09/11/18

Pêle-Mêle : Pome - Rubis & sa clique - Avez-vous lu les classiques de la littérature ?

Ne passez pas votre chemin ! Voici quelques lectures savoureuses, qui vous feront passer un très bon moment.

POMEAprès Verte, découvrons Pome. Cette fillette vient d'emménager dans le même immeuble que notre apprentie sorcière. Très vite, toutes deux comprennent qu'elles partagent le même secret et deviennent inséparables. D'ailleurs, grand-mère Anastabotte a même accepté de donner des cours de sorcellerie, chaque mercredi après-midi, dans son atelier mythique. Mais gare aux langues bien pendues et aux idées trop loufoques... Nos demoiselles veulent percer la bulle qui enveloppe Gérard dans son ignorance, mais aussi créer un filtre d'amour pour rapprocher les deux aïeuls qui roucoulent autour d'un verre de porto avec l'air de ne pas y toucher. C'est délicieux, c'est frais, c'est charmant. La série de Marie Desplechin trouve une seconde jeunesse dans les illustrations de Magali Le Huche : on se régale à replonger dans les souvenirs d'une lecture exquise et facétieuse, où les personnages sont hauts en couleur et les patronymes sont rois ! Ça respire l'enfance, l'innocence, le bonheur... ça fait un bien fou.

Pome, de Marie Desplechin & Magali Le Huche

Rue de Sèvres, 2018

==========================

 

Rubis et sa clique élection sous tensionRubis pensait avoir trouvé un coin de paradis dans sa vallée luxuriante, seulement voilà : elle doit partager le terrain avec l'irascible Dindon (qui est en fait un tigre), très attaché à sa tranquillité et qui ne supporte pas l'intrusion de cette petite bavarde insupportable et sans-gêne. En plus, elle a débarqué avec une cohorte de créatures bizarres. Tous veulent s'installer, manger, roupiller, communiquer, bref empiéter son chez-lui si jalousement préservé. Rien ne va plus, il faut élire un chef et faire campagne pour remporter l'adhésion de la foule. Ha, ha. La guerre d'usure est impayable : Rubis est une fillette espiègle et déterminée, mais son adversaire est tenace. Grincheux, colérique, redoutable. Les échanges vont être sanglants... et drôles ! Toutefois, il ne faudrait pas négliger la menace qui rôde. Les ennemis que sont les Uskorgs sont en approche et peuvent tirer parti des dissensions pour débarquer avec force en réclamant leur trésor. Han-han. Cette série aussi n'a pas fini de surprendre : action, rebondissements, humour font bon ménage. Eddie Pittman, qui a fait ses classes chez Disney, a bien appris sa leçon et nous offre des séquences cocasses (on en trouve un avant-goût dans Mulan, Kuzco, Lilo et Stitch). Un cocktail généreux et succulent.

Rubis & sa clique : Élection sous tension ! d'Eddie Pittman

rue de sèvres, 2018

==========================

 

Avez vous lu les classiques de la litteratureRévisez vos classiques en quelques cases ! Soledad Bravi et Pascale Frey, toutes deux collaboratrices au magazine ELLE, ont sélectionné quelques bons vieux classiques de la littérature pour les résumer en images et avec humour. Oh oui, que c'est drôle ! Soledad s'y entend pour croquer avec fantaisie les déboires de la Princesse de Clèves ou de Madame Bovary, la sensualité de Chéri ou de Gatsby, l'exotisme de Karen Blixen (sans Finch), la folie vengeresse des Hauts de Hurlevent, l'humour de Molière, la tendresse de la Comtesse de Ségur (son enfance à travers Sophie), le génie de Hugo, de Balzac, de Zola... sans oublier le pari fou de condenser l'œuvre de Proust en moins de quatre pages par livre (accrochez-vous). Et bien, figurez-vous que cet exploit a été accompli ! Yes. Hip-hip-hourra. Simple, efficace et malicieux. Félicitations au duo de choc et de charme pour cet ouvrage qui dépoussière les grands classiques et donne envie de lire ou relire certains d'entre eux.

Avez-vous lu les classiques de la littérature ? de Soledad Bravi & Pascale Frey

rue de sèvres, 2018

==========================

 


Pêle-mêle : Shaker Monster - Margo Maloo - La Grande Aventure de Concombre

Tourbillon d'émotions, de rires et de rencontres... on ne se lasse pas !

Shaker Monster Joyeux bazarTroisième volume de la série où l'on retrouve Gwen et Justin, qui sont sœur et frère et qui possèdent, en secret, un shaker magique (capable de produire des monstres). Jusqu'à présent, leurs expériences ont toutes semé la zizanie. Est-ce qu'ils vont enfin se résoudre à un peu de calme et de sérénité ? Après tout, c'est l'anniversaire de Gwen. Toutes ses copines se bousculent dans le jardin. La fillette croise les doigts pour que sa journée se déroule sans souci. Raison de plus pour interdire son frère de se joindre aux festivités. Mais celui-ci est vexé et décide (avec la complicité de son grand-père, damned) de bidouiller un petit cocktail à sa façon. Oh, oh... c'était sans savoir que le jus d'orange était mauvais, vraiment mauvais pour les monstres ! En avant pour une lecture rigolote, pleine de peps et de couleurs. C'est une explosion de bonne humeur, de gags et de délires qui compose cette BD. C'est très bon. On sourit tout du long, on glousse, on est de mèche avec les bêtises de l'un et on compatit avec l'exaspération de l'autre... mais que de connivence, au final ! Cette série est franchement sympathique.

Shaker Monster : Joyeux bazar ! de Mr Tan & Mathilde Domecq

Gallimard BD (2018)

============================


Margo maloo gjRetour à Echo City, la ville où les monstres ont fait leur nid et où l'intrépide Margo Maloo veille à préserver l'équilibre entre eux et les humains. Ces derniers ne doivent jamais suspecter leur existence, et inversement les créatures de l'ombre ne peuvent importuner les âmes terrestres. Margo Maloo est une détective efficace, assistée de Charles Thompson, un jeune blogueur trop curieux mais toujours prompt à répondre présent pour se faufiler dans des centres commerciaux désertés, la nuit, à la rencontre de vampires ou en quête d'une famille de farfadets... Brrr, c'est faussement effroyable, en dépit de l'ambiance ténébreuse et lugubre. Et même si les silhouettes aussi peuvent inspirer quelques frissons, c'est tout le contraire : l'histoire est étonnamment enjouée et cocasse. Ce doux contraste offre ainsi une immersion déroutante et néanmoins excitante à découvrir ! La série trace sa route, poco a poco. Un peu de suspense et de rencontres qui font dresser les poils sur les bras... vous êtes surs, vraiment ? En tout cas, les plus jeunes ne disent pas non.

Les effroyables missions de Margo Maloo : Gang de vampires, par Drew Weing

Gallimard BD (2018)

============================

 

La Grande Aventure de Concombre Le Royaume du donutVous aimez les histoires loufoques et la dérision en pagaille ? Vous devez absolument vous intéresser à Concombre, un apprenti-magicien qui hérite d'une mission plus grande que lui, et qui va nous embarquer dans une folle aventure... tellement, mais tellement drôle ! On a pour ça des clins d'œil à foison, du second degré, des allusions et des mimiques, de nombreuses références gourmandes et savoureuses. Je vous promets une bonne dégustation. C'est donc l'histoire de Concombre, un lapin craintif et crédule, qui apprend malheureusement qu'il doit partir sur le champ en quête d'un héros chevaleresque pour contrer la reine maléfique qui veut dominer le monde. Son père est retenu prisonnier, impuissant au fond de sa cellule. Seule sa sœur Amande trépigne d'envie pour l'accompagner car elle rêve de vivre une vraie aventure depuis toujours (elle manie l'épée comme personne, tandis que Concombre préfère se rendre à l'école). Tous deux font alliance, prêts à inscrire une épopée riche en surprises et en éclats de rire. Ambiance kawaii et décalée. Vrai de vrai. C'est de l'héroïc fantasy à la sauce sucrée, où se mêlent avec brio aventure épique et humour absurde. On adhère, on adore. On recommande fortement. Quatre tomes sont prévus : le deuxième arrive début 2019. On a hâte !

La Grande Aventure de Concombre : Le Royaume du Donut, de Gigi D.G.

Gallimard BD (2018)

============================

 

Posté par clarabel76 à 10:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

08/11/18

Les Amours d'un fantôme en temps de guerre, de Nicolas de Crécy

Les Amours d'un fantôme en temps de guerreUn jeune fantôme nous raconte son enfance, après la disparition brutale de ses parents, partis en vacances en Écosse, lui dit-on. Son éducation est confiée à la jeune Lilli, à peine plus âgée que lui, qui vit dans une ferme où son rôle consiste à hanter les habitants sans susciter de gros frissons non plus.
La vie est alors douce et légère. Notre ami s'attache rapidement au chien de la maisonnée, Boulette, une boule de poils espiègle et adorable. Et tombe amoureux de Lilli, même si celle-ci se moque un peu quand il lui ouvre son cœur. Certes, nos deux compères s'ennuient mais ne réalisent pas encore qu'ils vivent ensemble leurs derniers instants de tranquillité.
Car la guerre gronde : des Fantômes Acides sèment la terreur. Ce sont des spectres malfaisants, idéologues et criminels. Notre jeune candide va alors découvrir trop tôt, trop vite des vérités pas jolies et qui vont le faire basculer dans une réalité sans concession : combats acharnés, résistance, espionnage, trahison, vengeance... La lutte est longue, la vigilance toujours en éveil.
Cette lecture offre ainsi une parabole intéressante sur le devoir de mémoire à travers son histoire de fantômes. Oui, des fantômes... qui ne sont pas de simples spectres errant sur une lande déserte, mais bel et bien des personnages intuitifs mis en scène pour évoquer la condition humaine avec une certaine distance. 
Un parti pris peu anodin pour l'auteur qui souhaitait un roman lisible par tous (adultes et adolescents). Et c'est vrai que c'est assez tentant et curieux de découvrir les pensées d'un jeune fantôme, de pénétrer dans son monde à la fois lyrique et inquiétant. On plonge ensuite dans une histoire sombre et poignante, au cœur de splendides illustrations, mais dans une ambiance particulièrement mélancolique. 
Cela fait froid dans le dos. C'est sépulcral et cryptique, ça reste néanmoins un texte intelligent et nécessaire dans notre monde actuel (où les délires dictatoriaux fleurissent à outrance en séduisant dangereusement les foules). En vrai, la lecture est remarquable, même si elle demande du temps, de la patience, de la sagesse... mais c'est à lire, absolument.

Pour les jeunes lecteurs comme pour les adultes (à partir de 13 ans)

Albin Michel (2018) - lauréat de la seconde édition du Prix Vendredi

Deux mentions spéciales ont été attribuées à Nastasia Rugani pour Milly Vodović (Editions MeMo), et Vincent Mondiot pour Nightwork (Editions Actes Sud Junior).

ACTUELLEMENT : Exposition à la Galerie Barbier Mathon du 8 novembre au 5 janvier 
Pour l'occasion, la galerie édite le tirage limité du roman écrit et illustré par Nicolas de Crécy : Les amours d’un fantôme en temps de guerre (Albin Michel, 2018) en grand format avec couverture originale, pages de croquis et un ex-libris inédit en digigraphie numéroté et signé. 

 

Posté par clarabel76 à 14:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Chantage au presbytère (Agatha Raisin enquête 13), de M. C. Beaton

Chantage au presbytère Agatha Raisin 13

Chaaaaleur dans le village de Carsely : le nouveau vicaire fait sensation ! Il faut dire que Tristan Delon est particulièrement sexy. Toutes les femmes sont folles de lui. Et pourtant sous la façade du gendre idéal, le type se révèle odieusement arriviste. Couic, le bellâtre est assassiné dans le salon du pasteur, faisant de ce cher Alf Bloxby le principal suspect aux yeux de la police.
Son épouse (et amie proche d'Agatha Raisin) la supplie de leur venir en aide. Une aubaine pour notre héroïne, grande amatrice d'intrigues à résoudre, et qui justement soupirait d'ennui dans son cottage, sans nouvelles de James Lacey, de Charles Fraith ou de Roy Silver. Son nouvel acolyte se nomme John Armitage, un écrivain séduisant, qui ne la laisse pas insensible... sauf que Agatha a également appris de ses erreurs passées !
Au commencement de ma lecture, j'ai sans doute trouvé qu'il y avait une grande similitude avec l'histoire du vétérinaire (cf. Tome 2 : Remède de cheval). Ce sont en effet toujours les mêmes ficelles, les mêmes situations incongrues qui alimentent le quotidien d'Agatha Raisin. Les personnages sont tous interchangeables, Tristan Delon, Paul Bladen, James Lacey, John Armitage... bref, c'est de bonne guerre, du moment que l'humour est sauf, tout va bien !
Cette série de MC Beaton est du divertissement pur et dur. Je suis bonne cliente, car elle me fait passer un bon moment. Et la version audio, lue par Françoise Carrière, est également réjouissante ! Rendez-vous est d'ailleurs pris pour fin novembre et la parution du 14ème tome : Gare aux fantômes !

©2018 Albin Michel. Traduction de Françoise du Sorbier (P)2018 Audible Studios

 

07/11/18

Les oubliés du dimanche, de Valérie Perrin

Les oubliés du dimanche

Justine est aide-soignante dans une maison de retraite, elle a 21 ans et se sent proche de ses petits vieux. Elle écoute leurs histoires, s'émeut de leur solitude, tente d'oublier son désarroi en sortant au dancing où elle croise souvent le même type.
Elle ne se souvient jamais de son nom, mais lui confie son quotidien. Et lui l'écoute patiemment, lui pose des questions, la raccompagne après le boulot, lui téléphone, l'attend.
En vrai, Justine a d'autres chats à fouetter car elle a commencé à fouiller le passé d'une patiente, la belle Hélène, qui a longtemps souffert de n'avoir pas su lire, qui se souvient aussi de sa rencontre avec Lucien, de la guerre, du café qu'ils tenaient, de Simon qui vivait dans la cave...
Cette histoire va se télescoper avec les racines de Justine, qui vit chez ses grands-parents, avec son cousin Jules, car tous deux ont perdu leurs parents dans le même accident de voiture. En fait, ce drame couvre d'autres non-dits, d'autres secrets de famille, lesquels viendront éclore au fil des chapitres. On s'en doute, on les attend avec hâte. Et notre espérance sera grandement récompensée.
Au moment de tourner la dernière page, on ressent un bien-être immense et la certitude d'avoir lu un roman bouleversant et très juste, qui ne verse jamais dans le pathos ou la sensiblerie inutile. Et ça, j'apprécie beaucoup. On se rend compte que l'auteur cherche simplement à broder des liens, à tisser une histoire, à raconter l'amour et la famille. Car aimer, c'est n'avoir jamais à dire qu'on est désolé.
Et pourtant, il y a du chagrin, de la mélancolie, du sacrifice.. mais c'est tout plein de douceur et de tendresse. On ne s'attache pas forcément à la narratrice, mais on l'accompagne bien volontiers dans son pèlerinage. On se faufile dans les coulisses des Hortensias, on mène l'enquête sur le Corbeau, puis on oublie, on plonge dans le passé, on pleure les morts, on se dit que demain est un autre jour, après tout.
N'en jetez plus, j'ai beaucoup, beaucoup aimé. C'est une lecture attachante, profonde et sans artifice. Pour un premier roman, Valérie Perrin touche en plein cœur !

©2015 Albin Michel (P)2018 Audible Studios

Son deuxième roman, Changer l'eau des fleurs, est également disponible en exclusivité sur Audible (format audio).

 

Posté par clarabel76 à 13:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


Et soudain, la liberté de Caroline Laurent & Évelyne Pisier

Et soudain la liberté pocket

Evelyne Pisier voulait écrire un roman sur sa mère en privilégiant la forme romanesque, une parade pour jongler entre émotion et introspection. Peu avant de mourir, elle avait confié son manuscrit à son éditrice, Caroline Laurent, en priant pour que l'histoire de Mona et Lucie Desforêt porte ses fruits.
Celle-ci se passionne pour le sujet et détecte le potentiel des deux héroïnes (dont la vie ressemble à un roman). Et ça tombe bien... 
La suite est une lecture surprenante et extraordinaire. On voyage dans la France des colonies de l'après-guerre, on découvre un cadre de vie bourgeois et dépaysant, mais aussi une réalité plus amère, avec le camp de Hanoi, les persécutions et l'ostracisme.
Toutefois, la vie de Mona et Lucie est ponctuée de passions dévorantes, de désirs et de rebondissements incessants (mariage, divorce, liaison, rencontre avec Castro). C'est follement romanesque et passionnant. Du moins, sur le papier.
Car j'ai eu quelques réserves au fil des pages, au fil des clichés accumulés (fumer pour stimuler la mémoire), du snobisme ambiant ou des personnages peu attachants dans le fond... Caroline Laurent emprunte souvent le sentier des digressions, elle évoque son propre vécu, tout en expliquant son travail d'éditrice (pour le coup, c'est utile et appréciable). Mais dans le feu de l'action, ça tombe parfois comme un cheveu dans la soupe.
Enfin bref. Le roman est b
on, porté par une démarche sincère et poignante. On y trouve le reflet d'une époque, l'incarnation d'une relation forte entre une mère et sa fille, la volonté farouche d'écrire sa destinée en l'arrachant de toute platitude.
Concernant la forme audio, la lecture proposée par Gaëlle Billaut Danno est sans fausse note : l'écoute est agréable, l'interprétation lisse et convenue. Simple mais efficace. Good job !

©2018 Éditions Les Escales (P)2018 Lizzie

et soudain la liberté audible

 

 

04/11/18

Broadway Limited 2. Un shim-sham avec Fred Astaire, de Malika Ferdjoukh

Broadway limited un shim sham avec fred astaireVous ne rêvez pas, il est bien là ! Tout beau, tout frais, tout rose. Voici le tant attendu tome 2 de Broadway Limited. Clameur de joie dans la salle. Prenez place, le spectacle va commencer. Entendez-vous les trépignements dans les coulisses, direction la 78e Rue Ouest, où les locataires de la pension Giboulée s'impatientent et brûlent d'envie de vous raconter leurs dernières aventures...
Prenons vite des nouvelles. De Jocelyn, pour commencer. Notre étudiant français plane toujours sur son petit nuage, heureux et amoureux, pianiste en herbe et amateur de poker, avec pour arme secrète un potage aux asperges qui a fait chavirer la propriétaire au cœur de dragon. Lisez le premier roman, Un dîner avec Cary Grant, vous comprendrez !
À l'étage, les pensionnaires galopent en piaillant, se bousculant devant la porte de la salle de bains, faisant voler les bas, les chapeaux, les robes, les fanfreluches... Toutes se précipitent pour ne pas louper leurs rendez-vous, professionnel ou romantique, l'avenir n'attend pas. Il sonne à la porte, ding dong, et parfois vous embobine d'un sourire carnassier. Prenez garde, douce Charity ! Les sommets de l'Empire State Building donnent le tournis mais collectent aussi les illusions perdues. 
Pour Chic, Manhattan, Page et Hadley, les rencontres vont et viennent. Les cœurs s'emballent, les émotions débordent et le lecteur n'en peut plus de tourner les pages pour connaître la suite. Oh oui, Malika Ferdjoukh est une chipie : sous ses airs frivoles, sa mise en scène se révèle bougrement redoutable. Rien n'est laissé au hasard et la surprise est totale. Combien de fois ai-je été pantoise en apprenant que... ou en découvrant que... Redoutable, oui, redoutable ! Mais c'est tellement bon.
Nos charmantes demoiselles ne font pas que batifoler en brassant de l'air ou en babillant avec insouciance, la réalité à Broadway est plus douce amère. Les petits boulots s'enchaînent, dans une Amérique pleine de défiance et qui chasse ses sorcières en épinglant les artistes avides de liberté. Le théâtre se renouvelle, on se bouscule pour intégrer l'Actors' Studio, Billie Holiday est privée de sa carte de travail, Grace Kelly fait des réclames à la télé, Marlon Brando s'envole pour Hollywood et Fred Astaire enflamme la piste du Stork Club pour un shim-sham enlevé ! C'est tellement éblouissant, tellement... brioche (clin d'œil à Liselot, dévoreuse de livres).
Je pourrais vous dire que cette série est magique, qu'elle vous transporte vers un ailleurs possible et inimaginable, qu'elle est belle aussi, avec ses personnages attachants, son humour, son lyrisme, sa folie et sa tendresse. Mais vous n'en doutiez plus, n'est-ce pas ? :-)

l'école des loisirs (médium +) 2018 - couverture illustrée par Kim Roselier

Broadway Limited, 2. Un Shim-sham avec Fred Astaire, sort le 7 Novembre

 

** Rappel CONCOURS **

Le second tome de Broadway Limited sera disponible mercredi. En attendant on vous propose de revivre le blog tour avec : 
* Une chronique et un concours chez Les lectures de Marinette : http://edl.li/wh 
* Un extrait et un concours, le tout en musique, Chez Clarabel : http://edl.li/wi
* Des infos exclusives sur la couverture grâce à DEEDR - d'Encre et de Rêves : http://edl.li/wj
* Une lecture chez Bob et Jean-Michel : http://edl.li/wk
* Une chronique sur Whoopsy Daisy : http://edl.li/wl
* Une interview de Jocelyn Brouillard sur Un Petit Bout de Bib : http://edl.li/wm
* Des vacances avec Malika Ferdjoukh grâce à La mare aux mots : http://edl.li/wn
* Une visite de New York avec Les mots de la fin : http://edl.li/wo
* Une rencontre avec Malika Ferdjoukh grâce à Adaptation : http://edl.li/wp
... de quoi patienter jusqu'à mercredi ! (et continuez de suivre le hashtag #blogtourbroadwaylimited... d'autres surprises arrivent !)

 

30/10/18

Bilan du mois : Octobre 2018 ♪♫•*¨*•...•*¨*•♫♪

halloween tricks treats

Ce mois-ci, côté lecture, on a adoré :

♥ Broadway Limited T1 : Un dîner avec Cary Grant, de Malika Ferdjoukh ♥

Rien ne va plus sous les étoiles, de Jenny McLachlan

Le journal de Chloe Snow : Confessions toujours plus catastrophiques, d'Emma Chastain

Les Dix vœux d'Alfréd, de Maude Mihami

Ne la quitte pas des yeux, de Linwood Barclay

La Faute, de Paula Daly

Vintage, de Grégoire Hervier

Mort sur le Nil, d'Agatha Christie & lu par Samuel Labarthe

 

♪♫•*¨*•...•*¨*•♫♪...♪♫•*¨*•...•*¨*•♫♪

 

Côté séries TV, on n'a pas chômé non plus, avec...

Beau Séjour (série belge néerlandophone diffusée en 2017)

hotel beau sejour

Une adolescente se réveille dans une chambre d'hôtel, couverte de sang, et comprend qu'elle est morte. Sans souvenir de sa soirée, elle erre comme une âme en peine dans la petite ville de Dilsen-Stokkem et cherche à démasquer le coupable. Non, ce n'est pas un zombie. Est-ce du paranormal ? Non plus, et on s'en fiche un peu de savoir l'explication de ce phénomène. Pour pimenter la sauce, Kato est vue par une poignée de proches (son père, sa meilleure amie, le cousin de son petit copain etc.). Pourquoi, comment, etc. L'histoire est sombre, poignante mais rapidement prenante. Histoire de familles brisées, non-dits, trahisons, trafics, on comprend que la vie à Dilsen-Stokkem n'est pas calme et innocente. Ce que la série révèle, au fil des épisodes, est inattendu. La tension dramatique tient sur un fil tendu du début à la fin. C'est très, très bon.

 

La Forêt (mini-série française diffusée en Belgique puis en France courant 2017)

la forêt netflix

C'est encore l'histoire d'une adolescente portée disparue, dans la petite ville de Montfaucon, dans les Ardennes. Une affaire qui rappelle d'autres disparitions inquiétantes survenues quelques années auparavant et liées à la forêt qui encercle la ville... Les habitants retiennent leur souffle, tandis que l'enquête dévoile secrets et drames qui ébranlent la communauté. Encore une fois, l'ambiance m'a totalement muselée. J'ai enchaîné les épisodes, curieuse de connaître le dénouement, atterrée par les révélations et les rebondissements. Samuel Labarthe et Frédéric Diefenthal, entre autres, sont excellents.

 

The Mist (série US inspirée d'après la nouvelle de Stephen King, diffusion 2017)

the mist netflix

Un épais brouillard tombe sur la ville de Bridgton et sème la panique en provoquant hallucinations, violences et phénomènes paranormaux. Quelques habitants trouvent refuge dans le centre commercial, d'autres dans une église et encore dans le bureau de police. Forcément, l'âme humaine est faillible : survive face au danger devient mission impossible. Les nerfs lâchent, la suspicion galope à vitesse grand V et les crimes se perpétuent. Halte là : c'est vraiment mauvais, mauvais. Même si on retrouve le noyau dur du grand Stephen King, la réalisation est affligeante : acteurs médiocres, scénario tiré par les cheveux... j'ai halluciné plus d'une fois. Paradoxe : j'ai regardé les dix épisodes jusqu'au bout. Et poussé un cri d'horreur à la dernière minute. No way. Je jure qu'on ne m'y reprendra plus.

 

The Haunting of Hill House (série US diffusée en 2018 sur Netflix & inspirée d'après un roman de Shirley Jackson)

the haunting of hill house

Lorsque la famille Crain s'installe à Hill House, elle tombe sous le charme de cette imposante demeure chargée d'histoires. Cependant, les enfants sont rapidement imprégnés par son aura et deviennent sujets à des cauchemars, des apparitions, des terreurs nocturnes... Le climat devient lourd, une nuit, quand le père charge ses trois filles et deux garçons dans la voiture jusqu'à l'hôtel voisin, avant de rentrer au petit jour, la chemise couverte de sang. Son épouse est morte. Quel drame a eu lieu à Hill House ? Une vingtaine d'années plus tard, la plus jeune de la fratrie manifeste des troubles de la personnalité et retourne dans la maison de leur enfance... où elle se suicide. Ce nouveau drame vient chambouler Steven, Shirley, Theodora et Luke, tous forcés à se réunir pour les funérailles et mettre à plat non-dits et mensonges familiaux. Résultat, la série tient la distance, c'est flippant, poignant, éprouvant. Beaucoup d'intensité dramatique, un scénario élaboré et des personnages convaincants... mais je n'en suis pas sortie fatalement conquise (action lente et longue).

 

The Paradise (série BBC diffusée entre 2012-2014 & inspirée d'après le roman de Zola)

Paradise BBC

Une jeune campagnarde est embauchée dans un grand magasin où elle se fait rapidement remarquer pour ses idées et son ambition. Elle tape dans l'œil du grand patron, au grand dam de ses collègues... et surtout de la fiancée du bellâtre ! Au départ, j'ai regardé la série par curiosité mais n'en suis pas tombée amoureuse car des détails me chiffonnaient. Malgré tout, j'ai enchaîné les deux saisons... pointant toujours du doigt les mêmes défauts (les acteurs principaux peu charismatiques) et néanmoins intriguée par les petits rebondissements de l'histoire, les personnages secondaires plus attachants, l'époque et l'ambiance anglaise particulièrement savoureuse... Ce n'est pas excellent, pour un programme BBC j'ai vu mieux, mais ce n'est pas rédhibitoire non plus car le charme est présent, la fascination BBC aussi. Parmi mes préférences, j'aimerais citer Katherine Glendenning, la fausse méchante du casting. ☺

 

The Crown (série américano-britannique créée par Peter Morgan, diffusée depuis 2016 sur Netflix)

the crown

Est-ce utile de présenter cette série déjà culte ?
En tout cas, je vous dis : couronne britannique, secrets d'alcôve, acteurs brillants, glamour & émotions. C'est tout bon.
Suis absolument accro. Même le compte Instagram est excellent !

 

 

 

Posté par clarabel76 à 18:45:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Vintage, de Grégoire Hervier

vintage gregoire hervier

Thomas Dupré est un passionné de guitares et de musique rock. Attendu en Écosse pour une commande spéciale, il rencontre (dans le manoir de Jimmy Page, proche du Loch Ness) un collectionneur excentrique qui lui confie ses déboires : on vient de lui voler la mythique Moderne de Gibson, mais sans preuve tangible, les assurances réclament un gage de son existence. Il embauche donc Dupré pour partir par monts et par vaux en quête de cette guitare de légende. Ladite enquête va s'annoncer pleine de surprises et d'inattendus : découvertes et avancées rocambolesques, décalées et déjantées, voire audacieuses et périlleuses. L'aventure est complètement dingue et néanmoins excitante, cf. l'épopée en Amérique, sur les traces d'Elvis, les anecdotes insolites et savoureuses. Miam miam. Au final, la lecture est entraînante, sur près de 9 heures d'écoute, dont on ressort avec une sensation échevelée et grisante. C'est tellement bon... Voilà un super roman, rock-n-roll et décoiffant : une découverte qui rend l'âme voyageuse et survoltée. Franchement top !

©2016 Au Diable Vauvert. Repris en poche chez 10-18

(P)2018 Audible Studios. Lu par : Hervé Carrascosa

  • Durée : 9 h env.

Pour pimenter tout ça, Hervé Carrascosa assure le show avec exaltation, sans tomber dans l'excès. C'est tout aussi excitant à lire, à écouter, à imaginer, à apprendre. Longue vie à la Gibson !

>> Ce livre audio en version intégrale vous est proposé en exclusivité par Audible et est uniquement disponible en téléchargement.

vintage gregoire hervier audible

Posté par clarabel76 à 12:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Mort sur le Nil, d'Agatha Christie & lu par Samuel Labarthe

Mort sur le nil audiolibCe titre d'Agatha Christie est sans doute celui dont j'ai vu et revu le plus souvent l'adaptation TV, à tel point que l'histoire a fini par s'imprimer dans mes petites cellules grises. Je connais l'intrigue, je connais le dénouement, je connais les ruses, je connais les répliques... mais qu'importe. Je signe pour une nouvelle escapade et j'ai pris grand plaisir à voguer sur le Nil en compagnie de ces voyageurs crapuleux (la brochette de personnages est large et croustillante), en plus d'assister à un mélodrame de premier ordre, qui s'avère poignant jusqu'au bout. 

Scandale dans la bonne société anglaise ! La belle et riche héritière, Linnet Ridgeway, vient d'épouser son régisseur, Simon Doyle, auparavant le fiancé de sa meilleure amie, Jacqueline de Bellefort. Le couple convole en justes noces en Égypte, avec l'extrême désagréable surprise de trouver l'amoureuse déchue à leurs trousses. Voilà une attitude fortement désobligeante. Jacqueline se défend d'être jalouse ou haineuse, mais son attitude prouve tout le contraire. Hercule Poirot, lui, est également troublé pour l'entêtement de la demoiselle, dont il avait déjà croisé le chemin à Londres, alors qu'elle se trouvait en galante compagnie et ne cachait rien de ses sentiments amoureux. Pour notre détective belge, c'était assurément une démonstration excessive et préoccupante. Alors que ce joli monde embarque à bord de la même croisière sur le Nil, l'ambiance est aussi lourde de sensualité que de cupidité autour de ce singulier trio. Et le danger gronde...

Un très, très grand roman, admirablement lu par Samuel Labarthe, connu en tant que commissaire Laurence dans Les Petits Meurtres d'Agatha Christie (ou voix française de George Clooney). C'est divinement bon. N'hésitez pas à publier d'autres romans de la Duchesse du crime en format audio SVP !

©1937 Agatha Christie Limited / Éditions du Masque / Éditions Lattès. Traduit par Elise Champon et Robert Nobret

(P)2016 Audiolib :