Le grand méchant loup est malade, par Jean Leroy & Laurent Simon

Le grand méchant loup est malade

Ce matin, le grand méchant loup s'est réveillé en toute petite forme... mal de gorge, toux, éternuements. Rien ne va plus : il doit se rendre chez le médecin. Notre loup se traîne donc péniblement jusqu'au cabinet, ouvre grand la bouche, passe des examens. Enfin, le diagnostic tombe : un bon gros rhume. Pour guérir, le grand méchant loup doit avaler une louche de sirop (quelle horreur). S'il rouspète, ce sera la piqûre ! Triple buse.

Cette lecture est dédiée à notre Little J. (2 ans 1/2) qui a écouté avec beaucoup d'attention les malheurs du grand méchant loup, tout en scrutant du coin de l'œil son tonton patraque... sans doute le grand méchant loup ? Qui sait ! Un troisième tome toujours sympa à découvrir, après Qui fait peur au grand méchant loup ? & Les bisous du grand méchant loup. On reste fan de la petite marionnette incluse au livre afin d'y glisser les doigts et mimer les déboires du loup avec beaucoup d'humour !

===========================

Chez toi, chez moi par Marianne Dubuc

Chez toi chez moi

Un anniversaire se prépare au 3, Rue des Biscottes ! Voyez plus bas... chez la famille Lapin. Tous s'activent pour la fête du soir : les invitations sont rédigées et envoyées, les pâtisseries sont mises au four, les décorations sont extirpées de leurs boîtes. Les aiguilles de l'horloge tournent... vite !

Chez les voisins, l'effervescence règne aussi : Maman Renard va accoucher d'ici peu, Monsieur Ours est groggy dans son lit, Maître Hibou bouquine sous la couette, Boucle d'Or se faufile par la fenêtre, les Souris sèment la zizanie dans leur chambre, des nouveaux venus s'installent au deuxième étage...

Dans ce grand, très grand album de Marianne Dubuc, le lecteur en prend plein les mirettes : les illustrations sont ravissantes, les couleurs tendres, les détails foisonnants, la vie d'un immeuble prend vie sous nos yeux qui roulent dans tous les sens pour ne pas en louper une miette.

C'est riche, excitant, attendrissant. Il y a un pêle-mêle de clins d'œil et d'informations dans cette lecture ! Grandiose.

===========================

Plein plein plein d'animaux, par Alexandra Garibal & Claudia Bielinsky

Plein plein plein d'animaux

Gros coup de ♥ pour cet imagier taille XXL et aux illustrations clairement rigolotes  !

C'est plein plein plein d'animaux dans tous leurs états : des minus riquiquis, des noirs & blancs, des gros, des colorés, des qui vivent dans le ciel, d'autres sous l'eau, des dingos rigolos, des pas marrants... Bref. Demandez le programme : c'est chaud, c'est bon, c'est explosif, c'est étonnant.

On trouve aussi des devinettes pour reconnaître l'éléphant ou le mammouth, la mouffette ou le blaireau, la grue royale ou les mandrills, le cardinal rouge ou le colibri, tout ça dans un festival de couleurs qui font partir en vrille. On aime donc le grillon qui compose de belles chansons pour trouver une amoureuse, le gorille et l'hippopotame déguisés en danseuses étoiles, le papa panda qui lit une histoire en chinois, le panda roux qui fait le foufou, les flamants roses qui prennent la pose... tandis que les hirondelles attendent le printemps.

Il y a plein plein plein d'anecdotes à découvrir dans ce livre : c'est giga extra facétieux. Pour petits et grands : la lecture embarque les amateurs des inventaires drôles et rythmés. En avant !

===========================

Loup Noir, par Antoine Guilloppé

LOUP NOIR

Ce grand classique d'Antoine Guilloppé célèbre son 15ème anniversaire ! Bravo.

Un garçon s'aventure dans la forêt, par une froide soirée d'hiver. La nuit approche et de gros nuages se bousculent dans le ciel. Le garçon presse le pas. Les bruits de la forêt commencent à l'inquiéter : le hibou est aux aguets, le loup avance à pas feutrés. Bientôt l'animal ne se cache plus et approche, babines retroussées, dents pointues.

Puis, plouf, en un battement de cils, le loup bondit... sur le garçon qui a, vainement, tenté de courir.

Dans cet album sans texte, c'est l'imagination du lecteur qui entre en fanfare. Ceci dit, Antoine Guilloppé a déjà effectué un travail de défrichage car toutes les bases sont posées. Au lecteur de poser son regard sur chaque détail pour déduire l'évidence...

Ensuite, c'est de l'orfèvrerie offerte sur un plateau. Avec sa technique du découpage au laser, l'auteur glisse des dentelles de pages, tout en noir & blanc, pour illustrer cette aventure qui fait frissonner de froid, de peur et d'émerveillement ! Effet assuré.

===========================

Casterman, 2019