You Make Me Lose ControlEn voilà une lecture qui me fait un peu tourner en bourrique ! D'un côté, c'est excitant, facile et entraînant, mais de l'autre... pfff !

Tout d'abord, l'histoire est plutôt sympa : j'ai bien aimé cette fratrie soudée pour assurer le confort et la sécurité de la princesse tout en la tenant à distance de leurs activités louches suintant le danger. La nana n'est pas totalement naïve (doux euphémisme). Elle réclame un jour le droit de mener une vie comme les jeunes de son âge et accepte d'être escortée par un garde du corps. Celui-ci en pince sérieusement pour elle (en cachette) mais tombe vite le masque quand il perçoit un autre vautour rôder autour de la gazelle innocente.

En vérité, l'intrigue crapuleuse n'est pas du tout crédible et franchement niaise. C'est impossible de gober tout ça, et pourtant c'est ce que j'ai fait : j'ai tout lu quasiment d'une traite et j'ai même trouvé que c'était enivrant. MOUAHAHA. Nous ne sommes plus à une contradiction près. Par contre, l'histoire du couple est affreusement molle. Je n'ai rien ressenti pour eux... Lui tombe amoureux mais on ne sait pas pourquoi. Elle aussi batifole comme une ingénue et c'est insupportable. La romance est plate et sans émotion. Quel ennui.

Oui c'est embêtant car le roman est plutôt accrocheur (les frangins sont irrésistibles) alors que la trame romantique est loupée ! Bilan mitigé, donc. Sinon j'aimais bien la fin à sa façon d'être évasive car pour le HAPPY ENDING ça se passe dans You Make Me Feel Alive. De rien !

Harlequin, collection &H New Adult / 2019 pour la présente édition

Emily a toujours respecté les règles. Règle 1  : entraînement quotidien de self-defence. Règle 2  : aucun contact avec des inconnus. Règle 3  : pas de sortie sans Joshua, son garde du corps. Même si personne ne lui dit la vérité, elle sait que son père est mêlé à des trafics de drogue. Que la violence guette chacun de ses pas et que ce règlement est censé la protéger. Mais, cette année, ce sera différent. Car Emily entre à l’université. Et personne ne l’empêchera d’être une étudiante comme les autres, de se faire des amis et de sortir avec le ténébreux Noah. Sauf peut-être Joshua, qui la regarde différemment depuis quelque temps, et n’a pas l’air d’avoir envie de la partager.

Petit prix hyper attractif : une initiative toujours appréciable et qui favorise la découverte merci ;o)

⭐⭐⭐