Une histoire de loup, par Caroline Pellissier & Mathias Friman

Une histoire de loup

On commence notre tournée en jetant notre dévolu sur cet album à la couverture magnifique. Le contenu aussi ne manquera pas de vous enchanter : grande sobriété dans les dessins, du noir et blanc très élégant, avec parfois une touche de couleur pour illustrer le propos... et cette note sibylline qui nous accompagne tout du long.

« Viens, nous dit une voix. Viens avec moi dans ma forêt. Dans ma forêt profonde, belle et sauvage. N’aie pas peur ! Ouvre tes yeux, tes oreilles, tous tes sens. Mais surtout, ouvre ton cœur. »

Qui nous parle ? Quel est ce mystérieux narrateur qui nous emmène dans les bois pour une promenade interdite mais fascinante, nous faisant emprunter des sentiers cachés, nous guidant vers des animaux sauvages, nous conseillant le silence, l'écoute, l'observation ? Qui donc est capable d'une telle prouesse ?

« Viens, nous dit le narrateur, continue de me suivre. »

Qui se revendique derrière cette voix envoûtante ? Jusqu'où nous entraînera cette lecture charmante et néanmoins inquiétante ?

Je vous invite à découvrir le pot-aux-roses, sans détour.

Une histoire de loup

 

****************************

L'Affaire Méchant Loup, par Marie-Sabine Roger & Marjolaine Leray

L'Affaire méchant loup

Au sommet d'une montagne, vit un très vieux loup, myope et bancal, attaché à sa solitude, aux échecs et à la poésie. Il ne recherche nulle compagnie, n'a pas beaucoup d'appétit et se contente de repas frugaux (quelques souris ou autres rats des champs). Ne lui parlez pas des troupeaux de chèvres de Monsieur Seguin... il n'en a cure. Parfois il en croise certaines qui se font la malle pour voir du pays. Il a d'ailleurs pris l'habitude de guider leur chemin pour profiter des plages dorées.

Voilà, voilà.

Mais un jour, une certaine Blanchette traîne ses pattes sur son terrain et part aussitôt en vrille. Car elle a horreur du loup. C'est même une vraie bagarreuse, avec un sale caractère qui fonce dans le tas avant de réfléchir. Dès qu'elle aperçoit le Loup, en train de roupiller dans l'herbe, son sang ne fait qu'un tour. Et elle rue dans les brancarts. Le Loup, démuni, tente de se défendre.

Et là... c'est le drame.

Il aurait mieux valu que ces deux-là ne se croisent jamais ! Malheureusement... « Nul ne choisit sa place en arrivant au monde, personne n'a vraiment le choix, c'est comme ça. C'est déjà bien assez d'injustice, je trouve, sans y ajouter en plus le poids des préjugés. On condamne souvent avant d'avoir jugé, vous allez voir ! »

Cette version revisitée de “La chèvre de monsieur Seguin” est surprenante (et féroce) mais invite à la réflexion, en plus d'offrir un texte écrit tout en rimes et assez philosophe. 

****************************

Denise et moi, par Barroux

Denise et moi

Un peu d'humour et de légèreté... pour souffler entre deux lectures riches en émotion ?

Voici un bambin fort chanceux, car pour son anniversaire, il a reçu en cadeau une belle plante verte, qu'il promet d'arroser, de chouchouter, de soigner. Jour après jour, il s'occupe d'elle avec amour.

Consciencieux, le garçon recommande également à ses proches mille précautions dès qu'il doit s'absenter.

Mais voilà... son chat disparaît, puis sa sœur, son grand-père, sa mère etc. Tous ont des excuses, des activités à honorer par exemple.

Et cette Denise, cette belle plante, ne cesse de s'embellir. Il y a un mystère dans le salon de cette maison... attention à la page suivante !

Le pop-up final vient en effet répondre à vos questions et susciter de grands, grands sourires sur les visages.

Bravo à cette lecture extra, débordante de peps et rédigée comme une comptine. À lire et relire à l'envi.

 

****************************

Le Coq solitaire, par Alain Mabanckou & Yuna Troël

Le Coq solitaire

Place maintenant à une histoire passionnante, inspirée des contes traditionnels africains.

Grand-père Moulika est le chef du village. C'est un grand sage, qui raconte beaucoup d'histoires. Il ne cesse de rappeler combien il est important de respecter les animaux car ils sont liés aux hommes. Il prétend même que chacun a son double animal et qu'il faut du temps, dans la vie, pour le découvrir et le connaître.

Son petit-fils Michel hésite à le croire. Les villageois également commencent à se lasser de ses vieilles histoires. De plus, tous ont en horreur un vieux coq malodorant qui va et vient dans le poulailler, mais le chef a formellement interdit de le toucher. La famille va finalement décider de ruser et de tromper leur aïeul sans scrupule...

« Malheureux ! Je pensais que vous m'aimiez, mais je me suis trompé toute ma vie. »

Ces paroles hanteront son petit-fils et les villageois des années durant puisqu'elles auront éclairé trop tard leur volonté de comprendre et la nécessité de transmettre, dans cette Afrique traditionnelle, les liens sacrés entre les vivants et les morts.

Très beau conte raconté par Alain Mabanckou et mis en scène dans de grandes pages colorées qui invitent au voyage.

 

****************************

Hector et les bêtes sauvages, par Cécile Roumiguière & Clémence Monnet

Hector et les bêtes sauvages

L'aventure se poursuit avec cette merveilleuse histoire de transmission, encore et toujours. Même que celle-ci risque d'éveiller de multiples émotions, souvent indescriptibles, car il y a de la tendresse et de la poésie au programme ! Les illustrations aussi se contemplent avec admiration.

C'est l'histoire d'un doudou qui s'imagine abandonné.
C'est l'histoire d'une fillette qui a peur d'être oubliée.
C'est l'histoire d'une naissance qui vient tout chambouler.
C'est l'histoire d'une place à prendre, à quitter, à retrouver.
C'est l'histoire d'une colère, qui s'apaise.
C'est l'histoire d'un voyage, qui fait comprendre le tumulte des émotions.
C'est l'histoire d'une perte qui se change en retrouvaille...

Après tout,
« on ne perd jamais le souvenir de son enfance, celui de la douceur des jours parfaits et des chagrins qui font grandir ».

C’est enfin l’histoire un peu folle d'un doudou qui s'effiloche mais qui tient solidement la main d'une fillette partie dompter les bêtes sauvages. Tout simplement.

Gros cœur rouge pour cet album qui donne envie de soupirer de bonheur, parce que c'est ravissant et plein de douceur ! Merci pour ce joli duo - Cécile Roumiguière & Clémence Monnet - qui offre les mots justes et les illustrations parfaites pour rassurer le jeune lecteur dans ce parcours chaotique qu'est le fait de grandir ! 

Hector et les bêtes sauvages

 

****************************

L'étrange ronflement, par André Bouchard

L'Étrange ronflement

Vous aviez aimé Le Mystère de la basquette bleue ? Retrouvez donc nos jeunes enquêteurs dans une nouvelle affaire : l'étrange ronflement. Penchez-vous également sur ce dossier épineux, élaborez vos propres théories, n'hésitez pas... et surtout rencontrez cet étrange Club de Ronflistes un brin inquiétants. Je dis ça, je dis rien.

 

****************************

Chez les voisins, par Hélène Lasserre & Gilles Bonotaux

Chez les voisins

Ça bouge également chez nos Merveilleux Voisins ! La pieuvre déménage, les pingouins débarquent, d'autres cousins s'invitent, un grand-oncle d'Amérique du Sud prend froid et éternue... semant une sacrée pagaille, les crocos ont aménagé une boîte de nuit dans leur cave... et Vlad le vampire offre une petite visite sympathique. Bref, il y a du remue-ménage dans cet immeuble dont les familles se croisent et partagent des bouts de chemin de manière originale & très festive.

C'est là une lecture riche et fantastique, dans ses détails et ses propositions qu'on scrute de long en large. Une vraie vie de quartier, conviviale et inventive, qu'on suit saison après saison...

****************************

Seuil Jeunesse, 2019