ET LE SILENCE SERA TA PEINE

Nicolas Z., fils de ministre, a coutume de passer son samedi soir à boire avec des amis et de bomber le torse pour tomber les filles et les épingler sur son tableau de chasse. Ce soir-là il retrouve une ancienne copine, Sandra, belle comme le jour, mais insensible à son charme ravageur. Cela émoustille ses sens. Aussi, se propose-t-il de la raccompagner et de l'entreprendre avec force et fracas. En s'opposant à ses assauts, la jeune fille heurte mortellement un clou qui lui transperce la nuque. Nicolas perd les pédales. Il appelle son père à la rescousse, lequel convoque son sbire pour nettoyer la scène de crime et établir un plan d'urgence. Ivan Korolyov en a fait son métier et contrôle la situation. Peu de temps après, il recrute un pauvre bougre, Dominique Constantin, la cinquantaine d'années, clairement au bout du rouleau, et lui propose un joli pactole et une mise au vert pendant quatre-vingt jours. Après quoi, Constantin devra se présenter au commissariat pour s'accuser du crime de la jeune fille disparue. Dominique est désabusé. Il pactise avec le diable et part à la campagne, dans la ferme de Martine, une éleveuse de chèvres dynamique et franche, auprès de laquelle il va se sentir ravigoté. Ivan ne dit mot mais observe avec acuité le rapprochement de ces deux âmes esseulées. Mayday, mayday, le navire prend l'eau. Incroyable premier roman qui valse d'états d'âme en revirements de situation avec un sens parfaitement maîtrisé de la mise en scène et du suspense ! On suit donc Dominique, placide et débonnaire, dans ses derniers moments de liberté, Ivan, sans cesse de méchante humeur, qui se découvre une passion pour l'écriture, Nicolas qui se morfond à Paris et sombre à vue d'œil dans le déshonneur, mais aussi le commissaire Osmond, toujours élégamment vêtu, qui a flairé l'entourloupe ou cette petite voisine, amatrice de romans policiers, qui observe les allées et venues de l'impasse sans imaginer une seconde devenir le témoin clef de cette vilaine affaire. C'est franchement bien composé, selon une rythmique impeccable et dans le respect d'une tension psychologique redoutable. Une découverte étonnante, qui ouvre à son auteur de belles perspectives d'avenir. 

Belfond Thriller, Février 2016