer !)

> le blog de l'auteur : http://gwendolineraisson.blogspot.com/2009/09/ma-super-famille.html

*-*-*-*-*-*

Une autre lecture sur le même sujet  :  Le Jeu de cette famille, par Annie Agopian et Claire Franek (Rouergue, 2009 / 12€ )

le_jeu_de_cette_familleL'histoire s'inspire du jeu des 7 familles (double sens dans le titre, bien sûr !!!).  Au départ, il y a le schéma classique : un papa, une maman (et un chien). Puis ça casse, chacun fait son jeu de son côté. Et rien ne sera plus jamais comme avant.
Autant composer avec la nouveauté, y'a pas trop le choix non plus. Comme « le jour du lapin qu'elle tenait par les oreilles ; et de son père à elle qui la tenait par la main et qui le tenait lui, qui tenait le chat dans ses bras ».
Il faut ainsi apprendre à partager.
Et ce n'est pas toujours facile : il y a le jeu de cette famille des années paires, le jeu de cette famille des années impaires, le jeu de cette famille de noël, le jeu de cette famille des vacances d'été.
C'est très compliqué.
Parfois, on en a ras-le-bol.
Alors on cherche à inventer des nouvelles règles de jeu, des règles de mauvais joueurs par exemple, ou des règles impossibles, des règles qui existent ou qui n'existent pas (ou plus).
Au final, ce n'est plus la peine de chercher la famille MIEUX, surtout quand on a déjà réussi à l'inventer pour de vrai !

Etonnant album que voilà, avec des illustrations rigolotes, des pages pleines de couleurs, des inventions amusantes et un regard sur les nouvelles familles qui paraît vrai et crédible. 

> Finette aussi l'a beaucoup apprécié